ENTRETENIR LA BEAUTÉ DES POILS DE SON CHIEN

La qualité et la beauté du pelage viennent de l’entretien bien entendu, mais aussi de l’alimentation du chien

Les poils du chien jouent un rôle essentiel de protection : contre l’humidité, contre le froid, contre la végétation parfois. La qualité et la beauté du pelage viennent de l’entretien bien entendu, mais aussi de l’alimentation du chien.

Sur le plan de l’alimentation, veillez à ce que votre chien mange le type exact d’aliment qui est prévu pour lui. Les aliments industriels sont conçus spécifiquement pour les besoins de chaque chien selon : son âge, son « format » voire sa race, son activité physique, ses antécédents (maladie déclarée, stérilisation, allergie...).

Donnez toujours à boire à votre chien, c’est capital pour lui et très important pour sa fourrure.

Enfin, pour que le pelage de votre chien resplendisse, il n’y a pas de secret ; il faut en prendre soin, donc le brosser, le baigner et le toiletter. Découvrez nos conseils pour savoir exactement comment s’y prendre.

Le brossage

Quelle que soit la race de votre chien, le brossage doit être quotidien pour aérer le poil, retirer les poils morts, éliminer les corps étrangers, masser le chien et activer la circulation sanguine de la peau.

Pour les chiens à poils longs, le brossage est capital et doit être précédé d’une recherche de nœuds, qu’il faudra démêler avec les doigts ou couper s’ils sont trop résistants. Le peigne peut vous aider dans cette phase.

Deux brosses peuvent ensuite être utiles : une brosse à tiges métalliques terminées par des bouts en plastique, pour faire le gros du travail (toujours dans le sens des poils), et une brosse en crin, plus douce, qui donnera du volume à la fourrure.

Profitez des brossages pour inspecter en détail le corps de votre chien pour y détecter des signes qui pourraient indiquer la présence de parasites ou l’installation d’une maladie.

Le bain

Certains chiens vivant en extérieur n’en ont pratiquement pas besoin. Néanmoins, en ville, il vous faudra baigner votre chien sans doute plusieurs fois par an. Surtout s’il a une fourrure longue qui aura tendance à se salir en ville.

Cependant, n’exagérez pas la fréquence des bains car la peau du chien sécrète du sébum qui lui sert de protection et qui est un marquage odorant faisant partie des signes de reconnaissance entre chiens. C’est une partie de sa personnalité !

Habituez votre chien au bain lorsqu’il est jeune pour faciliter ce moment qui, sinon, n’est pas toujours apprécié. Utilisez un shampooing spécifique que vous trouverez dans le commerce, et non le vôtre. Douchez-le à l’eau tiède en évitant les yeux et en faisant disparaître toute trace de shampooing avant de le sécher. Pour cela, utilisez une serviette éponge et un séchoir s’il le tolère. Pour sa sécurité, placez un tapis antidérapant au fond de la baignoire ou de la douche.

Le toilettage

Certains chiens ont besoin d’un toilettage plus approfondi : coupe ou tonte des poils, épilation dans certaines parties sensibles (oreilles par exemple), démêlages particulièrement techniques... Des toiletteurs professionnels pourront vous aider de temps en temps si la race de votre chien l’exige (Caniche, Coton de Tuléar, Cocker, Bobtail, Shih-tzu, Scottish terrier...). Avec de la pratique, vous pourrez néanmoins assurer vous-même l’essentiel de cet entretien.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.