LA MAUVAISE HALEINE CHEZ LE CHIEN

Un contrôle régulier et des gestes de prévention sont les secrets d’une bonne hygiène bucco-dentaire du chien.

Une mauvaise haleine chez votre chien est un signe qui doit vous alerter car c’est peut-être le début d’une maladie dont votre animal va souffrir. Un contrôle régulier et des gestes de prévention sont les secrets d’une bonne hygiène bucco-dentaire du chien.

Définitive vers l’âge de 6/7 mois, la dentition d’un chien comporte 42 dents d’adulte. L’ennemi de la dentition chez tous les chiens quel que soit leur âge, leur race ou leur sexe, est le dépôt de tartre sur la plaque dentaire située à la jonction des dents et de la gencive. Les petits chiens sont cependant davantage prédisposés.

La plaque dentaire est composée d’un mélange de débris alimentaires et de bactéries formant un dépôt jaunâtre. Vers l’âge de 2 à 3 ans, la minéralisation de la plaque entraîne le dépôt de tartre. Si rien n’est fait contre le tartre, les gencives du chien peuvent s’infecter, une mauvaise haleine apparaître et le risque de déchaussement dentaire s’accentue.

Des conséquences du tarte sur la santé bucco-dentaire du chien

Non combattu, le tartre peut avoir des conséquences sur l’état général du chien, l’infection et l’inflammation se propageant aux organes environnants (œil, cavités nasales…) voire plus éloignés (reins, cœur…). Cette généralisation de la situation est causée par des bactéries présentes dans la bouche, qui passent dans la circulation sanguine par le biais des gencives abimées.

Comment empêcher le tartre et la mauvaise haleine du chien?

La prévention du tartre et de la mauvaise haleine du chien n’est pas toujours facile. Vous disposez de différentes armes pour lutter contre l’apparition du tartre et de ses effets néfastes sur les dents. La première étape consiste à examiner régulièrement la gueule de son chien afin de pouvoir réagir dès l’apparition des signes.

Ensuite il faut limiter dans la mesure du possible les sucreries cas elles ont tendance à favoriser l’apparition du tartre.

La prévention la plus efficace passe par le brossage quotidien des dents. Il faut habituer votre chien dès son plus jeune âge avec une pâte à polir spécial chien (sans fluor car le chien l’avalerait). Le brossage, par son action mécanique, est la meilleure arme contre la mise en place de ce dépôt marron sur la dent. Les soins dentaires peuvent faire partie des soins hygiéniques au même titre que les soins des yeux et des oreilles.

Néanmoins, même un chien adulte peut tout à fait s’adapter à ce nouvel exercice !

Commencez donc par habituer votre compagnon à passer votre doigt sur la surface des dents et félicitez-le dès qu’il se laisse faire afin qu’il associe cet acte à quelque chose d’agréable.

Réalisez cela sur une très courte durée au départ, pour en arriver au bout de plusieurs jours à un brossage complet durant deux minutes. Lorsqu’il est habitué à cette situation, faites la même chose avec du dentifrice sur le doigt. Il faut employer un dentifrice pour chien, adapté à ses goûts.

Les autres moyens de prévention

Il existe sur le marché des produits compléments alimentaires qui, par leur action mécanique ou désinfectante peut aussi contribuer à limiter la formation du tartre et de la mauvaise haleine.

Les os à mâcher et certaines friandises spécialement conçus permettent de faire travailler les dents du chientout en diffusant des enzymes qui éliminent les déchets alimentaires de la bouche.

Des croquettes aussi, qui par leur forme, entrainent un processus de frottement sur les dents, qui empêche en partie la formation du tartre.

Vous trouverez aussi des sprays ou des liquides à verser dans l’eau de votre chien. Ces produits contiennent des antiseptiques qui désinfectent durablement la bouche et éliminent la plupart des bactéries qui, sans cela, se déposent sur les dents.

Consultez votre vétérinaire qui pourra vous conseiller sur les bons produits en fonction de l’état des dents de votre chien.

Détartrer les dents du chien pour prévenir la mauvaise haleine

Si la mauvaise haleine de votre chien persiste malgré tout, s’il présente des saignements fréquents au niveau des gencives, s’il éprouve des difficultés à manger, à mâcher, si vous constatez des grosseurs sur la joue ou les gencives, si des dents se déchaussent ou tombent… une solution existe : le détartrage chez un vétérinaire.

Celui-ci se déroule sous anesthésie générale légère et permet de nettoyer parfaitement les dents de votre chien. Une fois réalisée, c’est à vous de prendre sérieusement le relais par un brossage régulier et approfondi des dents de votre chien.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.