Basenji

Basenji

Ce chien de taille petite à moyenne se caractérise par sa queue enroulée en boucle serrée et son front plissé. Son pelage court, lisse et brillant peut être rouge et blanc, noir et blanc, roux foncé et blanc, bringé, bringé et blanc ou tricolore. Pour plus de détails, consultez le standard de la race. La taille idéale à l'âge adulte est de 43 cm au garrot pour le mâle (du pied au point le plus haut de l'épaule) et de 40 cm pour la femelle. Le poids idéal d'un adulte est de 11 kg pour un mâle et de 9,5 kg pour une femelle.

  • Chien adapté à un propriétaireayant de l'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de mracher une heure par jour
  • Chien moyen
  • Minimum drool
  • Requires grooming once a week
  • Race non hypoallergénique
  • Chien calme
  • Pas un chien de garde
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants

Origine

Le Basenji a sans doute été sélectionné pour être le chien de compagnie des Pharaons. Il est représenté sur des pyramides égyptiennes. Au fil du temps, ce chien est arrivé en Afrique centrale où il a été utilisé pour tuer les rats dans la région du Congo. Ces gros rats féroces étaient une réelle menace pour le bétail des autochtones ; un bon chien de chasse était essentiel à leur survie. La race est restée inconnue en Occident jusqu'à l'époque victorienne où "ces chiens qui n'aboyaient pas" furent remarqués par les premiers colons.

Personnalité

Ce chien a la particularité de ne pas aboyer mais il vocalise comme un chanteur tyrolien lorsqu'il est énervé ! Vif, indépendant, intelligent, nécessitant peu d'entretien et presque sans odeur, le comportement de ce chien ressemble beaucoup à celui du chat. Certains grimpent d'ailleurs aux arbres et aux clôtures comme les chats. Il est affectueux avec ses maître mais distant avec les inconnus. Le Basenji a tendance se battre avec les autres chiens ; une socialisation dès son plus jeune âge est donc impérative.

Santé

Les maladies héréditaires les plus connues chez le Basenji sont le syndrome de Fanconi, une maladie rénale, et une forme d'anémie. Des tests génétiques pour ces deux maladies sont disponibles. Comme de nombreuses races, le Basenji peut être atteint d'affections oculaires héréditaires. Des tests oculaires sont donc indispensables avant de le faire reproduire.

Exercice

Sélectionné pour chasser en terrain accidenté, le Basenji a besoin d'au moins une heure d'exercice par jour et il a suffisamment d'endurance pour en faire plus si vous lui proposez. Il n'est pas facile à dresser mais vous pouvez lui faire pratiquer des sports canins pour entretenir ses qualités physiques et mentales. Il ne se méfie pas des voitures ; il faut donc le surveiller s'il se promène près d'une zone de circulation.

Nutrition

Les petits chiens ont un métabolisme rapide, c'est-à-dire qu'ils brûlent beaucoup d'énergie, alors que leur petit estomac les oblige à manger souvent, par petites quantités. Un aliment pour petit chien doit contenir tous les nutriments indispensables en quantités appropriées et être proposé en croquettes adaptées à la taille des mâchoires. Des croquettes qui encouragent la mastication améliorent aussi la digestion.

Entretien

Le Basenji effectue lui-même la plus grande partie de sa toilette. Son poil est court, luisant et fin. Il suffit de le masser avec un gant spécial une fois par semaine pour éliminer les poils morts. Il convient d'inspecter régulièrement ses oreilles et ses griffes. Sinon, son entretien est très limité.

Les meilleures races canines pour les enfants

Si de nombreux chiens sont connus pour être sociables avec les enfants, à la fois les chiens et les enfants doivent apprendre à se comprendre, à se respecter et à ne pas se faire mal. Les chiens et les jeunes enfants ne doivent de toute façon pas rester seuls et les adultes doivent surveiller toutes leurs interactions.