Chinchilla

Chinchilla

Le Chinchilla ne présente qu’une seule robe, blanche, et les yeux sont verts. Il a une tête large, des petites oreilles bien ouvertes et une face courte et plate. Les grands yeux sont ronds et brillants. Bien que le squelette du Chinchilla tende à être plus fin que celui de la plupart des Persans, ses pattes restent courtes, épaisses et puissantes. La queue est courte et très fournie. Le poil est long, épais et très abondant, avec un sous-poil dense et doux.

  • Un chat calme
  • Un chat amical mais indépendant
  • Un chat discret
  • Un chat bien équilibré
  • Toilettage quotidien nécessaire
  • Race non hypoallergénique
  • A besoin de sortir
  • Peut nécessiter un temps d'adaptation avant de vivre avec des enfants

Origine

La race Chinchilla est en fait un type particulier de Persan. Une seule couleur est admise : la robe est d'un blanc pur, avec présence d’un « tipping » noir subtil, pour produire un reflet argenté. Les yeux vert émeraude sont nettement soulignés de noir. Le Chinchilla fut la première race féline sélectionnée en vue d’obtenir une couleur spécifique. Il a été exposé pour la première fois en 1894 au Crystal Palace de Londres.

Pays d’origine

Royaume-Uni

Personnalité

Le Chinchilla a un tempérament doux, aimant et affectueux. Les chats Persans sont généralement connus pour être sédentaires et calmes mais le Chinchilla est plus dynamique et plus extraverti que les autres Persans.

Santé

Le Chinchilla est un type de Persan et de nombreux problèmes rencontrés chez les Persans peuvent donc s’observer chez le Chinchilla. A cause de la sélection sur une face plate, les mâchoires ont une forme anormale, entraînant des troubles dentaires ainsi que des difficultés pour manger et boire. Les narines trop petites et un palais mou trop long peuvent aussi entraîner des problèmes respiratoires graves. Comme les canaux lacrymaux sont déviés, les écoulements oculaires se font à l’extérieur, facilitant l’apparition de lésions cutanées. Le type brachycéphale augmente aussi les risques de troubles oculaires. Les Persans peuvent être porteurs d'un gène dominant, à l’origine de la polykystose rénale (PKD), une maladie évoluant vers un état d’insuffisance rénale à cause du développement de kystes dans les reins. Dans les années 1990, lorsqu’un test de dépistage a été commercialisé, cette prédisposition a été identifiée chez plus d'un tiers des Persans et l’Exotic à poil court. Même si la prévalence semble moindre chez le Chinchilla, la maladie existe. Les éleveurs cherchent aujourd'hui à éradiquer le problème grâce à la sélection mais demandez toujours à voir les résultats des tests PKD des parents du chaton que vous achetez.

Nutrition

Chaque chat est unique. En matière de nutrition, ils expriment des préférences individuelles et ont des besoins spécifiques mais le chat reste toutefois un carnivore. Son alimentation doit contenir au moins 41 nutriments spécifiques différents ; la proportion de ces nutriments varie en fonction de l'âge, du style de vie et de la santé générale du chat. Il est donc évident qu'un chaton très actif, en pleine croissance, ait besoin d’un équilibre nutritionnel différent de celui d'un chat âgé, plus calme. Il faut aussi veiller à nourrir son chat avec une quantité d’aliment permettant de maintenir sa condition corporelle à un niveau idéal. Enfin, les préférences individuelles seront prises en compte dans le choix des croquettes ou des aliments humides.

Toilettage

Le pelage long et flottant du Chinchilla doit être toiletté quotidiennement pour démêler les nœuds et supprimer les bourres de poils dans le pelage. Si ce n’est pas le cas, le pelage devient si emmêlé que le chat devra être tondu : il n’y aura plus qu’à attendre qu’il repousse ! Les yeux et le nez du Chinchilla ont tendance à couler et un nettoyage régulier du coin de l'œil et des ailes du nez est nécessaire pour éviter la coloration des poils. Le ventre et le dessous de la queue se salissent facilement. Il faut veiller attentivement à conserver ces zones propres pour prévenir les taches et la présence de matières fécales séchées. Le chat doit toujours être vacciné et vermifugé régulièrement, et faire l'objet d'un bilan de santé annuel.

Les races de chats les mieux adaptées aux enfants

Cette race de chat n’est pas réputée pour faire partie de celles qui aiment le plus vivre avec des enfants. Tous les chats sont cependant différents et peuvent parfois vivre avec des enfants s’ils y ont été bien habitués.