Offrez à votre animal un départ optimal dans la vie !


Elever un animal est à la fois un bonheur et une responsabilité. En seulement quelques mois, votre petit compagnon deviendra adulte. Pour un développement sain et équilibré, votre amour et vos soins doivent être associés à une nutrition adaptée et des visites régulières chez le vétérinaire.

Forts de nombreuses années d'expérience dans le secteur de la nutrition animale et avec l'aide des vétérinaires, PURINA® PRO PLAN® vous aide à élever votre animal de la meilleure façon possible afin de lui offrir un départ optimal dans la vie.

 

​90 ANS D'HÉRITAGE EN SCIENCE & NUTRITION

0 - 3 mois : encore avec sa mère

Les toutes premières semaines de la vie de votre chiot sont cruciales pour son développement mental et émotionnel. Les vétérinaires et éleveurs recommandent que les chiots passent au moins les 8-12 premières semaines à se socialiser avec les autres membres de la portées et à apprendre aux côtés de leur mère.

Les semaines précédant l'arrivée de votre chiot à la maison sont une bonne opportunité pour préparer son arrivée et penser à toutes les choses dont il aura besoin, à commencer par son alimentation.

Ce que vous devez savoir

A chaque étape de sa vie, les besoins nutritionnels de votre chien évolueront. La croissance rapide des chiots doit être soutenue par jusqu'à trois fois l'apport calorique habituel. Pour que votre chiot grandisse en pleine forme, il aura également besoin de davantage de protéines, de vitamines et de minéraux qu'un chien adulte par kilogramme de poids.

Les vétérinaires, nutritionnistes et comportementalistes partenaires de PURINA® PRO PLAN® ont développé trois formules répondant à des besoins spécifiques des chiots :

• PURINA® PRO PLAN PUPPY avec OPTISTART® (link to OPTISTART range) pour aider à renforcer les défenses naturelles du chiot
• PURINA® PRO PLAN PUPPY avec OPTIDIGEST™ (link to OPTIDIGEST range) pour les chiots ayant une digestion sensible
• PURINA® PRO PLAN PUPPY avec OPTIDERMA™ (link to OPTIDERMA range) pour les chiots ayant la peau sensible

Ce que vous pouvez faire

Contacter le vétérinaire le plus proche de chez vous pour un rendez-vous. Il vérifiera si des traitements vermifuge et contre les parasites sont nécessaires. Il administrera les vaccins nécessaires en fonction des besoins spécifiques de votre chiot et de son environnement.

3 mois : bienvenue à la maison

Quitter sa mère et ses frères et sœurs et se retrouver dans un nouvel environnement peut être source de stress pour votre chiot. Une des façons pour l'aider à se relaxer est de préparer un endroit confortable où il se sentira en sécurité. Le stress peut parfois provoquer des désordres intestinaux (infections virales ou bactériennes) et avoir un impact sur son système immunitaire. Une nutrition adaptée peut aider à résoudre ces troubles intestinaux.

Ce que vous pouvez faire

• Nourrissez votre chiot 3 à 4 fois par jours, en utilisant les mêmes aliments que ceux utilisés pour son sevrage 
• Sortez-le faire ses besoins dès son réveil, après chaque repas et toutes les heures
• Habituez-le à être manipulé et porté dès le début ; cela rendra également moins stressantes les visites chez le vétérinaire

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier si un traitement vermifuge est nécessaire
• Administrer tous les vaccins nécessaires en fonction des besoins spécifiques du chiot et de son environnement
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.)
• Trea

Ce que vous devez savoir

Grâce au lait de sa mère, votre chiot a reçu des anticorps vitaux qui l'ont protégé contre les infections. Son système immunitaire n'est pas encore arrivé à maturité et ne produit pas ce dont il a besoin. Heureusement, PURINA® PRO PLAN® avec OPTISTART® aide à combler ce "trou immunitaire" grâce à son ingrédient spécial, le colostrum, issu du premier lait maternel, pour aider à renforcer les défenses immunitaires de votre chiot. 

C’est votre premier chiot ?

Apprenez comment nourrir votre chiot (link to "Nourrir votre chiot" article).

Ce que vous pouvez faire

Habituez votre chien a être manié dès le début. Il sera alors plus simple de le brosser, lui donner un bain (link to "Keeping your puppy's skin healthy" article) et rendra les visites chez le vétérinaire moins stressantes. 

4 mois : une croissance rapide

Votre chiot devient très actif et curieux, et explore chaque objet ou endroit avec ses yeux, ses pattes, sa truffe et surtout sa gueule. Il commence à perdre ses dents de lait, qui sont remplacées par la dentition définitive.

