Setter irlandais rouge et blanc

Irish Red and White Setter

Le Setter irlandais rouge et blanc est un chien athlétique et puissant avec un pelage mi-long et frangé. Sa robe blanc perle comporte des plages rouges. Les adultes mesurent entre 58,5 et 68,5 cm et pèsent entre 27 et 32 kg.

  • Chien adapté à un propriétaire novice
  • Education requise
  • Enjoys vigorous walks
  • Apprécie de marcher plus de deux heures par jour
  • Grand chien
  • Some drool
  • Requires grooming every other day
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Pas un chien de garde
  • Très amical avec les autres animaux
  • Un super chien de famille

Origine

Proche cousin du Setter irlandais, le Setter irlandais rouge et blanc remonte au XVIIIe siècle, mais il est possible qu’il ait existé bien avant puisque des chiens de chasse rouge et blanc sont décrits dans des textes datant du début du XVIe siècle. Ces chiens de chasse étaient très populaires auprès des riches propriétaires terriens des XVIIe et XVIIIe siècles mais, à la fin du XIXe, le Setter irlandais rouge fut privilégié et la variété rouge et blanche faillit disparaître. La survie de la race est due à quelques éleveurs qui se sont efforcés de la relancer après la 1ère Guerre mondiale.

Personnalité

Gentil, obéissant et enjoué, le Setter Irlandais rouge et blanc est un compagnon joyeux et affectueux, toujours prêt à travailler. Son propriétaire doit être actif et répondre à ses besoins en matière d'exercice physique.

Santé

Comme la plupart des races, le Setter irlandais rouge et blanc est parfois atteint de troubles oculaires héréditaires et de dysplasie de la hanche (pouvant perturber la mobilité). Par conséquent, il est important de faire examiner les yeux et des hanches des chiens avant de les faire reproduire. Le Setter Irlandais rouge et blanc est également sensible aux troubles digestifs.

Exercice

Énergique et actif, le Setter irlandais rouge et blanc a besoin d’au moins deux heures d’activité physique par jour, dont des moments passés à courir librement.

Nutrition

Les chiens de grandes races, au solide appétit, ont des besoins nutritionnels différents de ceux des petites races, en particulier sur le plan minéral et vitaminique.

Entretien

Il est recommandé de brosser et peigner le pelage deux fois par semaine, en insistant particulièrement sur les franges (poils plus longs sur la queue, l’arrière des pattes, la poitrine et le ventre) qui s’emmêleront si on les néglige.

Les meilleures races canines pour les enfants

Si de nombreux chiens sont connus pour être sociables avec les enfants, à la fois les chiens et les enfants doivent apprendre à se comprendre, à se respecter et à ne pas se faire mal. Les chiens et les jeunes enfants ne doivent de toute façon pas rester seuls et les adultes doivent surveiller toutes leurs interactions.