Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Leur Bien-être, Notre Passion.
Epagneul de Münster

Épagneul de Münster

Le Grand épagneul de Münster est un chien bien proportionné et à l'attitude fière. Son poil est dense et flottant et comporte des franges sur les pattes et la queue. Le Petit Épagneul de Münster évoque plus le setter mais, sauf pour la couleur, les deux ont une apparence similaire. Le pelage du Grand Épagneul de Münster est soit noir, soit bleu rouan avec du blanc. Celui du Petit Épagneul est soit brun (foie) et blanc, soit foie rouan. À l’âge adulte, la taille et le poids des Grands Épagneuls de Münster sont respectivement de 60-65 cm et 25-29 kg pour les mâles et de 58-63 cm et environ 25 kg pour les femelles. Les Petits Épagneuls de Münster, mâles et femelles, mesurent respectivement 54 et 52 cm. Leur poids va de 15 à 17 kg.

Bon à savoir
  • Chien adapté à un propriétaire ayant de l'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les promenades toniques
  • Apprécie de marcher plus de deux heures par jour
  • Grand chien
  • Bave un peu
  • Nécessite d'être entretenu un jour sur deux
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Très amical avec les autres animaux
  • Un super chien de famille
Epagneul de Münster est debout sur l'herbe

Personnalité

Adorable et affectueux, ce chien s’entend bien avec l'homme, les chiens et les autres animaux de compagnie. La majorité d’entre eux aiment les enfants et ont beaucoup de patience avec eux. Par contre, l'épagneul de Münster agit en chien de garde quand le besoin s’en fait sentir et aboie parfois beaucoup. Courageux et très gentil, il aime travailler et cherche toujours à faire plaisir. Le Grand épagneul de Münster a besoin d'un maître pouvant lui consacrer beaucoup de temps et lui donner plein d’amour. Il donne l’impression de profiter de la vie au maximum et veut que son maître fasse de même !

Epagneul de Münster est debout sur l'herbe dans une chaude matinée d'été

Origine

Au XIXe siècle en Allemagne, les chiens de chasse présentaient des silhouettes, des formats et des couleurs variées. A la fin du siècle, les races ont commencé à susciter l’intérêt de la population et plusieurs ont été sélectionnées. Lorsque les membres du Club du Braque allemand à poil long ont rédigé leurs standards, ils n'ont autorisé que la robe blanche et foie. Les chiots noirs et blancs étaient donnés aux fermiers et aux chasseurs de la région de Münster, en Allemagne, y compris s’ils venaient d’excellentes lignées. Ceux-ci se moquaient de la couleur des chiens et ont élevé ces chiots, en les croisant sans doute avec des épagneuls ou des setters. En 1919, le Grand Épagneul de Münster a été reconnu comme race à part entière et a été différencié du Petit Épagneul de Münster.