INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS
20-11-2019

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

L'insuffisance rénale chez les chiens âgés apparaît lorsque les reins ne peuvent plus remplir leur fonction dans sa totalité, et que le reste du corps en subit les conséquences. Les reins, étant responsables de la filtration du sang pour éliminer une partie des substances nocives et minérales qui s'y accumulent, et de la régulation du degré d'hydratation du corps par le biais d'une urine plus ou moins concentrée, jouent un rôle crucial dans le maintien de l'organisme. Les reins produisent aussi différentes substances indispensables pour le fonctionnement du corps, comme certaines vitamines et hormones.

Plusieurs raisons peuvent expliquer l'insuffisance rénale. La survenue peut être brusque, lors d'une perte de sang ou lorsque des problèmes circulatoires rendent l'arrivée du sang aux reins difficile, ou peut être due à l'action de substances toxiques ou de médicaments.

Cependant, les vieux chiens souffrent habituellement d'insuffisance rénale chronique. Cela signifie que la destruction est progressive et s'étale sur des mois voire des années. La présence d'autres maladies comme le diabète sucré ou l'hypertension peut favoriser ces changements.

Le problème de cette situation est qu'elle passe généralement inaperçue jusqu'à un degré de destruction des reins si important qu'il ne peut qu'être ralenti. Au moment où un diagnostic d'insuffisance rénale est posé chez les vieux chiens, il est possible que leur fonction rénale restante n'atteigne que 30 %. Ces organes ont une si grande capacité d'adaptation qu'ils peuvent augmenter leur rendement ; la diminution d'une grande partie de leur capacité de travail passe ainsi inaperçue.

Nous avons tous entendu parler de personnes qui n'ont qu'un seul rein, soit parce qu'elles sont nées ainsi soit parce qu'elles l'ont perdu suite à un accident ou une maladie. Ces personnes bénéficient malgré tout d'une bonne qualité de vie. Mais la partie des reins qui continue de fonctionner filtre une quantité plus importante de sang, travaillant presque à ses capacités limites, et finit par ne plus remplir ses fonctions.

CONSÉQUENCES DE L'INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

Les signes cliniques les plus courants de l'insuffisance rénale sont la production d'une grande quantité d'urine peu concentrée, l'augmentation de la soif, la perte d'appétit, l'amincissement et la perte de masse musculaire du chien. Au cours des phases les plus avancées, on peut aussi observer des vomissements, une haleine d'ammoniac et une fragilité.

Comme il s'agit généralement d'un problème associé à l'âge, il arrive que nous interprétions certains des signes cliniques les moins spécifiques comme des conséquences du vieillissement de notre chien et nous ne leur accordons pas suffisamment d'importance. Mais si nous la prenons à temps, une simple analyse de sang permet de détecter que des changements commencent à se produire dans la fonction rénale, et ainsi une action préventive pourra être mise en place pour essayer d'éviter la destruction rapide des reins. Il est donc très important que vous décriviez à votre vétérinaire tous les changements que vous observez liés à la consommation d'eau ou à la fréquence urinaire de votre chien. Une analyse de sang et d'urine confirmera ou écartera le développement d'une éventuelle insuffisance rénale. En réalité, de nombreux centres vétérinaires disposent déjà de programmes de détection précoce pour les chiens séniors qui incluent la réalisation de ces analyses.

Nous vous recommandons également d'adapter l'alimentation de votre chien aux nécessités de son étape sénior. Cette alimentation comprend généralement des ingrédients spécifiques comme des antioxydants et des acides gras oméga 3 qui contribuent à améliorer les conditions de travail de ses reins, et contiennent des niveaux régulés de certains minéraux, notamment de phosphore, dont la présence augmente la charge de travail des reins.

INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS
INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

SOLUTIONS À L'INSUFFISANCE RÉNALE CHEZ LES CHIENS ÂGÉS

Si l'insuffisance rénale de votre chien est confirmée, le vétérinaire étudiera les résultats des analyses de sang et d'urine, et prendra aussi en considération sa pression artérielle, pour connaître la gravité du problème et définir le traitement à suivre.

Les cas les plus légers et les plus précoces se traitent généralement avec un changement d'alimentation et un certain supplément spécifique de vitamines. Dans certaines situations, il peut être nécessaire d'administrer à votre chien des médicaments qui facilitent l'irrigation sanguine de ses reins, afin que la pression du sang qui arrive aux reins ne soit pas excessive. Dans les cas plus graves, outre les changements d'alimentation et les médicaments pour la circulation, il peut être nécessaire d'administrer des compositions qui aident à capturer le phosphore et autres substances nocives des aliments, pour éviter qu'ils ne passent dans les reins.

Lorsque les reins ne peuvent plus assumer leurs fonctions, ils laissent s'accumuler les substances nocives dans le sang et une détérioration beaucoup plus évidente de l'état du chien est observée. Chez les êtres humains arrivés à ce point, on a recours à la dialyse. En d'autres termes, une machine filtre le sang et élimine ces substances. L'objectif est souvent d'éviter d'autres lésions au patient qui attend une transplantation rénale visant à remplacer le rein qui ne fonctionne plus par un rein sain. L'accès à ces traitements pour les chiens reste très difficile, c'est pourquoi il est important d'avoir une action préventive et de détecter la maladie dès ses stades les plus précoces.

Partager avec votre entourage

Emailtwitter