CHANGER L'ALIMENTATION DE SON CHAT

Pour changer l'alimentation de votre chat, certains principes sont à respecter
CHANGER L'ALIMENTATION DE SON CHAT
CHANGER L'ALIMENTATION DE SON CHAT
CHANGER L'ALIMENTATION DE SON CHAT

Sa santé vous intéresse ? Rejoignez notre Club PURINA® pour
bien prendre soin de votre chat !

Sommaire

  • Choisir l’alimentation d’un chat en fonction de ses besoins
  • Qu’est-ce qu’une alimentation équilibrée pour un chat ?
  • Les différentes formes de nourriture pour chat
  • Changement d’alimentation et transitions pour le chat
  • Les régimes alimentaires spéciaux pour chat
  • L’hygiène alimentaire et la conservation de la nourriture pour chat
CHANGER L'ALIMENTATION DE SON CHAT

 

Au cours de sa vie, votre chat ne va cesser d’évoluer, et ses besoins alimentaires aussi. Découvrez dans cette vidéo les connaissances de base à avoir pour bien nourrir votre chat.

Pour une alimentation équilibrée, il faut s'assurer que le régime de votre chat présente le bon équilibre des cinq groupes principaux de nutriments : protéines, graisses et huiles, vitamines, minéraux et hydrates de carbone.

De quoi un chat a-t-il besoin pour une alimentation équilibrée ?

Les chats sont des carnivores, ce qui signifie qu'ils ont besoin de viande dans leur alimentation et qu'ils ne peuvent donc pas être végétariens ni végétaliens, contrairement aux chiens. Les protéines sont la principale source d’énergie pour les chats. Ils ont besoin d’un taux de protéines plus élevé que les chiens. La viande n'est pas seulement une source de protéines, elle fournit également trois nutriments essentiels dont les chats ne peuvent pas se passer :

  • la taurine (pour le cœur et la vue)
  • l'acide arachidonique (pour la santé de la peau et du pelage)
  • la vitamine A (pour le pelage et la vue)

Une nourriture pour chats complète et de bonne qualité doit être formulée avec soin pour lui fournir un équilibre parfait de tous les nutriments dont ils ont besoin pour se développer et rester en bonne santé tout en restant délicieuse à manger.

Cela peut sembler être une friandise pour vous, mais le fait d'ajouter de la nourriture pour humain ou des suppléments à une nourriture pour chats complète et équilibrée peut en réalité perturber l'équilibre du régime alimentaire de votre animal et lui causer des problèmes digestifs !

Une alimentation équilibrée pour les chatons

Les chatons ont des estomacs fragiles et ont besoin d'un régime spécial riche en protéines et en autres nutriments pour bien grandir. Une formule complète pour chatons permettra de leur donner tout ce dont ils ont besoin : notre guide d'alimentation pour chatons vous donne des informations pratiques pour nourrir correctement votre chaton.

À partir de 12 mois, un chat adulte et en bonne santé bénéficiera d'une nutrition pour chat appropriée grâce à un régime complet équilibré conçu pour les chats adultes.

Une alimentation équilibrée pour les chats âgés

Lorsqu'il atteindra un âge avancé, entre sept et dix ans, votre chat aura besoin de changer d'alimentation pour passer à un régime senior adapté à ses nouveaux besoins. Les aliments pour chats seniors contiennent des éléments protecteurs des articulations, du cœur, et des yeux visant à retarder les effets les plus fréquents du vieillissement. Visitez notre page consacrée à l’alimentation du chat senior, vous y trouverez des conseils pour maintenir votre chat âgé heureux et en bonne santé.

A condition de respecter les besoins de votre chat en éléments nutritifs pour lui assurer un régime équilibré, il existe sur le marché de nombreuses formes de nourriture pour chat.

Les industriels de l’alimentation féline proposent aujourd’hui des gammes qui correspondent à l’âge, à l’activité physique, aux antécédents médicaux de votre chat.

CHANGER L'ALIMENTATION DE SON CHAT

La nourriture humide pour chat (pâtée)

Si vous décidez de proposer une alimentation humide à votre chat, n’oubliez pas de recouvrir les boîtes de conserve ouvertes d'un film protecteur pour les conserver au réfrigérateur, mais pas plus de 24 heures. Servez toujours le contenu à température ambiante, afin que la nourriture soit agréable au goût et facile à digérer. Ne servez jamais de la nourriture pour chiens à votre chat.

