COMMENT VERMIFUGER UN CHAT ?

La vermifugation permet de débarrasser le chat des parasites qu’il héberge dans son tube digestif. Bien qu’un chat d’extérieur soit exposé à un plus grand nombre de parasites qu’un chat d’appartement, tous les chats doivent être traités régulièrement.

La vermifugation est importante pour la santé du chat mais aussi pour celle de la famille où il vit car certains parasites peuvent être dangereux pour les humains, en particulier les enfants.

Quel vermifuge choisir ?

Demandez conseil à votre vétérinaire pour choisir le vermifuge le mieux adapté à votre chat. Certains vermifuges sont en effet plus actifs sur les vers ronds (ascaris), d’autres sur les vers plats (ténias). Le choix se fait en fonction de l’âge et des conditions de vie du chat.

Certains produits ne sont pas utilisables chez les chatons, les chattes gestantes ou allaitantes.

Comment s’administre un vermifuge pour chat ?

La présentation a son importance : vous avez le choix entre des comprimés, des pâtes à donner à la seringue, des pipettes à appliquer sur la peau… En fonction de la docilité de votre chat, choisissez la formulation qui vous semble la plus pratique ! L’important, c’est qu’au final le vermifuge soit bien absorbé.

Respectez bien le mode d’emploi : la plupart des vermifuges pour chat sont à administrer en une seule fois mais dans certains cas, il est nécessaire de traiter 3 à 5 jours d’affilée.

Combien de fois par an faut-il vermifuger mon chat ?

La fréquence optimale de vermifugation dépend de l’âge et de la pression parasitaire qui s’exerce sur le chat. En général, un traitement trimestriel est conseillé, surtout si le chat sort régulièrement. Ce rythme peut éventuellement être revu à la baisse si le chat vit dans un univers très protégé (en appartement) et qu’il est nourri avec des aliments industriels. Demandez conseil à votre vétérinaire.

Comment empêcher que mon chat attrape des vers ?

Il est quasiment impossible d’empêcher la contamination par des vers digestifs d’un chat qui sort. En revanche, chez un chat d’intérieur, des mesures d’hygiène simples peuvent aider à contrôler le parasitisme intestinal.

  • Traitez régulièrement votre chat contre les puces car ces insectes peuvent transmettre un petit ténia aux chats.
  • Placez le bac à litière loin des écuelles d’eau ou du lieu d’alimentation pour éviter tout risque de contamination fécale.
  • Enlevez les selles du bac à litière tous les jours et nettoyez le bac à chaque changement de litière : l’eau bouillante permet de détruire les œufs d’ascaris.

Comment savoir si le vermifuge est efficace ?

En cas de doute (si votre chat présente des selles de mauvaise qualité par exemple), il est intéressant de demander à votre vétérinaire d’effectuer une analyse de selles pour savoir quels types de parasites sont éventuellement présents chez votre chat. La vermifugation sera alors plus efficace car mieux ciblée sur les parasites à combattre.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.