Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Leur Bien-être, Notre Passion.
Scottish Terrier (Terrier écossais)

Scottish Terrier (Terrier écossais)

Malgré sa petite taille, le terrier écossais donne l’impression d’être un chien fort et puissant. Son poil de couverture est dur et rêche et son sous-poil est dense et doux. Il a une moustache et des sourcils proéminents. La robe du terrier écossais peut être noire, froment ou bringée. Un terrier écossais adulte mesure entre 25 et 28 cm et pèse entre 8,5 et 10,5 kg.

Bon à savoir
  • Chien adapté à un propriétaire ayant de l'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les balades tranquilles
  • Apprécie de marcher une heure par jour
  • Petit chien
  • Bave très peu
  • Nécessite d'être entretenu un jour sur deux
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Terriers écossais noir et blanc assis à côté de l'autre

Personnalité

Le Scottish terrier se prend pour un grand chien et a l’audace et le courage qui vont avec. De l’extérieur, il peut sembler un peu ennuyeux et sérieux, mais sa famille et son entourage savent qu’il est loyal, affectueux et joyeux. Cependant, le Scottish terrier est assez indépendant. Pour l'éduquer, vous devrez faire preuve de motivation, de bonne humeur et de beaucoup de patience.

Scottish Terrier avec les enfants

Origine

C'est en 1859 que cette race a été mentionnée pour la première fois : cette année là, des Scottish terriers ont été présentés en exposition (sous le nom de Terrier d’Aberdeen, sa ville d’origine). Il est certain que le Scottish terrier et le West Highland White terrier (« Westie ») sont étroitement liés. En effet, les ancêtres des deux races provenaient de la région de Blackmount (dans le Perthshire, en Écosse) et du Moor of Rannoch (dans les Highlands écossais). Ces chiens étaient utilisés pour débusquer les rongeurs cachés sous des rochers, dans les granges, pour attraper les rats sous terre, etc.