La vaccination du chat et du chaton

Il existe un ensemble de maladies contre lesquelles il est impératif de protéger votre chat, en fonction de ses habitudes de vie.
LA VACCINATION DU CHAT ET DU CHATON
LA VACCINATION DU CHAT ET DU CHATON
LA VACCINATION DU CHAT ET DU CHATON

 

En tant que propriétaire responsable, vous savez à quel point il est important de maintenir à jour les vaccins de votre chat pour prévenir votre ami à fourrure de maladies graves. Vous ne le savez peut-être pas mais les vaccins sont exigés pour le pensionnat dans les chatteries les plus réputées. Ils sont absolument nécessaires, si vous voulez voyager à l'étranger avec votre chat ou chaton.

Les vaccins pour les chats se divisent en deux catégories : les vaccins principaux et les vaccins secondaires. Les vaccins principaux sont recommandés pour tous les chats et les vaccins secondaires sont administrés en particulier à un chat en fonction du risque. Parlez avec votre vétérinaire pour savoir quels sont les vaccins les plus adaptés à votre chat.

LA VACCINATION DU CHAT ET DU CHATON

 

Les principaux vaccins sont ceux qui sont recommandés à tous les chats. Ils sont conçus pour garder votre chat en sécurité et à l'écart des maladies graves. Il est donc très important de faire vacciner votre chat contre ses maladies dès que possible.

  • Le virus du typhus ou de la panleucopénie féline. C'est un virus très contagieux qui est souvent fatal, surtout chez les jeunes chatons. Les symptômes les plus communs sont les vomissements, la diarrhée, la fièvre, la déshydratation (même s'ils continuent à boire), la perte d'appétit et moins fréquemment, des signes nerveux associés à des lésions cérébrales.
  • La calicivirose féline. Ce virus provoque la grippe du chat (éternuements, écoulement nasal, ulcères buccaux, salivation excessive/bave). Les chats atteints peuvent être réticents à manger et avoir de la température.
  • L'herpès-virus félin. Il provoque aussi la grippe du chat, de la fièvre, des éternuements et un écoulement nasal ainsi que des ulcères dans les yeux. Une infection chronique peut engendrer des maladies du nez.

Votre chat aura besoin de vaccins secondaires uniquement si, pour une raison quelconque, il est exposé à un risque particulier de maladie infectieuse et a besoin d'une protection supplémentaire. C'est le cas, si vous pensez élever des chats, par exemple, ou si vous planifiez de voyager outre-mer avec votre chat ou chaton.

Les vaccins secondaires sont les vaccins contre le virus de la leucémie féline (FeLV) qui se transmet par contact étroit et peut provoquer des cancers, de l'anémie, des vomissements, la diarrhée, et contre la rage qui est obligatoires pour les animaux de compagnie qui voyagent à l'étranger. Lien vers les services publics

Les vaccins des chatons protègent votre petit ami à fourrure contre les principales maladies graves. Ils ont besoin de deux injections à 3-4 semaines d'intervalle, à partir de 8 semaines environ. Vérifiez à nouveau les détails exacts avec votre vétérinaire, étant donné que les délais peuvent varier en fonction du vaccin utilisé. Après avoir reçu la série complète de vaccins, il est fortement recommandé de faire des rappels à intervalles réguliers pour assurer une immunité continue.

La fréquence des rappels dépend de nombreux éléments, tels que l'âge du chat, son style de vie, ses antécédents de vaccination et son état de santé en général. Emmener votre chat chez le vétérinaire pour un bilan de santé annuel est une bonne idée. C'est le moment idéal pour lui demander conseil sur le(s) vaccin(s) dont votre chat a besoin.

Les vaccins pour chats et chatons ne peuvent pas complètement empêcher les maladies infectieuses. Si votre chat a été exposé de manière importante à un virus ou à une maladie en particulier, l'infection qu'il attrape sera tout de même plus légère et il sera moins susceptible de la transmettre aux autres chats.

En fonction du vaccin, son efficacité peut être retardée. Par conséquent, si votre chat doit rester dans une chatterie ou si vous pensez amener votre chat à l'étranger, il est conseillé de se renseigner sur les vaccins nécessaires longtemps à l'avance.

Les vaccins sont conçus pour aider votre chat à rester heureux et en bonne santé : il est donc préférable de les réaliser dès que possible. Comme toujours, si vous avez des questions sur la santé de votre chat, y compris sur les vaccins dont il a besoin, prenez rendez-vous avec votre vétérinaire pour en parler.