Les chiens et le froid : quels dangers ?

Des précautions sont à prendre pendant les périodes de grand froid.
Les chiens et le froid : quels dangers ?
Les chiens et le froid : quels dangers ?
Les chiens et le froid : quels dangers ?

L’éducation canine vous intéresse ? Rejoignez notre Club PURINA® pour bien prendre soin de votre chien !

Un chien peut-il avoir froid ?

Oui un chien peut avoir froid. Mais toutes les races de chiens ne sont pas égales devant le froid. Certaines sont bien préparées grâce à leur pelage ou à leur métabolisme.

D’autres au contraire n’ont pas de prédispositions particulières et devront être particulièrement surveillées et protégées.

Les chiens et le froid : quels dangers ?

Quels sont les chiens les plus sensibles au froid ?

Les chiens sont plutôt résistants au froid, sauf rigueur excessive. La fourrure des chiens les protège du froid la plupart du temps, d’autant plus qu’en hiver, le pelage s’épaissit. Au printemps, ils perdent leurs poils lors de la mue.

Cependant, par temps de froid, des précautions sont à prendre pour les chiens suivants :

  • Les chiens ayant un pelage fin et peu épais : le Chien nu du Mexique, le Chihuahua...
  • Les chiens exclusivement d’intérieur pour lesquels le froid n’est pas contre-indiqué mais pour lesquels il faut éviter les chocs thermiques violents intérieur/extérieur.
  • Les chiens âgés.
  • Les chiots.
  • Les chiens sortant d’un toilettage, qui ont donc une protection temporairement affaiblie.

Les chiens dépourvus de poils à certains endroits (à cause de maladie de peau ou de tonte liée à une pratique vétérinaire par exemple).

 

L’alimentation des chiens face au froid

Les chiens vivant à l’extérieur ou sortant fréquemment dans le froid ont généralement de plus gros besoins nutritifs car ils doivent produire l’énergie leur permettant de supporter le froid. Cela ne signifie pas que vous devez le nourrir davantage mais que vous devez lui proposer une alimentation riche.

Les chiens vivant principalement à l’intérieur ont des besoins nutritifs moindres pour se maintenir en bonne condition physique par rapport aux chiens passant beaucoup de temps dehors.

Dans le cas où vous faites une longue balade avec votre chien par temps très froid, augmentez un peu sa ration de nourriture ce jour-là, mais jamais de plus de 10% supplémentaire.

Choisir la bonne niche pour chien contre le froid

La niche d’un chien vivant à l’extérieur doit être isolée, surélevée, étanche et à l’abri des vents dominants. Elle doit être suffisamment petite pour préserver la chaleur corporelle de l’animal.

 

Les promenades avec votre chien lorsqu’il fait froid

L’hiver est une belle saison pour les promenades en extérieur avec son chien. Et même si le temps est parfois rude, un chien a besoin de sortir plusieurs fois par jour. Le froid, la pluie et la neige sont à prendre en compte. Heureusement, des précautions simples éviteront la plupart des désagréments.

Si votre chien est sensible au froid, vous pouvez le protéger à l’aide de vêtements adaptés.

La neige, la glace et le sel de déneigement peuvent endommager les coussinets sous les pattes de votre chien, surtout lors de longues promenades. Lorsque vous projetez une balade en forêt ou au parc dans ces conditions, vous pouvez protéger votre chien en lui appliquant pendant plusieurs jours une solution tannante avant de sortir, puis une crème protectrice en rentrant, qui a pour effet de protéger et d’hydrater les coussinets.

Comme pour d’autres moments de la journée, transformez le retour de promenade en rituel. Séchez bien le chien s’il a pris la pluie ou des éclaboussures. L’humidité peut l’incommoder autant que le froid. Vérifiez ses coussinets à la recherche de blessures, de corps étrangers, ou d’irritations. Retirez la neige ou la glace se trouvant entre ses orteils et ses coussinets et essuyez bien ses pattes, l’humidité résiduelle pouvant provoquer des lésions.

N’oubliez pas de lui proposer de l’eau fraîche.

Les antigels sont toxiques pour le chien

Les chiens sont attirés par les antigels qu’ils lèchent quand ils ne sont pas correctement éliminés. L’antigel étant un produit toxique, stockez-le hors de sa portée. Si votre chien en avale, rendez-vous tout de suite chez votre vétérinaire.

Les engelures chez le chien

Si vous pensez que votre chien a des engelures, ne les frottez pas car cela pourrait les abîmer davantage. Consultez rapidement votre vétérinaire.