NETTOYER LES YEUX DE SON CHIEN

Des inspections attentives peuvent permettre de détecter très tôt l’apparition de certaines maladies.

Comme chez les hommes, les yeux sont des organes très fragiles chez les chiens. Ils nécessitent un entretien très régulier pour éviter irritations et infections et exigent des inspections attentives pour détecter très tôt l’apparition de certaines maladies.

Un entretien régulier des yeux est indispensable pour toutes les races de chiens, mais il doit être encore plus fréquent pour certaines d’entre elles. Par exemple, chez les bouledogues français, les carlins, les pékinois ou certains chihuahuas, qui ont les yeux légèrement globuleux, c'est-à-dire saillants, l’entretien des yeux doit être quotidien.

Certaines races de chiens ont une prédisposition génétique et sont particulièrement sujettes aux écoulements des yeux. C’est le cas de nombreuses races naines. Les yeux des races de chien ayant une face plissée (le Bulldog, le Chow-Chow, le Shar Peï…) ou dotée de longs poils (le Bichon, le Bobtail, le Briard, le Cocker…) nécessitent une surveillance attentive également.

Comment procéder au nettoyage ?

De façon quotidienne, procédez simplement en nettoyant le contour des yeux avec un coton imbibé d’une lotion oculairespéciale pour chien ou avec des lingettes spéciales que vous trouverez chez votre vétérinaire. Veillez à bien nettoyer les poils souillés, que vous pourrez ensuite peigner facilement.

Retirez bien toutes les sécrétions présentes autour des yeux et en même temps, vérifiez l’état des yeux et des paupières. Si vous observez des signes inhabituels (blessure sur l’œil, sécrétions abondantes, yeux gonflés, paupières rougies, reflet bleuté sur l’œil…), parlez-en à votre vétérinaire, car il s’agit bien souventde signes précurseurs de maladies ou de manifestations d’affections.

Les principales maladies oculaires chez le chien

  • La conjonctivite  est une inflammation de la conjonctive (membrane qui tapisse la paupière). Elle peut être provoquée par des poussières ou le froid, mais elle peut être aussi le signe d’une maladie générale.
  • La cataracte est l’opacification progressive du cristallin, liquide interne de l’œil, servant de lentille optique.
  • Le glaucome qui se traduit par une augmentation de la pression du liquide présent dans l’œil.

Plus vous réagirez vite et en parlerez précisément à votre vétérinaire, plus il pourra intervenir efficacement avec les techniques toujours en progrès de la médecine vétérinaire.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.