Les aliments secs complets pour chat (croquettes)

La nourriture sèche pour chats rencontre beaucoup de succès grâce à des protéines de haute qualité, à un juste équilibre d'éléments nutritifs et à une bonne texture, qui assureront à votre chat une dentition saine. Le choix de proposer des croquettes à votre chat a certains avantages ; les aliments secs sont en effet plus concentrés que la nourriture humide. Veillez donc à servir de petites quantités, comme c’est indiqué sur les emballages.

Recherchez la mention « alimentation complète » plutôt que « complément alimentaire », car vous pourriez acheter des friandises au lieu d'un repas équilibré.

L’idéal est de donner à votre chat un mélange de nourriture en boîte (le matin) et de croquettes (le soir) en s’assurant qu’il y ait de l’eau propre et fraîche à sa disposition

La viande fraîche et autres aliments pour chat

Attention, donner de la viande à son chat n’est pas forcément bon pour sa santé. La viande fraîche peut contenir des parasites, et la viande cuite peut être riche en matières grasses et ne pas contenir un juste équilibre d'éléments nutritifs.

Si vous servez à votre chat de la viande fraîche ou du poisson frais, retirez les os ou les arêtes, qui peuvent être dangereux. Ne donnez jamais de petits os tendres (comme des côtelettes de porc ou des os de poulet) à votre chat, car trop friables.

Évitez de lui donner du foie pour lui faire plaisir, car en quantité excessive, il peut entraîner des maladies dues à ses fortes concentrations en vitamine A.

Certains chats aiment le fromage, le yaourt et les œufs, mais ces aliments pour humains ne sont pas 100% équilibrés sur le plan nutritionnel et votre chat ne doit pas en manger trop souvent. Un œuf cru ajouté régulièrement à sa nourriture peut provoquer une carence en biotine (vitamine), laquelle peut entraîner à son tour une dermatite (inflammation de la peau), une perte de poils ou une mauvaise croissance.

Les compléments alimentaires pour chats

Un chat en bonne santé et dont l'alimentation est complète et équilibrée n'a pas besoin de compléments alimentaires. Cependant, un chat nourri avec les restes de la table, qui ne fait pas suffisamment d'exercice ou qui est malade peut avoir des besoins nutritionnels spécifiques. Votre vétérinaire doit vous conseiller.

Un apport plus important de minéraux est nécessaire pour les chattes en gestation ou allaitantes et les chatons en pleine croissance, mais il doit être obtenu par une alimentation de qualité contenant le juste équilibre d'éléments nutritionnels. Le fait de les ajouter de façon disproportionnée à d'autres éléments nutritifs peut contribuer à déformer la structure osseuse et provoquer d'autres problèmes.

Il n’est pas correct de donner à manger à votre chat n’importe comment, n’importe où et avec n’importe quel matériel. Découvrez dans cette vidéo comment faire du repas un rituel agréable pour votre chat, pour qu’il puisse manger dans les meilleures conditions possibles et qu’il reste en bonne santé.

Plusieurs raisons peuvent vous amener à vouloir modifier l’alimentation de votre chat quel que soit son âge :

  • lorsqu’il vieillit et que ses exigences nutritionnelles changent
  • lorsqu’une pathologie exige un régime alimentaire spécial
  • lorsqu’il devient difficile et refuse de manger la nourriture donnée habituellement

Les chats sont souvent sensibles aux changements de régime alimentaire, il faut donc que cette transition s'opère progressivement.

Votre chat digèrera ainsi plus facilement les ingrédients et les éléments nutritifs de la nouvelle marque ou du nouveau régime, en réglant naturellement les enzymes de son appareil digestif.

Au début, votre chat souffrira peut-être de troubles de l’estomac, mais cela n'a rien d'inquiétant. Au contraire, c'est une réaction tout à fait normale.

Une transition alimentaire pour un chat doit se faire en 10 jours :

  • Jour 1 : ajoutez 1 part de nouvelle nourriture à 9 parts de la nourriture habituelle
  • Jour 2 : ajoutez 2 parts de nouvelle nourriture à 8 parts de la nourriture habituelle
  • Jour 3 : ajoutez 3 parts de nouvelle nourriture à 7 parts de la nourriture habituelle, et ainsi de suite jusqu'au jour 10
  • Jour 10 : votre chat ne mange plus que de la nourriture de la nouvelle marque

Faire la transition entre la pâtée et les croquettes pour chat

Par définition, la nourriture sèche (croquettes) contient beaucoup moins d'humidité, donc k. Pour l’inciter à boire, vous pouvez lui mettre à disposition plusieurs gamelles d’eau dans votre foyer.

Faire la transition entre les croquettes et la pâtée pour chat

Pensez à mélanger un peu de croquettes à la nourriture en boîte, pour préserver une texture croquante que votre chat apprécie en général, et qui est bénéfique pour ses dents et ses gencives.

