Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Leur Bien-être, Notre Passion.
Bobtail

Bobtail

Le Bobtail se distingue par son long pelage hirsute qui couvre son corps fin. Ses yeux semblent totalement couverts mais la vue n’est jamais obstruée. Le poil du Bobtail peut prendre toutes les nuances du gris ou du bleu, avec ou sans marques blanches. À l’âge adulte, la taille et le poids des Bobtails sont respectivement au minimum de 61 cm et 36 kg pour les mâles et de 56 cm et 30 kg pour les femelles.

The need-to-know
  • Chien adapté à un propriétaire ayant beaucoup d'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une à deux heures par jour
  • Grand chien
  • Bave un peu
  • Nécessite d'être entretenu tous les jours
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Bobtail marchant sur l'herbe

Personnalité

Le Bobtail est joyeux et extraverti. C'est un chien de compagnie populaire. Il est très agréable à vivre mais il a tendance à s’exciter lorsqu’il joue. Faites attention s’il interagit avec des enfants. Quelle que soit l’activité, il sera toujours partant. Courageux, il fait un excellent chien de garde, surtout qu’il aboie fort. Il est impératif de bien éduquer les chiots très tôt pour contrôler leur comportement parfois turbulent.

Bobtail allongé sur l'herbe

Origine

Pays d'origine : Angleterre

Le Bobtail est apparu en Angleterre au milieu du XVIIIe siècle. Il descend probablement d'anciens chiens de berger dont le Berger de Bergame, le Colley barbu, le Briard et l’Armant. Le nom de Bobtail fait référence à l'histoire : en Angleterre au XVIIIe siècle, les chiens conducteurs de bétail n’étaient pas taxés. Pour différencier ces chiens, on leur coupait la queue (en anglais, « tail »). Les Bobtails étaient d'excellents chiens de berger car ils sont enthousiastes et leur poil les protège des conditions climatiques difficiles. Leur pelage était tondu une fois par an, en même temps que les moutons, et les épouses des fermiers filaient alors les poils avec la laine des moutons pour en faire des vêtements chauds.