DIABÈTE DU CHAT ET ALIMENTATION

Le diabète chez le chat, est une maladie grave. Il peut être pris en charge par des traitements (injection d’insuline notamment ou médicaments).

Le diabète chez le chat est une maladie grave. Il peut être pris en charge par des traitements (injection d’insuline notamment ou médicaments), sur prescription du vétérinaire. L’alimentation joue aussi un rôle important tant dans la prévention des facteurs d’apparition du diabète chez le chat, que dans la participation et au succès du traitement.

Le diabète est une maladie qui se caractérise par une augmentation anormale du taux de sucre dans le sang en raison d’une insuffisance de production d’insuline par le corps ou d’une mauvaise réponse à l’insuline produite.

Le chat le plus susceptible d’être confronté au diabète est un chat mâle, castré, âgé de plus de 6 ans et présentant un embonpoint important.

Diabète et hygiène de vie

Dès lors, il est facile de comprendre que la première des choses est de veiller à la bonne hygiène de vie de votre chat. Veillez à ce qu’il fasse de l’exercice physique le plus possible et nourrissez-le en observant scrupuleusement les rations qui sont recommandées pour son âge. L’obésité du chat est en effet est un des facteurs qui limitent l’action de l’insuline qui régule le taux de sucre dans le sang.

L’alimentation du chat diabétique

Lorsque le diabète est diagnostiqué chez votre chat, le vétérinaire prescrira bien sûr un traitement et vous demandera de l’accompagner d’un régime spécial pour votre chat. Ce régime contribuera à limiter les fluctuations de sucre dans le sang. L’aliment devra favoriser une digestion lente. Ainsi, il devra favoriser les sucres lents (pâtes, riz...), les fibres végétales (légumes verts, son de blé...), les viandes maigres (volaille, poisson...).

Un chat diabétique boit beaucoup, vous devez donc toujours veiller à ce qu’il ne manque jamais d’eau fraîche, au risque de se déshydrater.

Si votre chat est en surpoids important, il sera essentiel de les faire maigrir pour favoriser ses chances de guérison et sa longévité. Pour cela, il faut réduire l’apport calorique de son alimentation. Demandez conseil à votre vétérinaire avant tout car il faut adapter ce régime au profil de votre chat et surtout l’étaler dans le temps pour éviter toute carence ou effet « yo-yo ». Vous aiderez votre chat pendant cette période en lui faisant faire de l’exercice.

Des aliments industriels de très haute qualité existent sur le marché, qui sont formulés spécialement pour aider à la prévention du diabète chez le chat ou à l’accompagnement des traitements. Demander à votre vétérinaire quel aliment conviendra le mieux, respectez bien les rations et évitez les friandises !

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.