Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Leur Bien-être, Notre Passion.
Pro Plan logo
vérification de l’oreille du chien

Identifier et éliminer les puces chez les chiens

Temps de lecture : 7 min
Pro Plan logo
Pro Plan®

La fourrure douce et chaude d’un chien est l’une des raisons pour lesquelles nous aimons tant les câliner - c’est aussi la raison pour laquelle les puces ont du mal à résister à votre animal de compagnie ! Les chiens ont une assez forte probabilité d’entrer en contact avec ces parasites un jour ou l’autre, mais avec un peu de savoir-faire, vous pouvez facilement les contrôler et les traiter. 

Qu’est-ce qu’une puce ?

Les puces sont un des parasites les plus fréquents avec lequel votre ami canin risque d’entrer en contact. Elles mesurent environ 1 à 2 mm, ont une durée de vie de 7 à 14 jours une fois adulte et partagent leur existence entre la vie sur votre chien et la ponte des œufs. Les puces femelles pondent chaque jour jusqu’à 40 œufs qui sont blancs, de forme ovale et d’environ un demi-millimètre de long. Ils éclosent sous forme de minuscules larves qui s’enfouissent dans les tapis, les tissus d’ameublement et souvent dans la literie de votre chien, avant de se transformer ensuite en pupes. 
Ces dernières resteront tranquilles pendant plusieurs mois - vous ne saurez même pas qu’elles sont là - jusqu’à ce qu’elles perçoivent de la chaleur et des vibrations. Elles émergent ensuite métamorphosées en puces adultes et sautent sur un « hôte » qui passe à leur proximité – dans ce cas votre chien – avant qu’un nouveau cycle ne redémarre ! Pour chaque puce vivant sur votre chien, il peut y en avoir 99 autres en pleine croissance dans votre maison, aussi propre soit-elle. 
Les puces du chien peuvent éventuellement transmettre des maladies et sont la cause la plus fréquente de problèmes de peau chez les chiens. Leurs piqûres provoquent des démangeaisons chez tous les chiens et sont parfois à l’origine d’allergies. La fin de l’été est la saison la plus propice aux puces en raison de l’humidité élevée et des températures chaudes, mais le chauffage central en hiver leur offre de bonnes conditions de vie, ce qui signifie que la lutte contre les puces est un must toute l’année. 

Comment repérer les puces sur votre chien ?

Ce n’est pas parce que vous ne les voyez pas qu’elles ne sont pas là ! Les signes les plus évidents de la présence de puces chez votre chien sont des démangeaisons ou parfois un léchage excessif, pouvant aller jusqu’à l’apparition de plaques d’alopécie sur son pelage. Si votre chien développe une allergie aux puces, il peut également avoir des croûtes, des plaques rouges et douloureuses sur la peau, pouvant aller jusqu’à une pyodermite dans les cas extrêmes. Un brossage régulier n’empêche pas les puces d’élire domicile dans son pelage, mais il vous permet au moins d’être à l’affût de tout symptôme, afin de pouvoir commencer un traitement le plus tôt possible.

À quoi ressemblent les puces du chien ?

Le chien se gratte

Les puces du chien sont brun foncé et d’une longueur de 1 à 2 mm. Il est possible de les repérer sur votre tapis ou de détecter, lorsque vous brossez votre chien, leurs déjections qui forment de minuscules têtes d’épingles noires dans sa fourrure. Un bon moyen de vérifier si votre chien a des puces consiste à faire tomber ces minuscules grains noirs sur une feuille de papier humidifié.

Si ce sont des déjections de puces, leur couleur vire au rouge en raison du sang digéré qu’elles contiennent.

Comment traiter les puces du chien ?

Consultez toujours votre vétérinaire à propos des traitements anti-puces pour chiens et utilisez un produit approuvé par le vétérinaire dont la sécurité d’emploi et l’efficacité ont été testées. Si vous avez des chiens et des chats, ne mélangez pas les produits pour votre chien avec ceux de votre chat, car certains traitements anti-puces pour chien contiennent de la perméthrine qui est toxique pour les chats. Traitez vos animaux séparément et séparez-les pendant un certain temps pour éviter tout risque de transfert du traitement par contact. 
Si vous voulez vous débarrassez des puces de chien, n’oubliez pas qu’il est impératif de traiter votre habitation, votre chien et tous les chiens et chats du foyer. Vous devez utiliser une association de produits topiques à effet adulticide ainsi qu’un traitement contre l’éclosion des œufs et la transformation des larves en adultes. Veillez également à ce que tous les tissus d’ameublement et les tapis soient régulièrement lavés à température élevée.

Traitements anti-puces topiques pour chien

Autres formes de traitement anti-puces pour chien

Traitements de l’habitat : Certains des traitements susmentionnés sont également utiles pour traiter votre maison, car ils empêchent les puces de pondre des œufs ou empêchent les œufs de se développer. Toutefois, il existe de nombreux sprays domestiques anti-puces pouvant être utilisés sur les tapis et les meubles. Suivez toujours les instructions du fabricant. Elles préconisent généralement de passer l’aspirateur sur vos tapis pour faire remonter les œufs et les puces à la surface de ces derniers avant de les pulvériser soigneusement, puis de passer à nouveau l’aspirateur. Vaporisez toujours l’aspirateur avec un spray anti-puces et jetez le sac de l’aspirateur – vous ne voudriez tout de même pas que les puces y prospèrent et en sortent ! N’utilisez pas de sprays à proximité des aquariums et veillez toujours à ce que vos animaux de compagnie restent à l’écart des zones traitées jusqu’à ce qu’elles aient été bien ventilées. Autre alternative au spray, beaucoup de possesseurs d’animaux ont des diffuseurs qu’ils mettent dans la pièce puis ouvre, et cela se diffuse. Comme pour le spray, il ne faut ni poissons ni oiseaux dans la pièce et laisser les animaux de compagnie ailleurs le temps de la diffusion. On ouvre les fenêtres après et on aspire. Malheureusement, des infestations très sévères de puces du chien au sein d’une maison imposent parfois de recourir à un traitement antiparasitaire.

Pro Plan marque
PURINA® PRO PLAN®, la science au service de la nutrition