Comment toiletter votre chiot

Tout ce qu'il vous faut savoir à propos pour bien entretenir son chiot
Un chiot labrador se fait toiletter dans une salle de bain rose.
Un chiot labrador se fait toiletter dans une salle de bain rose.
Un chiot labrador se fait toiletter dans une salle de bain rose.

Lorsque vous accueillerez votre chiot chez vous, vous pourriez vous demander : "a t-il besoin d'être toiletté ?". Il est en effet parfois difficile de connaître ses vrais besoins et de savoir à quel rythme s'en occuper.

Dans cet article, nous allons approfondir les besoins de votre chiot en matière de toilettage et vous proposer un planning de soins.

Les chiots ont-ils besoin d'être toilettés ?

Tous les chiots ont besoin d'un peu d'entretien et il faut régulièrement vérifier qu'ils sont propres et en bonne santé. Le toilettage implique de prendre soin de l'apparence de votre chiot et de vous assurer qu'il est propre, une tâche pas toujours simple quand on a affaire à un chiot malicieux ! Vérifier l'état des oreilles, de la truffe et des yeux fait partie du toilettage,tout comme l'entretien du pelage et des coussinets.

Les bienfaits du toilettage

  • Maintient la peau et le pelage en bonne santé
  • Améliore la circulation
  • Réduit le stress et la pression artérielle pour tous les deux
  • Aide à repérer des éruptions cutanées, des bosses, des parasites ou des blessures.

A quelle fréquence un chiot doit-il être toiletté ?

La fréquence du toilettage dépend de la race du chiot. Un chiot à poil long a besoin de plus d'entretien qu'un chiot à poil court parce que le pelage a tendance à se salir et à s'emmêler plus. Une attention particulière doit être portée aux oreilles quand elles sont tombantes ; si les conduits auditifs sont encombrés, une infection est toujours possible. Ne nettoyez cependant pas les oreilles de votre chien vous-même car c'est une opération délicate. Demandez au vétérinaire ou au toiletteur.

Un chien a poil long se faisant toiletter, une dame lui brosse ses poils soyeux.

Comment toiletter un chiot à poils longs ?

Un pelage long doit être entretenu tous les jours pour éviter les noeuds. Avec une brosse ou un peigne, commencez à démêler le pelage, en faisant particulièrement attention aux côtés, à la queue et aux membres. Brossez et peignez le pelage dans le sens du poil, puis à rebrousse-poil pour retrouver l'éclat d'un pelage soyeux.

Si vous possédez un chiot à poil long, prenez éventuellement l'avis d'un toiletteur professionnel pour vous aider à l'entretenir.

Un toiletteur propose en général de nombreux services : laver votre chiot, couper les poils, vérifier la propreté des yeux et des oreilles, inspecter la truffe (qui doit être humide et non fissurée), nettoyer les coussinets. Il peut aussi regarder sous le ventre, pour vérifier que tout est propre. Tout ceci peut vous aider à bien entretenir votre chiot à poil long.

A quel âge un chiot peut-il être toiletté ?

Il est souhaitable d'habituer votre chiot à être toiletté dès son plus jeune âge, quand il est encore en période d'apprentissages. Il est aussi plus facile à contrôler quand il est petit, aussi familiarisez-le très tôt avec les bains et le toilettage ! Pensez qu'il sera beaucoup plus difficile d'empêcher un chien adulte mouillé de sortir de la baignoire !

Comment toiletter un chiot ?

Voici une liste des choses classiques à faire pour toiletter un chiot.

Couper des griffes. Il est rare d'avoir besoin de couper les griffes d'un chien car elles s'usent généralement sur le sol quand le chien se déplace. Cependant, pour vous assurer que les griffes ne sont pas cassantes ni abîmées, vous pouvez essayer de les limer (si votre chien est assez patient !) ou utiliser un coupe-griffes disponible en magasin spécialisé ou chez le vétérinaire. N'utilisez jamais un coupe-ongle humain ni des ciseaux.

