Birman

Birman

Le Birman est un chat à poil mi-long avec des marques colorées aux extrémités, sur la face, les oreilles et la queue mais dont la couleur de base est claire. C’est un gros chat avec un corps trapu et des pattes courtes. Le Birman a des yeux bleus et quatre pieds parfaitement blancs. Devant, les gants couvrent seulement les pieds mais ils sont plus longs derrière. La tête est large et arrondie, avec des oreilles moyennes. Le Birman se présente sous de nombreuses couleurs.

  • Un chat joueur et curieux
  • Un chat amical mais indépendant
  • Un chat discret
  • Un chat bien équilibré
  • Toilettage quotidien nécessaire
  • Race non hypoallergénique
  • A besoin de sortir
  • Un chat de famille

Origine

L’histoire du chat Birman reste obscure mais un couple fut importé en France vers 1919, à l’origine de l’implantation de la race en Occident. Le Birman a cependant failli disparaître durant la 2nde guerre mondiale et la race a été ensuite reconstruite par croisements avec des chats à poil long (surtout des Persans) ainsi qu’avec des Siamois. Au début des années 1950, des portées de Birman de race pure furent à nouveau produites. La race ainsi restaurée fut reconnue en Grande-Bretagne en 1965.

Pays d’origine

Birmanie/France

Autres noms

Sacré de Birmanie

Personnalité

Le Birman est devenu un chat de compagnie depuis de nombreuses générations et il est connu pour être particulièrement aimant et affectueux. Il est docile et s'exprime calmement. Sociable, intelligent et amical, il est curieux envers les hommes, tout en restant discret.

Santé

Chez certains jeunes chats Birmans, des tests sanguins indiquent des anomalies de la fonction rénale dont les conséquences restent à apprécier. Une insuffisance rénale peut parfois apparaître.

Nutrition

Chaque chat est unique. En matière de nutrition, ils expriment des préférences individuelles et ont des besoins spécifiques mais le chat reste toutefois un carnivore. Son alimentation doit contenir au moins 41 nutriments spécifiques différents ; la proportion de ces nutriments varie en fonction de l'âge, du style de vie et de la santé générale du chat. Il est donc évident qu'un chaton très actif, en pleine croissance, ait besoin d’un équilibre nutritionnel différent de celui d'un chat âgé, plus calme. Il faut aussi veiller à nourrir son chat avec une quantité d’aliment permettant de maintenir sa condition corporelle à un niveau idéal. Enfin, les préférences individuelles seront prises en compte dans le choix des croquettes ou des aliments humides.

Toilettage

Le pelage du Birman est souple et soyeux mais il n’est pas aussi difficile à entretenir que celui du Persan. Il est cependant nécessaire de le peigner et de le brosser une fois par semaine. Un Birman toiletté depuis son plus jeune âge associe vite le fait de se laisser faire avec l'attention spéciale qu'il reçoit à ce moment. En règle générale, un chat doit être vacciné et vermifugé régulièrement, et faire l'objet d'un bilan de santé annuel.

Les races de chats les mieux adaptées aux enfants

Cette race de chat vit en principe facilement avec des enfants mais la personnalité d’un chat dépend de son éducation et de son vécu. Si vous adoptez un chat, consultez de préférence une association féline pour en savoir plus sur le caractère spécifique de la race.