Faire vacciner son chien

Le faire vacciner ? Oui, pour sa santé, mais aussi certaines maladies du chien peuvent se transmettre à d'autres animaux ou à l'homme.

La vaccination est un acte essentiel de prévention et de protection de votre chien contre les maladies les plus courantes. Vous devez vous en préoccuper dès son plus jeune âge et pendant toute sa vie.

Quand faire vacciner son chien ?

Pendant les deux premiers mois de sa vie environ, le chiot est protégé naturellement par les anticorps de sa mère si celle-ci est bien vaccinée.

Par ailleurs, le système immunitaire du chiot n’est pas encore assez développé pour assurer la fabrication de ses propres anticorps.

La seule exception est la vaccination contre la parvovirose qui est administrée dès l’âge de 5/6 semaines aux chiots vivant en collectivité (élevages).

Les autres vaccinations sont faites à partir de l’âge de 7-8 semaines.

Les vaccins les plus courants

Les vaccins les plus courants sont ceux qui concernent la maladie de Carré, l’ hépatite de Rubarth, laleptospirose, la rage et la parvovirose, ainsi qu’une partie de la toux de chenil (virus parainfluenza seul). On surnomme cette vaccination complète : CHPPiLR.

Il existe aussi un vaccin contre la piroplasmose, maladie parasitaire transmise par les tiques, mais il n’est pas proposé systématiquement.

La vaccination contre la rage est la seule obligatoire sur le plan législatif pour le passage des frontières, les expositions, le séjour dans les campings…

Tous les vaccins seront en revanche demandés pour faire admettre votre chien en pension, par exemple.

La vaccination complète contre la toux du chenil (contre le virus parainfluenza et contre la bactérie Bordetella bronchiseptica) peut vous être demandée si vous souhaitez faire garder votre chien dans une pension. Comme son nom l’indique, cette maladie se caractérise par une violente toux. On la rencontre dans les élevages, les chenils et les pensions.

Le protocole de vaccination

Ces principaux vaccins se font à partir de 2 mois environ, sauf celui pour la rage qui se fait à partir de 3 mois. Le premier rappel se fait un mois après, sauf pour la rage qui ne nécessite qu’une injection.

Un rappel annuel est ensuite nécessaire pendant toute la vie du chien. C’est d’autant plus important qu’avec l’âge les défenses immunitaire du chien baissent.

Votre chien ne sera protégé contre une maladie qu’une quinzaine de jours après la deuxième injection. La primo-vaccination comprend, en effet, deux injections à un mois d’intervalle. En rappel annuel, l’effet est immédiat.

Dans le doute, notamment au moment d’adopter un chien, prenez conseil auprès de votre vétérinaire qui sera à même de remettre à jour la protection de votre chien.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.