Vous devrez préparer votre chiot à cette opération. Cela peut prendre du temps pour qu'il s'y habitue mais commencer jeune est une bonne idée. Inspecter les griffes de votre chien permet aussi de vérifier que des saletés ou de l'herbe ne s'accumulent pas à cet endroit, ce qui permet de limiter le risque d'infection des coussinets chez votre chiot.

Observez les griffes de votre chien avant de couper de manière à protéger la partie vivante, où un nerf sensitif passe. Vous devez éviter de couper trop court sinon l'ongle va saigner. Si cela se produit, ne paniquez pas : pressez dessus avec un coton et cela devrait s'arrêter vite.

Ne coupez que si c'est vraiment nécessaire et n'oubliez pas de vérifier les ergots, aux poignets de votre chien.

Si vous n'osez pas couper les griffes de votre chiot, votre vétérinaire le fera volontiers pour vous. Si vous repérez une griffe arrachée, tordue ou manquante, signalez-lui car cela demande des soins adaptés.

Démêler le pelage. Il est important de brosser le pelage de votre chien s'il est emmêlé, surtout si vous avez un chien à poil long. Ne pas brosser entraîne la formation de bourres et de noeuds. Cela peut devenir douloureux pour le chien, surtout si des corps étrangers s'accrochent au pelage, rendant le démêlage de plus en plus difficile.

Des brosses et des peignes spéciaux pour chiens sont en vente. Choisissez ceux qui conviennent au type de pelage de votre chien et essayez de brosser le pelage au moins une fois tous les deux jours. Cela facilite l'élimination des poils morts et limitera la mue.

Bain : la plupart des chiots (et des chiens adultes) n'ont pas besoin d'être lavés mais cela peut devenir nécessaire si votre chien se roule dans la boue ou dans un autre substrat douteux ! Pour laver votre chiot, choisissez un shampoing spécial pour lui. N'utilisez pas un shampoing pour chiens adultes ou pour humains. Consultez notre article approfondi sur le bain du chiot.

Brossage des dents : il peut sembler inutile d'inclure le brossage des dents du chiot dans le toilettage mais c'est important. Habituer le chiot à cette opération très jeune facilitera les choses quand il va grandir. Vous pouvez démarrer doucement si vous n'avez jamais brossé les dents d'un chien auparavant. Habituez-le d'abord à vos doigts dans sa bouche, puis au dentifrice, et enfin à la brosse. Comme toujours, félicitez et récompensez le chiot dès qu'il coopère.

Il existe des brosses à dents spéciales pour chiens : utilisez-les, ainsi qu'un dentifrice spécial pour chiens, éventuellement aromatisé à la viande ! Vous pouvez en donner un peu à votre chien au début pour essayer, afin qu'il s’habitue au goût. Rappelez-vous de ne pas utiliser de dentifrice humain, pouvant être dangereux pour un chiot.

Inspection des oreilles et des yeux : les oreilles de votre chiot doivent être propres et saines. Si elles sentent mauvais ou si des écoulements sont visibles, consultez le vétérinaire mais n'essayez pas de nettoyer les oreilles vous-même.

Votre chiot peut aussi présenter des sécrétions au coin des yeux. Vous pouvez les enlever en tapotant la zone avec une boule de coton humide. Faites attention à ne pas laisser s'accumuler ces sécrétions car une infection oculaire est toujours possible. Si vous trouvez que les yeux coulent trop, consultez le vétérinaire car cela peut indiquer un autre problème.

Maintenant que votre chiot est parfaitement propre, lisez-en plus à propos de la première visite du chiot chez le vétérinaire et comment lui apprendre à marcher en laisse.

Un labrador se fait brosser sur un canapé par sa maîtresse. Elle porte un pull vert et un jean.

Un chiot à la maison ? Rejoignez-vite notre Club
Chiot PURINA® et apprenez-en plus sur son éducation