Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Leur Bien-être, Notre Passion.
Akita Inu

Akita Inu

L'Akita Inu est un chien imposant et puissant, mais également digne et plein de substance. Il a une démarche et des allures fières, accentuées par ses petites oreilles et ses yeux noirs. Le poil épais et pelucheux lui donne une apparence unique. La robe peut être rouge-fauve, sésame, bringée ou blanche. À l’âge adulte, les mâles et femelles mesurent respectivement 64-70 cm et 58-64 cm et pèsent entre 34 et 50 kg.

Bon à savoir
  • Chien adapté à un propriétaire ayant beaucoup d'expérience
  • Education poussée requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une à deux heures par jour
  • Grand chien
  • Bave beaucoup
  • Nécessite d'être entretenu tous les jours
  • Race non hypoallergénique
  • Chien calme
  • Un chien de garde : aboie, alerte et protège physiquement
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Akita Inu

Personnalité

L'Akita Inu est fort, de corps et de caractère, et ne convient pas aux propriétaires novices. Il a besoin d’un maître expérimenté et requiert d’être socialisé et bien éduqué dès son plus jeune âge. Par contre, il est très loyal envers sa famille. Courageux, l'Akita Inu fait un très bon chien de garde, sans aboyer excessivement. Il a un fort instinct de chasse et il faut s’en souvenir en toute occasion.

Akita Inu

Origine

L’Akita Inu est la plus grande race japonaise. Elle a été sélectionnée dans la province d’Akita, au 17e siècle. L'Akita aurait été initialement élevé pour chasser le sanglier, le cerf et l’ours ; il aurait été aussi dressé pour participer à des combats de chiens. Quoi qu’il en soit, lorsque les combats de chiens ont été abandonnés, il a été employé à la chasse. Vers la fin du XIXe siècle, d’autres races ont été importées, ce qui a entamé la popularité des chiens d’origine japonaise. Par la suite, une Société de préservation des races canines japonaises a été créée pour préserver les races japonaises, qui ont toutes été déclarées au patrimoine national.