Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Leur Bien-être, Notre Passion.
Sibérian Husky

Sibérian Husky

De taille moyenne, le Husky allie puissance, vitesse et endurance. Il a un double pelage de longueur moyenne, des oreilles dressées et une queue en forme de brosse. En ce qui concerne la robe, toutes les couleurs et toutes les marques sont possibles, dont le blanc avec une très grande variété de patrons. À l’âge adulte, la taille et le poids sont respectivement de 53-60 cm et 20-27 kg pour les mâles, et de 51-56 cm et 16-23 kg pour les femelles.

Bon à savoir
  • Chien adapté à un propriétaire ayant beaucoup d'expérience
  • Education poussée requise
  • Apprécie les promenades toniques
  • Apprécie de marcher une à deux heures par jour
  • Chien moyen
  • Bave très peu
  • Nécessite d'être entretenu tous les jours
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Husky assis à côté du propriétaire

Personnalité

Le Husky est connu pour la douceur de son tempérament. Il aime les gens et ne fait donc pas un bon chien de garde. Il a besoin de compagnie et ne doit pas être laissé seul longtemps sinon il peut devenir très destructeur. Il sera ravi de vivre avec d’autres chiens si ces derniers sont socialisés. Toutefois, vous devrez être très prudent et bien éduquer votre Husky si vous avez d’autres animaux, car c'est un chasseur vif et efficace. Il aboie peu mais il hurle souvent, parfois juste pour le plaisir !

Husky dans la forêt

Origine

Les Tchouktches de la Kolyma, en Sibérie, utilisaient déjà les Huskies au XIXe siècle. Si ces chiens ont si bon caractère, c’est peut-être parce qu'ils avaient une place privilégiée au sein de ce peuple de l’Extrême-Orient russe. Les populations locales dépendaient des Huskies car les traîneaux à chiens étaient le principal moyen de transport. Les premiers Huskies sibériens sont arrivés en Alaska au début du XXe siècle, sous le nom de « Tchouktches ». À l’époque, le sport de traîneau devenait de plus en plus populaire et aux États-Unis, la vitesse des Huskies a impressionné et inspiré les mushers (les conducteurs d'attelages). C’est vers cette période que les Américains ont baptisé ce chien Sibérian Husky.