Les périodes de chaleur chez les chiennes

LES PÉRIODES DE CHALEUR CHEZ LES CHIENS

Les périodes de chaleur chez les chiennes

LES PÉRIODES DE CHALEUR CHEZ LES CHIENS

Les périodes de chaleur chez les chiennes

LES PÉRIODES DE CHALEUR CHEZ LES CHIENS
19-11-2019

Les périodes de chaleur chez les chiennes

On appelle « période de chaleur » la période durant laquelle les chiennes sont réceptives à l'accouplement avec un chien mâle. Pendant cette période, les femelles présentent des modifications physiologiques et et hormonales susceptibles d’avoir des conséquences sur leur comportement.

L'apparition des périodes de chaleur indique que votre chienne est prête à avoir des chiots. Pendant les chaleurs, si l'objectif de la femelle est de rencontrer un mâle pour se reproduire, celui du mâle est d'aller à la rencontre de la femelle à cette fin.

Quelle est la durée des périodes de chaleur chez les chiennes ?

Chez les petites races, la première période de chaleur survient entre cinq et huit mois, alors que chez les races de grande taille, elle survient habituellement vers 11 ou 12 mois. Dans les deux cas, la durée des chaleurs est d'environ 23 jours (deux à quatre semaines), généralement deux fois par an, soit tous les six mois. Il est important de noter la date de début de cette période de chaleurs chez votre chienne, car il vous sera plus facile de prévoir la période suivante et de déceler un dysfonctionnement si elle ne se déroule pas normalement.

LES PÉRIODES DE CHALEUR CHEZ LES CHIENS
LES PÉRIODES DE CHALEUR CHEZ LES CHIENS

Quels sont les symptômes des chaleurs chez les chiennes ?

L'apparition des chaleurs chez les chiennes est associée à une série de changements physioliques qui sont déterminés par le gonflement de la vulve, une miction plus importante et d’abondantes pertes de sang, notamment pendant la première phase du cycle. Au cours de cette phase (qui correspond à la première moitié des chaleurs), outre les symptômes susmentionnés, votre chienne attirera les mâles par son odeur mais refusera la saillie. Au cours de la seconde phase du cycle, vous remarquerez que les règles de votre chienne sont moins abondantes et que sa vulve est moins gonflée : votre chienne est davantage disposée à l'accouplement avec les mâles.

À ces symptômes physiques s’ajoutent parfois des comportements inhabituels. Fondamentalement, elle peut se montrer plus câline et joueuse qu'à l'accoutumée, et requérir une plus grande attention de votre part. Elle peut également connaître des pertes d'appétit ou se montrer plus abattue dans certains cas exceptionnels.

Pour éviter les problèmes liés aux chaleurs chez les chiennes, nous vous conseillons de promener votre chienne en laisse, d'éviter tout contact avec des chiens mâles et de la faire stériliser si vous n'envisagez pas de la faire porter. Vous trouverez, dans les animaleries, des culottes en nylon spécifiques dans lesquelles vous introduirez une compresse canine afin de minimiser les tâches de sang chez vous.

Les chiens ne traversent pas de périodes de chaleur en tant que telles, mais dès qu'ils atteignent la majorité sexuelle (entre six et huit mois), ils réagissent aux chaleurs des femelles par l'intermédiaire des phéromones qu'elles dégagent. Les phéromones sont des composés chimiques produits dans les glandes mammaires, autour de l'orifice anal et dans les oreilles, bien qu'elles puissent aussi être présentes dans la salive, les excréments, l'urine et le fluide vaginal des femelles. Le stress généré par cette nécessité de réaction face aux chaleurs des femelles peut provoquer, chez les mâles, des comportements de frustration, de fugue, et d'agressivité envers leur maître. Pour éviter que ces comportements ne se transforment en problème chronique, nous vous conseillons la castration totale de votre chien. Vous éliminerez ainsi son anxiété, sans interférer avec ses capacités physiques, psychologiques et émotionnelles.

Partager avec votre entourage

ShareEmailtwitter