British shorthair

British Shorthair

Le British shorthair est un chat puissant, pouvant être décrit comme trapu et épais. La plupart de ses contours sont arrondis (face, joues, oreilles, yeux et tête). Son nez court et large surmonte un menton fort et profond. Tout cela, associé à une poitrine profonde et une queue courte et épaisse, concoure à en faire un chat fort et robuste. Le poil court et dense, sans être duveteux, présente plus de 100 couleurs et plastrons différents.

  • Un chat joueur et curieux
  • Un chat amical mais indépendant
  • Un chat discret
  • Un chat massif et imposant
  • Toilettage hebdomadaire suffisant
  • Race non hypoallergénique
  • A besoin de sortir
  • Peut nécessiter un temps d'adaptation avant de vivre avec des enfants

Origine

Le British shorthair est de loin la race de chats la plus populaire au Royaume-Uni. Bien que des données écrites relatives au British shorthair ne remontent qu'au début du siècle, la race existe depuis des centaines d'années. Ils ont été exportés en grand nombre vers le Nouveau Monde, où ils sont devenus très populaires. La variété de couleurs et de patrons de robes aujourd'hui autorisés provient de l'élevage sélectif des meilleurs chats de gouttière au cours du 19e siècle et de plans de reproduction rigoureux et continus jusqu'à aujourd’hui.

Pays d’origine

Grande-Bretagne

Personnalité

Dans le monde félin, le British shorthair est un "doux géant". Il est aimant et affectueux avec les gens et les autres animaux. Le British shorthair n'exige pas constamment de l’attention, il est plus calme que ses homologues orientaux. Il n'a pas non plus leur nature curieuse, source de pas mal d’ennuis pour un grand nombre de chats orientaux !

Santé

Le British shorthair a généralement une bonne santé. Étant donné qu'il descend du Persan, il existe quand même un faible risque de polykystose rénale. Cette maladie est due au développement progressif de kystes et de lésions rénales. Un test génétique de dépistage est disponible, il est donc important de demander aux éleveurs le statut de leurs chats, ce que les éleveurs sérieux doivent vérifier.

Nutrition

Chaque chat est unique. En matière de nutrition, ils expriment des préférences individuelles et ont des besoins spécifiques mais le chat reste toutefois un carnivore. Son alimentation doit contenir au moins 41 nutriments spécifiques différents ; la proportion de ces nutriments varie en fonction de l'âge, du style de vie et de la santé générale du chat. Il est donc évident qu'un chaton très actif, en pleine croissance, ait besoin d’un équilibre nutritionnel différent de celui d'un chat âgé, plus calme. Il faut aussi veiller à nourrir son chat avec une quantité d’aliment permettant de maintenir sa condition corporelle à un niveau idéal. Enfin, les préférences individuelles seront prises en compte dans le choix des croquettes ou des aliments humides.

Toilettage

La popularité du British Shorthair au siècle dernier est en partie liée au fait qu’il exige peu de toilettage. Ce chat entretient facilement lui-même son pelage court et dense. En règle générale, un chat doit être vacciné et vermifugé régulièrement, et faire l'objet d'un bilan de santé annuel.

Les races de chats les mieux adaptées aux enfants

Cette race de chat n’est pas réputée pour faire partie de celles qui aiment le plus vivre avec des enfants. Tous les chats sont cependant différents et peuvent parfois vivre avec des enfants s’ils y ont été bien habitués.