Ce que vous pouvez faire

• Vous pouvez aider votre chiot à satisfaire son besoin naturel de mordre les objets, typique à ce stade, en lui donnant de nombreux jouets indestructibles et non toxiques. Dans le même temps, tenez les petits objets et les fils électriques hors de sa portée ; afin qu’il ne puisse pas les avaler ou se blesser.
• Laissez votre chiot se sociabiliser avec d’autres chiens, à condition qu’ils aient été vaccinés.
• Envisagez de participer ensemble à une « classe de chiots ». C’est le moyen idéal de démarrer votre relation avec votre jeune chiot, qui deviendra votre compagnon pour la vie.
• Lorsqu’il atteint 14 à 16 semaines, il est utile de commencer à rechercher des cours d’éducation canine, car il s’agit d’une étape essentielle de son apprentissage.

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier que votre chiot a une silhouette idéale, qu’il n’est pas en sous ou surpoids.
• Vérifier que ses os et ses articulations se développent correctement. Pour les grands chiens, il est essentiel d’évaluer tout facteur de risque associé à la taille du chiot.
• Vérifier que les dents de votre chiot poussent correctement.
• Administrer tous les vaccins nécessaires en fonction des besoins spécifiques de votre chiot et de son environnement.
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.).

Ce que vous devez savoir

Tout comme les humains, les chiens peuvent bénéficier de souche de bactéries bénéfiques. 

PURINA® PRO PLAN® FortiFlora® (lié à la page produit) est un supplément probiotique spécialement formulé pour les chiens de tout âge. Il contient une souche unique de bactérie bénéfique, SF68®, dont la contribution au bon fonctionnement et à l'équilibre de l'intestin a été scientifiquement prouvée. 
Saupoudré sur la nourriture habituelle de votre chien, FortiFlora® contribue :
• au bon fonctionnement et à l'équilibre de l'intestin
• à lutter contre les maladies dues à un déséquilibre de la microflore intestinale
• à lutter contre la diarrhée liée au stress, à une antibiothérapie ou à un changement alimentaire.
•  à améliorer la qualité des selles des chatons.

Ce que vous pouvez faire

Commencez à brosser régulièrement les dents de votre chiot. Cela aider à prévenir la formation de tartre.

5 mois : une phase délicate

À ce stade, votre chiot grandit rapidement. Surveillez les éventuels impacts de cette croissance sur ses os et ses articulations (notamment pour les races de grands chiens).

Son appétit peut grandir : il peut donc risquer le surpoids.

Il peut souffrir de la pousse de ses dents, ce qui peut le mettre de mauvaise humeur et provoquer des saignements de gencives.

Ce que vous pouvez faire

• Retirez sa gamelle après quinze minutes. Ne la laissez pas à sa disposition toute la journée.
• Si les dents de votre chiot semblent lui causer des douleurs, donnez-lui de nouveaux jouets à mâcher.
• Habituez-le à répondre à vos ordres (voix et gestes).
• Récompensez-le lorsque vous l’éduquez. Les croquettes sont adaptées, mais veillez à les déduire de son prochain repas.

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier que votre chiot a une silhouette idéale, qu’il n’est pas en sous ou surpoids.
• Vérifier que ses os et ses articulations se développent correctement.
• Vérifier que ses dents poussent correctement.
• Vérifier si un traitement vermifuge est nécessaire.
• Administrer tous les vaccins nécessaires en fonction des besoins spécifiques de votre chiot et de son environnement.
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.)

6 mois : découverte de soi

La personnalité de votre chiot commence à se révéler, et il trouve sa place dans votre famille.

Son système digestif est presque entièrement développé.

Il a plus d’énergie que jamais, et veut toujours jouer.

Ce que vous pouvez faire

• Établissez des règles claires pour aider votre chiot à comprendre quelle est sa place dans la famille.
• Si ses dents semblent lui causer des douleurs, donnez-lui de nouveaux jouets à mâcher.
•  Augmentez les portions de nourriture et diminuez le nombre de repas à deux ou trois par jour.
• Commencez progressivement à jouer plus longtemps avec lui.
• Encouragez-le à utiliser ses jouets à mâcher.

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier que votre chiot a une silhouette idéale, qu’il n’est pas en sous ou surpoids.
• Vérifier que ses os et ses articulations se développent correctement.
• Vérifier que ses dents poussent correctement.
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.)

