Comment empêcher un chiot de mordiller, mâchonner et sauter sur les gens

Pincer, mâchonner et sauter sont des comportements normaux pour votre chiot mais sans contrôle, ils peuvent créer des problèmes sérieux qui auraient pu être évités
Un chiot couché sur un canapé est en train de mordiller un coussin déchiré.
Un chiot couché sur un canapé est en train de mordiller un coussin déchiré.
Un chiot couché sur un canapé est en train de mordiller un coussin déchiré.

 

Votre nouveau chiot est évidemment tout excité quand il vous rencontre, ainsi que votre famille ; il vous voit comme des partenaires de jeu ! Il est cependant très important que vous lui appreniez ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Sans cela, votre chiot va devenir adulte en conservant des habitudes de chiot telles que mordre en jouant, mâchouiller ou sauter sur les gens. A l’âge adulte, ces comportements peuvent causer de sérieux problèmes ; en grandissant, le chien pourrait en effet blesser quelqu’un sans le vouloir. Quand votre chiot arrive chez vous, commencez tout de suite à lui apprendre les bonnes manières. Cela passe par du renforcement doux et positif : récompensez votre chiot quand il se comporte comme vous le souhaitez et ignorez les comportements que vous ne voulez pas encourager. Ne punissez jamais votre chiot verbalement ou physiquement. Vous ne feriez que l’effrayer et cela n’aura pas l’effet que vous désirez.

 

Le chiot mordille

Dans une portée, les chiots jouent ensemble et cela implique beaucoup de bagarres et de mordillements. Mais vous ne voulez pas que votre chiot continue à mordiller, surtout quand il va grandir ! S’il est très bien que vous jouiez avec votre chiot, il faut cependant lui apprendre gentiment à ne plus utiliser ses dents en jouant et à ne pas mordiller.

Les dents d’un chiot sont pointues et des pincements occasionnels peuvent se produire quand vous-même ou vos enfants jouent avec le chiot. Cette expérience est classique chez les propriétaires de chiots, qui se demandent souvent comment faire en sorte de stopper ce comportement.

  • Emettez un cri aigu et fort, même si le chiot ne vous a pas vraiment fait mal, et détournez vous du chiot. C’est beaucoup plus efficace que de le réprimander ou de jouer de manière plus rude.
  • Ignorez ensuite votre chiot pour lui montrer que le jeu a cessé dès qu’il a commencé à mordiller.
  • Cette réaction ne surprendra pas votre chiot car c’est comme ça que ses compagnons de portée réagissaient quand un chiot leur faisait mal ; votre jeune ami va vite comprendre que se comporter ainsi n’apporte rien de bien.

En éduquant votre chiot, renforcez les bons comportements avec des félicitations et des récompenses, afin que votre chiot soit encouragé à intégrer les bonnes manières. N’utilisez pas de punitions telles que des cris ou des claques pour essayer d’empêcher votre chiot de mordiller. Cela peut faire empirer les choses et casser la confiance entre vous. Il apprendra beaucoup plus vite grâce au renforcement positif.

 

Un chiot saute sur son maître dans la neige. Il gratte sa main et veut être porté.

Le chiot saute sur les gens

Ne désespérez pas si vous cherchez comment empêcher votre chiot de sauter sur les gens. La plupart des chiots le font naturellement, pour vous accueillir et capter votre attention. Si votre chiot saute fréquemment sur vous ou vos enfants, découragez-le en l’ignorant (et même en lui tournant le dos) jusqu’à ce qu’il pose ses pattes par terre. Une fois qu’il est accroupi, donnez lui l’attention qu’il désire et aussi une récompense. Il va vite apprendre que, s’il veut vous intéresser, il doit être poli et rester par terre. Vérifiez que toute la famille se comporte pareil ; si une seule personne encourage le chiot à sauter, vos efforts seront vains ! Quand votre chiot sait s’asseoir sur commande, vous pouvez alors lui demander de le faire et le récompenser. Soyez cependant sûr que vous donnez la récompense quand le chien exécute le comportement que vous souhaitez, même pendant un temps très court ! Il va rapidement associer la récompense au fait de s’asseoir et non de sauter. Lui enseigner à s’asseoir sur commande signifie aussi que vous pouvez lui demander de le faire pour l’empêcher de sauter.

 

Le chiot mâchonne tout

Tous les chiots mâchonnent, surtout pendant le changement de dentition, entre l’âge de 12 semaines et 6 mois. Leurs dents de lait sont progressivement remplacées par des dents définitives. Comme un bébé, le chiot peut avoir mal aux dents et il tente alors de se soulager en mâchonnant sans relâche. Comme le fait de mordiller en jouant, il est déconseillé de tendre vos doigts ou votre main au chiot pour qu’il joue avec. Mieux vaut donner à votre chiot des jouets à mâchonner, qui vont canaliser ce comportement et aussi le distraire. Ayez des jouets appropriés avec vous et donnez-en un à votre chiot dès qu’il tente de mordiller vos mains ou de s’attaquer à quelque chose dans la maison qui ne lui est pas destiné. Comme toujours, récompensez les comportements désirés en le félicitant chaleureusement.

 

Un chiot labrador qui mâchouille un jouet sur un tapis. Il se trouve dans le salon d'une maison.

Pourquoi les chiots mâchonnent-ils ?

Si votre chiot mâchonne des objets, ce comportement est en général lié au changement de dentition. Vous pourriez vouloir l’en empêcher mais le mâchonnement est complètement naturel et, quand il est redirigé vers des jouets spéciaux, c’est une activité saine. Cependant, si votre chiot s’attaque à des objets inappropriés ou dangereux, il est conseillé d'intervenir en lui donnant aussitôt quelque chose de plus approprié. Les mâchonnement excessifs peuvent aussi être dus à l’ennui ou au stress : s’attaquer à la racine du problème aidera à faire stopper son comportement et contribuera aussi à améliorer son bien-être.

Un comportementaliste qualifié et expérimenté peut vous aider à identifier la cause de mâchonnements excessifs. Pour cela, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire tout de suite. En parallèle, voici quelques conseils pour prévenir les dégâts liés aux mâchonnements d’un chiot.

  • Faites en sorte de laisser votre chiot dans un endroit sûr s’il doit rester seul. Ce doit être un endroit confortable, où il est habitué à rester, et où il ne peut pas mâchonner d’objets dangereux ou précieux. Une grande caisse peut être très utile mais il faut qu'elle soit présentée de la bonne manière et placée dans un endroit sûr et confortable. Pour plus d'information, consultez notre guide sur l'éducation à la caisse et l'aménagement du lieu de repos du chiot.
  • Donnez à votre chien beaucoup de jouets à mâcher pour éviter qu’il ne s’ennuie. Si vous pouvez rediriger son comportement vers ces jouets, il sera moins attiré par les choses que vous voulez protéger.
  • Quand vous voyez votre chiot mâcher quelque chose d’interdit, redirigez son attention vers un jouet pour chien qu’il pourra mâchonner autant qu'il veut.
  • Félicitez votre chiot quand il mâchonne un jouet qui lui est destiné.
  • Envisagez la possibilité d’un parc à chiot quand vous êtes à la maison mais que vous ne pouvez pas le surveiller tout le temps. Donnez-lui des jouets à mâcher dans le parc, ainsi il aura la place de jouer en sécurité.

Il est important de se rappeler que, pour un chiot, mordiller, mâchonner et sauter sur les gens sont des comportements naturels ; ne le punissez donc jamais. Vous obtiendrez beaucoup plus en renforçant ses comportements positifs et cela vous aidera à construire une relation forte.