Signes et conséquences de la présence de vers chez les chiots

Dès l’accueil de votre nouveau chiot, il est important que vous connaissiez les signes du parasitisme et que vous respectiez bien le protocole de vermifugation. Dans ce guide, nous vous disons tout ce que vous devez savoir à propos des vers chez les chiots.
jeune chien marron au collier rouge dans un jardin regardant la caméra
jeune chien marron au collier rouge dans un jardin regardant la caméra
jeune chien marron au collier rouge dans un jardin regardant la caméra

Un chiot héberge très souvent des vers et peut s’infester de nombreuses façons. Si votre chiot a des vers, il n'y a généralement pas lieu de s'inquiéter, votre vétérinaire pourra vous aider à le traiter et vous conseillera un programme de vermifugation. Si vous agissez rapidement, la santé de votre chien ne sera pas affectée. Poursuivez votre lecture pour savoir comment un chiot s’infeste, quelles sont les conséquences et comment repérer la présence de vers dans ses selles.

Comment un chiot attrape t-il des vers ?

Votre chiot peut attraper des vers en ingérant leurs œufs présents dans la terre ou dans les déjections d'autres chiens. Il peut aussi être contaminé en consommant des puces, des rongeurs, des limaces ou des escargots eux-mêmes infestés. Les chiots peuvent enfin naître avec des vers transmis pendant la gestation.

Types de vers chez le chien

Votre chien peut héberger de nombreux types de vers mais certains sont plus fréquents que d'autres. Les symptômes du parasitisme peuvent varier : faites donc attention à tout signe inhabituel au cas où des vers seraient en cause et observez bien les selles de votre chien.

Voici une liste de certains des vers les plus courants, avec les symptômes qu’ils peuvent entraîner chez un chiot.

Vers ronds

  • Les chiots peuvent être contaminés par des vers ronds (Toxocara spp et Toxascaris spp) en absorbant le lait maternel.
  • C'est pourquoi il est important de vermifuger une chienne gestante ou allaitante avec un produit vétérinaire autorisé pour la reproduction.
  • Les chiens peuvent aussi s’infester en consommant des rongeurs ou de la terre contaminée.

Vers plats

  • Les chiens peuvent héberger des ténias (Taenia spp., Echinococcus spp., Dipylidium spp.) transmis par les puces ou des animaux contaminés (rongeurs, moutons, lapins).

Ankylostomes et trichures

  • Ces vers parasites sont surtout fréquents dans les chenils mal entretenus. Les larves d’ankylostomes peuvent traverser la peau du chien.
  • Ils peuvent être transmis par le lait maternel ou simplement par l'environnement.

Vers pulmonaires

  • Ce ver (Angiostrongylus vasorum) a un mode de vie particulier ; il vit dans les vaisseaux sanguins du chien et envahit ses poumons.
  • Un chien peut se contaminer en mangeant des limaces et des escargots.

Vers du cœur

  • Ce ver canin (Dirofilaria immitis) apparaît de plus en plus fréquemment en France et il peut aussi poser problème si votre chien vous accompagne dans une région affectée.
  • Le traitement préventif est important si vous partez en vacances ensemble.
  • Les chiens sont infectés par les moustiques.

Un petit chiot portant un collier avec un médaillon en forme d'os bleu, regarde en l'air. Il veut être protégé des vers. Il est assis dans un jardin.

Symptômes provoqué par les vers chez les chiots

Maintenant que vous savez ce qu'il faut chercher, voici les signes associés aux vers chez un chiot.

  • Présence de vers dans les selles, dans les vomissements ou sur le postérieur de l'animal.
  • Faiblesse et léthargie.
  • Troubles digestifs, diarrhée.
  • Perte de poids malgré un appétit conservé.
  • Abdomen ballonné.
  • Lors d’infestation grave, le chiot peut présenter une obstruction intestinale avec vomissements, perte d'appétit et prostration.
  • La présence de vers pulmonaires peut être suspectée en cas de toux et de saignements (entre autres signes).

Il n'est pas toujours facile de repérer la présence de vers chez un chiot alors ne vous inquiétez pas si vous vous trompez. Si vous n'êtes pas sûr que votre chien en héberge ou que vous ignorez desquels il s’agit, votre vétérinaire examinera volontiers votre chien pour voir s'il y a un problème. Dans tous les cas, consultez-le avant d'essayer de traiter vous-même votre chien, au cas un autre problème serait en cause.

À quoi ressemblent les vers dans les selles des chiots ?

Parfois, il est possible de voir des vers dans les selles du chiot ou autour de ses organes génitaux. En général, ils sont de couleur blanche ou brun-rouge ; les ascaris sont les plus gros et ont habituellement une forme de spaghetti, alors que les ténias mesurent environ 3 mm de long et ressemblent à des grains de riz.

Traitement et prévention de l'infestation des chiens par les vers

Si vous avez acheté votre chiot chez un éleveur sérieux ou adopté dans un refuge, il devrait déjà avoir été traité contre les vers avant d’arriver chez vous. Conservez bien les documents relatifs à la vermifugation et demandez à votre vétérinaire comment continuer le traitement. Si vous respectez ses recommandations et que vous surveillez bien votre chiot, le risque que sa santé soit affectée par les vers est très réduit.

Il n'y a pas que le chiot à surveiller : un chien adulte a aussi besoin d'être vermifugé car il peut être contaminé lors de ses promenades ! Demandez un vermifuge à votre vétérinaire ainsi que des informations sur les signes d’infestation par les vers. Il vous dira à quelle fréquence vermifuger votre chien, ce qui vous permettra de mettre en place un calendrier.

S'il pense que votre chien est parasité, votre vétérinaire vous demandera peut-être un échantillon de selles afin de pouvoir regarder au microscope si des œufs sont présents.

Si votre chien voyage avec vous à l'étranger, un protocole particulier de vermifugation peut être requis, vérifiez avant de partir ! Renseignez-vous auprès de votre vétérinaire à propos de ces protocoles bien avant le départ à l’étranger.

Lorsque votre chien fait ses besoins à l’extérieur, ramassez toujours ses selles : cela aide à empêcher les réinfestations, pour lui-même et aussi pour les autres chiens.

Les infestations humaines sont rares mais appliquez toujours des mesures d'hygiène appropriées : par sécurité, assurez-vous que les enfants se lavent les mains après avoir joué avec le chien. Pour en savoir plus sur les liens entre la santé de votre animal et la vôtre, consultez notre article.

Maintenant que vous connaissez les signes d’infestation parasitaire chez les chiots, vous pourrez les repérer et les traiter à temps ! Vous voulez en savoir plus sur la façon de garder votre chiot heureux et en bonne santé ? Lisez notre guide sur la vaccination des chiots.

Un adorable petit chiot joue avec ses jouets dans un jardin. Il faut l’immuniser contre les vers.

Un chiot à la maison ? Rejoignez-vite notre Club
Chiot PURINA® et apprenez-en plus sur son éducation