Votre chat boira sans doute moins d'eau, mais veillez tout de même à maintenir une gamelle d’eau fraîche à sa disposition, pour l’inciter à boire.

Faire la transition entre la nourriture pour chaton et la nourriture pour chat adulte

La transition d'une formule pour chatons à une formule pour adultes doit se faire à environ 12 mois, si vous ne faites pas stériliser votre chaton.

Évitez de faire cette transition trop tôt car le chaton a besoin d’une alimentation très riche pour favoriser une croissance harmonieuse. L’adulte quant à lui a des besoins différents.

Sinon, passez à une alimentation pour chat stérilisé après son opération, en respectant la période de transition alimentaire.

Faire la transition entre la nourriture pour chat adulte et la nourriture pour chat senior ?

Les chats de sept ans et plus doivent manger une nourriture spécialement préparée pour les chats seniors, conçue pour leur assurer un équilibre optimal des principaux éléments nutritifs. Il faut donc effectuer une transition lorsque votre chat commence à vieillir.

Au cours des années, de grands progrès ont été accomplis dans le développement d’aliments spécifiques pour les chats : aliments élaborés pour le contrôle du poids, pour les systèmes digestifs sensibles, aliments gérant des dysfonctionnements spécifiques (troubles gastro-intestinaux, insuffisances rénales…).

Certains aliments pour chat sont conçus pour compléter un traitement pendant une période limitée, d’autres peuvent aider votre chat tout au long de sa vie. Les toutes dernières avancées peuvent même limiter la prise de certains médicaments.

Choisir le bon régime alimentaire selon les problèmes de santé du chat

A l’heure actuelle, il existe des aliments pour chat spécifiquement conçus comme une aide pour lutter contre des problèmes de santé spécifiques. Les aliments diététiques, ou aliments thérapeutiques, prescrits par les vétérinaires jouent un rôle majeur de soutien thérapeutique à de nombreuses maladies, que ce soit comme seul remède ou en complément du traitement.

Chaque formule fournit un équilibre nutritionnel adapté, tout en répondant à des besoins diététiques spécifiques. Une telle alimentation peut compléter, voire se substituer, à un traitement médical, et ainsi augmenter considérablement l’espérance de vie, en meilleure santé, de votre chat.

Voici la liste des affections pour lesquelles des aliments thérapeutiques peuvent être administrés aux chats :

  • affections cardiaques et hypertension
  • diabète sucré, constipation ou diarrhée
  • dermatites et problèmes cutanés inflammatoires
  • problèmes gastro-intestinaux tels qu’entérites, gastrites et maladies inflammatoires chroniques de l’intestin
  • allergies ou intolérances alimentaires sévères
  • insuffisance rénale ou maladies hépatiques
  • obésité sévère
  • désordres urinaires, calculs urinaires et cystites

Par ailleurs, il existe des formules alimentaires spécifiques qui permettent de soutenir les chats convalescents ou les chats ayant été victimes d’un important stress nutritionnel.

La nourriture diététique pour chat

L’obésité est le désordre nutritionnel le plus fréquent chez le chat : elle affecte environ un chat adulte sur trois. Il est vital de s’attaquer au problème en tenant compte à la fois de l’énergie consommée (la nourriture ingurgitée) et de la dépense énergétique (l’exercice). Ne réduisez pas la quantité de nourriture habituelle de votre chat en surpoids sans l’avis du vétérinaire, cela pourrait engendrer un déséquilibre nutritionnel.

Si votre chat présente un surpoids, limitez les friandises et autres extras. Une alimentation industrielle allégée peut également être bénéfique : elle est allégée en graisses, mais contient les vitamines et minéraux nécessaires. Vous pouvez donc diminuer l’apport de calories sans pour autant réduire la quantité de la ration ou la teneur nutritionnelle.

L’alimentation allégée permet également aux chats âgés et moins actifs de conserver une bonne condition physique.

La nourriture pour chats d’intérieur

De nombreuses races de chats peu actives se contentent très bien d’une vie de chat d’intérieur. Mais cette vie dans un espace réduit limite son exercice physique et ses chances de garder la forme. Les formules spécifiques pour chats d’intérieur, riches en protéines et pauvres en graisses, les aident à conserver une forme optimale.

Les chats d’intérieur sont aussi plus fréquemment sujets aux problèmes de boules de poils. Les aliments spécifiques pour chats d’intérieur contiennent donc un taux important de fibres moins digestibles qui facilitent le passage des poils ingérés dans le tube digestif et réduisent la formation des boules de poils (ainsi que les odeurs dans la litière).

