Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Leur Bien-être, Notre Passion.
Elkhound (Chien d'élan norvégien)

Chien d'élan norvégien (Elkhound)

L’Elkhound est un chien de type spitz (pelage double et épais, oreilles pointues, queue en panache portée sur le dos). De taille moyenne à grande, il est puissant, carré et compact. À l’âge adulte, la taille et le poids du Chien d’élan norvégien sont respectivement d’environ 52 cm et 23 kg pour les mâles, 49 cm et 20 kg pour les femelles. Son pelage est épais et abondant. Sa robe est grise, mais la nuance de gris est déterminée par les extrémités noires du poil de couverture.

Bon à savoir
  • Chien adapté à un propriétaire ayant de l'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une heure par jour
  • Chien moyen
  • Bave beaucoup
  • Nécessite d'être entretenu tous les jours
  • Race non hypoallergénique
  • Chien très vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Norwegian Elkhound marche dans le bois

Personnalité

Amical et sûr de lui, le Chien d’élan norvégien est énergique et audacieux. Chien de garde par nature, il a tendance à aboyer. Par conséquent, il faut rapidement lui apprendre à le faire seulement sur commande. L’Elkhound norvégien est également un bon chien de compagnie. Il est indépendant mais apprécie de passer du temps avec ceux qu’il aime. Les maniaques du ménage doivent savoir que ce chien perd beaucoup ses poils.

Deux Elkhounds norvégiens jouent l'un avec l'autre sur l'herbe

Origine

Le Chien d’élan norvégien, aussi appelé Elkhound norvégien, est une race ancienne. Des archéologues ont mis au jour le squelette d'un chien semblable, vieux de 4 à 5000 ans Av.JC. Le Chien d’élan norvégien est un spitz utilisé pour la chasse à l’élan. Il le traquait, aboyait et l'immobilisait jusqu’à ce que le chasseur arrive et l’abatte. Ce chien a été présenté en exposition canine pour la première fois en Norvège en 1877. De nos jours, il est toujours utilisé par les chasseurs des pays scandinaves.