LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES

LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES

LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES

LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES

LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES

LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES
20-11-2019

LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES

COMBIEN DE TEMPS DURE LA GESTATION D'UNE CHIENNE ?

La gestation d'une chienne dure en moyenne neuf semaines, soit quatre fois moins que chez l'espèce humaine. Quoi qu'il en soit, la durée de la gestation peut être un peu plus courte ou un peu plus longue, surtout si l'on se base sur le jour de la saillie pour calculer le terme. La mise-bas peut survenir un peu plus tôt si la chienne attend une portée très nombreuse.

COMMENT SAVOIR SI VOTRE CHIENNE EST GESTANTE ?

Le diagnostic de la gestation, à la différence des autres espèces, ne peut pas être réalisé à l'aide de tests rapides chez les chiennes. Le cycle hormonal normal pendant la période des chaleurs entraînerait une positivité systématique. Bien qu'il existe des tests plus spécifiques mais peu répandus, le procédé de diagnostic classique d'une gestation est l'échographie, qui ne suppose aucun risque pour la chienne ni pour les fœtus.

À partir de la troisième semaine de gestation, il est possible de déceler les vésicules fœtales mais il reste habituel d'attendre le 23ème ou le 25ème jour de gestation pour éviter les faux positifs. À ces dates il se peut encore que la gestation de votre chienne ne soit pas évidente. La phase avancée de croissance plus rapide, qui survient durant le dernier tiers de la gestation, soit à partir de six semaines, n'est en effet pas encore atteinte.

La radiographie est une autre technique de diagnostic de la gestation. Elle présente cependant plusieurs limites. Les fœtus peuvent subir des effets indésirables s'ils sont exposés trop tôt aux rayonnements. En outre, comme la calcification des os ne se produit pas avant la septième semaine, une radiographie n'est pas non plus d'une grande aide avant ce terme.

En revanche, on recommande effectivement la radiographie à partir de la septième semaine pour calculer le nombre de chiots que la chienne va mettre bas. Lorsque le nombre de chiens est trop élevé, il est plus facile de compter les têtes ou les colonnes vertébrales sur une image fixe comme la radiographie que sur une échographie.

LA GESTATION CHEZ LES CHIENNES

quand prévoir la mise bas d'une chienne ?

À partir de la 9ème semaine, plusieurs méthodes permettent de prédire le moment de la mise-bas. La plus simple, qui peut être réalisée facilement chez vous, est de prendre la température rectale de la chienne à intervalles réguliers, par exemple toutes les 12 heures. Vous connaîtrez ainsi la température normale de votre chienne tout au long de la journée. La majorité des chiennes connaissent une baisse de leur température corporelle d'un degré centigrade approximativement 24 heures avant la mise-bas. Si vous avez réalisé un bon suivi, vous pourrez prédire la mise-bas dans les 12 à 24 heures suivantes.

quelle alimentation pour chienne en gestation ?

La croissance la plus marquée des fœtus se produit au cours des trois dernières semaines de gestation. Au cours des six premières semaines, l'alimentation de votre chienne peut rester identique. Cependant, lorsque le dernier tiers de la gestation commence, il faudra augmenter l'apport énergétique via l'alimentation pour faire face à cette croissance spectaculaire des fœtus. Il faudra également augmenter l'apport de calcium pour que leurs os puissent commencer à se former de manière adaptée.

Le plus simple et le plus recommandé est de commencer une transition vers l'aliment que vous utiliserez pour les chiots à partir de la sixième ou de la septième semaine. Choisissez une alimentation de haute qualité, dont la composition et le contenu énergétique et en calcium sont adaptés à la taille de la race de la mère et des chiots, et commencez à l'introduire progressivement chez la mère afin qu'elle puisse affronter cette étape de plus grande exigence en éléments nutritifs. En outre, cet aliment vous servira également dans le futur pour que la mère puisse faire face à la lactation, une autre étape qui génère une plus forte exigence en éléments nutritifs en raison de la production de lait nutritif pour les chiots.

AUTRES ASPECTS À PRENDRE EN COMPTE

Outre l'alimentation, il faudra prendre en considération que de nombreux médicaments constituent un risque pour les fœtus. Par conséquent, si votre chienne prend périodiquement des médicaments, demandez à votre vétérinaire si vous devez suspendre ou modifier le traitement.

Cependant, il peut être nécessaire d'utiliser des produits antiparasitaires pour réduire le risque de transmission de la mère aux chiots durant la mise-bas et l'allaitement. L'équipe vétérinaire vous indiquera quels produits donner et à quel moment.

Finalement, il est important que votre chienne puisse produire une bonne quantité d'anticorps contre les maladies pour les transmettre à ses chiots via le colostrum du premier lait maternel. Il est donc important de tenir le calendrier vaccinal de votre chienne à jour avant la saillie. Certains vaccins peuvent être administrés pendant la gestation sans risque pour les fœtus, mais il est très important que le vétérinaire le prenne en considération avant la gestation, si celle-ci est souhaitée.

Partager avec votre entourage

ShareEmailtwitter