LA CYSTITE CHEZ LE CHAT

Les cystites sont des inflammations de la vessie qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé de l’animal.


Les cystites sont des inflammations de la vessie qui peuvent avoir de lourdes conséquences sur la santé du chat.


Il existe plusieurs causes pouvant provoquer une cystite, chacune devant être traitée différemment et surtout rapidement car les séquelles peuvent être sérieuses et la douleur importante.

Comment reconnaitre la présence d’une cystite chez le chat

Quelle que soit la forme de la cystite, le chat peut se comporter de façon inhabituelle. Cela peut se traduire par les signes suivants :

  • le chat est très agité
  • ou bien prostré et refusant toute nourriture
  • habituellement propre le chat urine en dehors de son bac à litière
  • il se lèche compulsivement la région génitale
  • il urine fréquemment de petites quantités d’urine
  • son urine contient des traces de sang
  • il tente d’uriner mais sans succès

Les origines des cystites du chat

Tout d’abord la cystite du chat diabétique. Près de 15% des chats diabétiques présentent parallèlement des infections urinaires récurrentes ou des cystites chroniques.

Cela est souvent dû à un déséquilibre de l’acidité du sang (acido-cétose) qui modifie à son tour celle de l’urine.

Ensuite, la cystite infectieuse. Elle trouve son origine dans la présence de bactéries dans le bas appareil urinaire du chat.

La cystite causée par les cristaux et calculs. Elle est caractérisée par la présence dans la vessie du chat, de cristaux minéraux qui, avec le temps peuvent former des agglomérats plus ou moins importants qui vont partiellement ou totalement bloquer l’écoulement de l’urine, et provoquer des douleurs fortes.

Enfin il existe un type de cystite chez le chat, appelée « cystite interstitielle » ou « cystite idiopathique ». Elle est souvent d’origine comportementale car aucune cause traumatique ou infectieuse ne peut être décelée dans ce cas. Le chat étant un animal sensible, il peut s’agir de la conséquence d’un stress (déménagement, arrivée d’un nouvel animal dans le foyer…).

Les traitements de la cystite du chat

Les causes de la cystite du chat étant multiples, les traitements varient en fonction de chaque cas.

Des antispasmodiques sont souvent administrés afin de faciliter, quand elle est encore possible, l’évacuation de l’urine.

Les cystites infectieuses se traitent grâce à des antibiotiques qui sont choisis par le vétérinaire en fonction de la bactérie responsable de l’infection.

Les cystites provoquées par la présence de cristaux peuvent être traitées par la prescription d’une alimentation adaptée. Celle-ci, par sa composition particulière, va éliminer le risque de formation des cristaux dans la vessie, et aider à dissoudre ceux qui y sont déjà présents. Quant aux calculs non solubles, ils seront généralement extraits par chirurgie.

Enfin, les cystites d’origine comportementale seront traitées en identifiant tout d’abord les causes de stress probables. Ces causes seront soit éliminées de l’environnement du chat ou rendues tolérables grâce à l’action des phéromones de chat ou par un travail comportemental. Dans certains de ces cas de cystites particulières, une approche à base d’homéopathie, de phytothérapie ou d’aromathérapie peut donner des résultats.

Quoi qu’il en soit, votre vétérinaire sera seul à même de déterminer les causes de la cystite de votre chat et de prescrire le traitement adapté.

La prévention des cystites du chat

A titre préventif, sachez qu’une alimentation de bonne qualité, choisie selon l’âge de votre chat et administrée en respectant les rations quotidiennes, de l’eau fraîche mise à sa disposition en permanence, de l’exercice physique régulier pour éviter l’embonpoint et le moins de stress possible, permettent de réduire les causes des cystites du chat.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.