La nourriture pour les chats allergiques

Les allergies peuvent survenir à n’importe quel âge dans la vie du chat, souvent en réaction à certains aliments. L’alimentation peut jouer un rôle important dans la diminution des réactions allergiques. Les symptômes sont nombreux et variés : démangeaisons cutanées, otites récurrentes, pertes de poils, pyodermites, abrasions cutanées, vomissements, diarrhées...

Les protéines sont souvent la source de l’allergie chez le chat.

On compte parmi les principaux aliments allergènes des chats : le bœuf, les produits laitiers, le poulet, le blé, les œufs, le maïs et le soja.

En substituant ces ingrédients à de l’agneau, du lapin, ou un glucide qui n’est pas à base de blé, tel que le riz, il est possible de soulager les allergies du chat la plupart du temps.

En matière de traçabilité et de sécurité, les aliments industriels pour chat sont surveillés tout au long de leur fabrication, conditionnement et transport. Des réglementations européennes garantissent leurs niveaux de sécurité et des contrôles sont effectués à chaque étape entre la sélection des ingrédients de base et votre achat en magasin.

Mode de fabrication des produits alimentaires pour chat

Le mode de cuisson utilisé dans la confection d’aliments industriels pour animaux de compagnie détruit tous les organismes vivants présents dans les ingrédients de base des aliments (bactéries et moisissures) :

  • les boîtes de conserve et les sacs sont cuisinés à la vapeur sous pression.
  • les aliments secs sont extrudés (cuisson express d’une pâte à haute pression) ou cuits.
  • les produits finis sont séparés des matières premières entrantes afin d’éviter une contamination croisée.

Sélection et qualité des ingrédients

Chaque ingrédient utilisé dans la fabrication de la nourriture industrielle pour animaux de compagnie est certifié, traçable et répond aux niveaux préétablis de qualité. Les fournisseurs garantissent la conformité des ingrédients aux réglementations de l’UE, l’absence de toxines et de métaux ou, du moins, les niveaux de sécurité minimum. Ces ingrédients offrent aussi les contenus nutritifs adéquats. Les viandes ou les céréales non conformes sont exclues, de même que des organes comme le cerveau, la rate et la moelle épinière. Dans un souci de qualité, les usines reçoivent des viandes congelées ou réfrigérées.

Tous les additifs utilisés dans les aliments pour chat doivent être conformes aux réglementations de l’UE, de même que leur sécurité doit être certifiée.

Conservation des aliments humides pour chat (pâtée)

Les aliments pour chat en conserve sont scellés afin d’éviter tout contact avec des micro-organismes ou toute exposition à l’oxygène qui pourraient entraîner une détérioration.

Les parois vernies des boîtes de conserve et l’aluminium des sachets permettent d’éviter les interactions entre l’aliment et le métal.

Les boîtes ou sachets pour chat endommagés présentent ainsi des risques : prêtez attention quand ils sont gonflés.

Conservation des aliments secs pour chat (croquettes)

Les croquettes pour chat restent fraîches pendant plusieurs mois car les bactéries ne peuvent proliférer et détériorer la nourriture lorsque l'humidité est faible. L’emballage des croquettes et la couche grasse des biscuits empêchent l’introduction de la moisissure et de l’oxygène qui pourraient entraîner leur détérioration.

Après ouverture, conservez les croquettes pour chat à couvert dans un endroit sec et frais. Ne stockez pas d’aliments secs ayant été humidifiés, des moisissures pourraient apparaître et nuire à la santé de votre animal.

Dates de péremption de la nourriture pour chat

Que ce soit pour les croquettes ou la pâtée, des dates de péremption figurent sur les emballages des produits alimentaires pour chat. Prenez-les en compte et ne donnez pas l’aliment à votre chat si les dates sont dépassées.

Sécurité alimentaire et conservation de la nourriture pour chat à la maison

  • Stockez les croquettes de votre chat dans un conteneur étanche à l’air qui préserve le goût et les protège des insectes. Vous pouvez laisser une ration de croquettes dans la gamelle du chat car elle ne se gâtera pas, mais attention aux fourmis et aux rongeurs.
  • Couvrez et entreposez les boîtes ouvertes d’aliment humide dans le frigo. Évitez de les laisser traîner à l’extérieur car un aliment humide s’abîme et attire les insectes.
  • Placez le bol de votre animal sur une surface facile à nettoyer comme un sol carrelé. Les gamelles doivent être en métal (facile à nettoyer) ou en céramique (difficile à renverser).
  • Ne collez pas le bol d’eau de votre chat à sa gamelle de nourriture car celle-ci pourrait être éclaboussée et altérée.