La sécurité du chien à l’extérieur

La plupart des éleveurs vous demanderont d'attendre que le chiot ait huit semaines avant de vous laisser l'emmener, ce qui pourra vous sembler être une éternité !
LA SÉCURITÉ DU CHIEN À L’EXTÉRIEUR
LA SÉCURITÉ DU CHIEN À L’EXTÉRIEUR
LA SÉCURITÉ DU CHIEN À L’EXTÉRIEUR
LA SÉCURITÉ DU CHIEN À L’EXTÉRIEUR

Heureusement, vous aurez beaucoup de choses à faire pour préparer l'arrivée de votre chiot et vous aurez bien besoin de ce temps pour que votre maison soit prête à accueillir votre nouvel arrivant. Même si vous accueillez un chien adulte, vous devrez tout de même vérifier que votre foyer ne présente pas de risques pour lui et veillez à ce que votre maison et votre jardin soient sécurisés pour votre chien.

  • Installez des sécurités enfants sur les armoires de la cuisine au niveau du sol, en particulier si elles contiennent des produits de nettoyage.
  • Pendant que vous avez votre perceuse en main, fixez des barrières pour enfants en haut et en bas de vos escaliers pour éviter que les chiots ou que les chiens âgés ne tombent par accident ou qu'ils aient accès à des pièces de la maison dans lesquelles ils ne doivent pas être.
  • Une cage d'une taille adaptée pour le chien est non seulement un bon moyen pour que votre nouveau chien se sente en sécurité dans son propre repère. Mais elle peut également le protéger de certains dangers potentiels lorsque vous ne pouvez pas le surveiller.
  • Cachez tous les câbles électriques derrière les meubles, car ils peuvent être très tentants pour votre chiot qui aura envie de les mâcher. Si ce n'est pas possible, vous pouvez acheter dans la plupart des magasins de bricolage des gaines de protection à placer par-dessus les câbles.
  • Stockez des jouets à mâcher pour que votre chiot qui fait ses dents ne se concentre pas sur les pieds de chaises, les téléphones portables ou les appareils électriques.
  • Une fois votre chien à la maison, veillez à rabattre la lunette des WC, car certains chiens ne peuvent pas résister à l'envie de boire dans la cuvette !
  • Retirez ou évitez toutes les toxines dans le foyer, y compris les plantes toxiques (philodendron, gui, poinsettia), les produits chimiques forts et les insecticides environnementaux.
  • Veillez à ce que les portes du four, du réfrigérateur, du micro-ondes, du lave-vaisselle, du sèche-linge et du lave-linge restent fermées. Les petits chiots peuvent se glisser dans des endroits étranges et trouvent souvent un sèche-linge bien chaud irrésistible. Pensez donc à mettre des petites notes sur les portes pour que les membres de votre foyer pensent à vérifier à l'intérieur des appareils avant de les utiliser.
  • Les chiens n'ont pas le même sens de la hauteur et de la profondeur que les humains, donc lorsque le chien découvre votre maison, veillez à ce qu'il ne puisse pas sauter ou tomber par accident des fenêtres à l'étage.
  • Lorsque votre chiot plein d'énergie se promène dans la maison, il risque de glisser, de tomber et de se blesser. Identifiez les lieux où votre chien risque de se déplacer rapidement et placez des tapis antidérapant sur tous les sols glissants ou en bois dur.
  • Ne cherchez pas les problèmes en allumant des bougies, en brûlant de l'encens ou des brûleurs à huile lorsque votre chiot curieux se promène dans les environs, éteignez toutes les flammes nues et mettez une protection autour des feux.
  • Le simple fait de sortir de votre allée de garage peut être dangereux car les chiens sont souvent hors du champ de vision de vos rétroviseurs. Veillez à ce que votre chien reste éloigné des véhicules en mouvement.
  • Vérifiez que vous avez attaché la laisse de votre chien avant d'ouvrir une porte afin qu'il ne puisse pas partir en courant.
  • Il est très important que votre chien reste au frais pendant l'été. Ne le laissez jamais seul dans une voiture chaude.
  • Emportez toujours une grande quantité d'eau fraîche et propre. Il en aura besoin pendant les promenades.
  • Soyez particulièrement attentifs en hiver, car de nombreuses saleuses répandent non seulement du sel, mais également de l'antigel, ce qui est toxique en cas d'ingestion par votre chien.
  • Certaines surfaces de la route et des trottoirs peuvent provoquer des irritations sur les pattes de votre chien, tout comme les graines de graminées. Pensez donc à les essuyer après chaque promenade.

Ne laissez pas de nourriture sans surveillance sur le plan de travail de votre cuisine. C'est non seulement trop tentant pour que votre chien y résiste, mais une grande partie de notre nourriture peut être toxique pour les chiens comme le chocolat, le raisin, les oignons et l'ail.

La liste peut paraître longue, mais il s'agit en grande partie de bon sens et cela deviendra rapidement une habitude avec un peu de pratique. Comme lorsque vous ramenez un bébé à la maison, il vaut mieux prévenir que guérir.