PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT

PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT

PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT

PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT

PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT

PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT
19-11-2019

PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT

DE LA NAISSANCE AU SEVRAGE

Aux premiers stades de sa vie, le chiot vit avec sa mère et les autres chiots de la portée. C'est à cette période que ses sens commencent à se développer. C'est l'odorat qui se développe en premier et qui l'aide à trouver les mamelles de sa mère, qu'il reconnaît instinctivement comme une source d'alimentation.

La chienne s'occupe de ses chiots en les réchauffant de son corps et en les léchant. Elle ne lèche pas ses chiots uniquement pour les nettoyer mais également pour les aider à développer leurs fonctions physiologiques de base. Les chiots ont besoin de nourriture et de chaleur. Si la mère s'éloigne un moment, les chiots se blottissent les uns contre les autres pour compenser la perte de la chaleur que la fourrure de leur mère leur procurait. Le contact humain est important car le chiot, qui est manipulé et caressé, prend conscience de la présence d'êtres humains autour de lui dès son plus jeune âge.

Il est recommandé de commencer le sevrage du chiot vers l’âge de 40 jours. À partir de ce moment, le chiot est généralement prêt pour l'ingestion de nourriture molle. Ramollissez des aliments secs avec de l'eau chaude en respectant les doses recommandées.

Le chiot peut être méfiant au début, mais en prenant exemple sur sa mère, il s'habituera rapidement aux nouveaux goûts. Le chiot peut ensuite passer progressivement des aliments mous aux aliments secs.

Réduisez progressivement la quantité d'eau ajoutée après les 3 mois de votre chiot. Pour son bon développement, le chiot doit avoir une condition corporelle maigre pendant sa croissance. Ajustez les quantités quotidiennes en fonction du niveau d'activité de votre chiot, de sa condition physique et de ses besoins propres. Laissez toujours à sa disposition de l'eau propre et fraîche. Des contrôles réguliers chez le vétérinaire sont indispensables pour la santé de votre chien.

À partir d’un mois, il est important de laisser au chiot de l'eau à disposition en permanence. Les premières étapes de la transition d'une nourriture humide à une nourriture sèche s'accompagnent de changements significatifs. Les chiots commencent à échanger et à jouer ensemble, ce qui améliore leur posture et leur mobilité.

BIENVENUE À LA MAISON

Le moment est venu. Votre chiot arrive dans sa nouvelle maison. Vous voulez que sa vie soit incroyable dès le premier jour et nos conseils vous aideront sur cette voie.

Les chiots adorent renifler tout ce qui les entoure. L'application de ces quelques conseils vous permettra de contrôler cette inquiétude :

  • Aménagez un espace limité pour votre chiot dans votre maison, éloigné de tout ce qui suppose un risque pour lui.
  • Ne laissez pas à sa portée de médicaments ou autres produits qui pourraient contenir des agents chimiques.
  • Assurez-vous qu'il n'aura pas accès à des câbles ni à des prises.
  • Certains aliments, comme le chocolat, sont toxiques pour les chiens. Conservez-les hors de leur portée.
PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT
PRENDRE SOIN DE VOTRE CHIOT

En parallèle, pour permettre à votre chiot de s'adapter correctement et pour lui procurer le plus grand bien-être dans sa nouvelle maison, il faut avoir les éléments suivants en main et ne pas négliger ces aspects :

  • Une gamelle pour la nourriture et une autre pour l'eau : choisissez des matériaux résistants et faciles à nettoyer.
  • Son panier : il constituera un lieu de repos et de relaxation. Il est très important qu'il s'y habitue dès les premiers instants. Choisissez un panier adapté à ses mensurations et besoins initiaux. Vous trouverez toutefois sur le marché quelques modèles évolutifs. Placez-le dans un endroit tranquille et facile à nettoyer mais près de vous ou de votre famille afin que votre chiot se sente en sécurité dans son propre espace.
  • Un collier et une laisse : vérifiez que son premier collier répond aux normes de qualités en termes de matériau et de résistance (nylon ou cuir). Votre chiot devra s'habituer le plus tôt possible à porter un collier. Cela vous permettra, à vous comme à lui, de tirer une grande satisfaction des premières promenades et du dressage.
  • Le brossage et le bain : pour que votre chiot reste en bonne santé et propre, le brossage doit faire partie de sa routine de soins. Choisissez la brosse qui correspond le mieux à sa race et à son pelage. Demandez conseil à votre vétérinaire pour la fréquence de ses bains, et n'utilisez jamais de shampoings recommandés pour les adultes, les bébés ou les enfants.
  • Les soins dentaires : les chiots perdent généralement leurs dents vers l'âge de six ou sept mois. Il reste crucial que votre chiot s'habitue le plus tôt possible à ce que vous lui brossiez les dents pour générer chez lui une habitude saine. Commencez par une brosse douce que vous remplacerez, au fur et à mesure qu'il grandira et se familiarisera à cette activité, par une brosse et un dentifrice spéciaux pour chiens. N'utilisez en aucun cas des produits destinés à des adultes.

Partager avec votre entourage

Emailtwitter