Les questions à se poser avant de prendre un chien

Vous voulez adopter un chien ? Posez-vous les bonnes questions, avant de vous décider
LES QUESTIONS À SE POSER AVANT DE PRENDRE UN CHIEN
LES QUESTIONS À SE POSER AVANT DE PRENDRE UN CHIEN
LES QUESTIONS À SE POSER AVANT DE PRENDRE UN CHIEN
LES QUESTIONS À SE POSER AVANT DE PRENDRE UN CHIEN

Les chiens sont de merveilleux animaux de compagnie. Mais devenir propriétaire implique d’accepter certaines responsabilités.

Si votre chien peut vous apporter du bonheur, serez-vous capable, vous, de le rendre heureux ?

Répondez honnêtement à ces questions issues de la vie quotidienne pour évaluer votre capacité à accueillir décemment un chien dans votre foyer.

 

  • Êtes-vous prêts à vous engager à prendre soin d’un chien à plein temps pour 10 ou 15 ans ?
  • Avez-vous le temps d’assurer un minimum de 30 minutes par jour de promenade ? Qu’il pleuve, qu’il fasse chaud, pendant les vacances, ou le week-end, il faudra sortir votre chien chaque jour.
  • Votre chien ne restera-t-il pas trop souvent seul ? Idéalement il ne doit pas être laissé seul plus de quatre ou cinq heures par jour, il vous faudra donc peut-être faire un saut à la maison en milieu de journée, demander à votre voisin ou à un promeneur professionnel de vous remplacer.
LES QUESTIONS À SE POSER AVANT DE PRENDRE UN CHIEN
  • Avez-vous le temps de le toiletter régulièrement ? Il est rapide et facile de s’occuper d’un chien à poils courts, mais si vous souhaitez un chien à poils longs, un brossage quotidien est nécessaire et cela peut prendre beaucoup de temps.
  • Votre famille désire-t-elle un chien autant que vous ? Cela risque d’être pour vous une certaine responsabilité si votre famille refusait de vous aider à vous en occuper.
  • Votre habitat offre-t-il un espace suffisamment grand pour accueillir un chien ? Les chiens peuvent prendre beaucoup de place, ce qui risque d’être inconfortable à la fois pour vous et pour lui. Votre contrat de location autorise-t-il la présence d’un chien dans votre habitation ?
  • Votre jardin est-il bien clôturé et avez-vous accès à un parc ? Les chiens ont besoin de faire de l’exercice régulièrement sans être attachés à une laisse. Si vous ne possédez pas de jardin, optez pour un chien plus âgé qui est habitué à vivre en intérieur.
  • Vos moyens financiers vous permettent-ils l’acquisition d’un chien ? Le jeunes chiots ne sont pas chers, mais les frais de vétérinaire, les assurances, la nourriture, les accessoires et le dressage éventuel, eux, ont un prix
  • Vous est-il possible de transporter votre chien en voiture, si nécessaire ? Les transports publics de votre région sont-ils efficaces et autorisent-ils l’accès aux chiens ?
  • Si vous êtes déjà propriétaire d’animaux de compagnie, ceux-ci s’entendront-ils avec le nouveau chien ou le jeune chiot ?
  • Certains membres de votre famille sont-ils allergiques aux chiens ? Vérifiez avant de vous engager. Certaines races conviennent mieux que d’autres.
  • Êtes-vous un maniaque de l’ordre dans votre maison ? Les chiens n’ont pas toujours le même souci du rangement ou de la propreté que les personnes qui vivent sous votre toit !

Si, après réflexion, vous êtes convaincu que le chien est l’animal de compagnie qu’il vous faut et que vous avez déterminé vos contraintes, alors il est temps pour vous de commencer à sélectionner la race qui vous conviendra le mieux. Il y en a plus de 300 !