7 mois : nouveau look

En fonction de sa race, sa fourrure d’adulte est déjà développée, et l’aspect de son poil a changé.

Presque toutes ses dents d’adulte sont en place.

Si votre chiot est une femelle, elle peut commencer à avoir ses chaleurs. Cela dépend également de sa taille.

Ce que vous pouvez faire

• Commencez à brosser régulièrement les dents de votre chiot, en prenant soin d’éviter l’accumulation de tartre.
• Ne brossez pas son poil trop souvent, car vous pourriez abîmer sa peau.
• Essayez de le sortir faire de l’exercice tous les jours. Même si vous êtes très occupé, il est important de ne pas manquer la sortie habituelle.
• Vérifiez que sa fourrure ne contient pas d’épines ou d’épillets de plantes (les chiots les attrapent dans les champs ou les massifs de fleurs).
• Vérifiez l’absence tout autre élément irritant, en particulier autour des oreilles et entre les doigts.

8 mois : un jeu adulte

Si votre chiot appartient à une race de petite taille, il a l’aspect d’un adulte. S’il est d’une race de taille moyenne, il ne ressemble qu’un peu plus à un chien adulte. Les chiens appartenant aux races de petite taille atteignent leur maturité sexuelle.

Ce que vous pouvez faire

Surveillez-le régulièrement ; il peut sembler adulte, mais c’est encore un chiot !

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier que votre chiot a une silhouette idéale, qu’il n’est pas en sous ou surpoids.
• Vérifier que ses os et ses articulations se développent correctement.
• Vérifier que ses dents poussent correctement.
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.).

9 mois : un monde d’adulte

Ayant de plus en plus l’apparence adulte, votre compagnon a toujours l’énergie d’un chiot et cherche encore les câlins.

Ce que vous devez savoir

Peu de choses auront un impact aussi important sur la santé à long terme de votre chien que l'alimentation que vous avez choisi. Chez PURINA® PRO PLAN®, nos vétérinaires, nutritionnistes et comportementalistes partenaires ont développé une gamme complète d'aliments pour chiens, adaptés à chaque étape de vie et répondant aux besoins des différents types de vie. Demandez conseil à votre vétérinaire pour trouver l'alimentation la plus adaptée à votre chien - ou découvrez nos aliments pour chiens adultes ici (lien vers page produits).

Ce que vous pouvez faire

• Continuez d’éduquer votre chiot pour qu’il réponde à vos commandes.
• Veillez à maintenir des règles claires et des habitudes fixes à la maison

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier que votre chiot a une silhouette idéale, qu’il n’est pas en sous ou surpoids.
• Vérifier que ses os et ses articulations se développent correctement.
• Vérifier que ses dents poussent correctement.
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.).

10 mois : la croissance ralentit

Même s’il a atteint sa taille adulte, le système immunitaire de votre chiot n’est pas encore totalement développé.

Ce que vous pouvez faire

• Continuez à le nourrir avec des aliments spécialement conçus pour les chiots.
• Passez autant de temps que possible avec lui à faire des activités que vous appréciez tous les deux.
• Continuez à guider votre chiot dans son développement, en l’habituant à de nouvelles expériences, en explorant régulièrement de nouveaux endroits et en rencontrant de nouvelles personnes.

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier que votre chiot a une silhouette idéale, qu’il n’est pas en sous ou surpoids.
• Vérifier que ses os et ses articulations se développent correctement.
• Vérifier que ses dents poussent correctement.
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.).

11 mois : le développement continue

Votre chiot continue de grandir, vous devez encore garder un œil sur lui.

Ce que vous pouvez faire

• Nourrissez-le avec des produits spécialement formulés pour les chiots, au moins jusqu’au douzième mois.
• Continuez de développer votre relation avec des règles claires. Il est très important d’être cohérent : votre chiot apprend de vous même lorsque vous ne l’éduquez pas consciemment.
• Emmenez-le en voiture et dans les transports publics, en respectant les règlements applicables aux animaux.

12 mois : joyeux anniversaire !

Votre chiot vient de terminer sa première année de vie !

S’il est d’une race de petite ou moyenne taille, il est maintenant adulte et vous devez modifier son alimentation ; s’il est de grande taille, il peut rester chiot jusqu’à 24 mois.

Ce que vous pouvez faire

• Soyez attentif à tout changement dans son appétit ou ses selles.
• Suivez votre instinct si vous remarquez un changement : vous connaissez désormais votre chiot !
• Observez attentivement son comportement et faites une liste de questions à poser à votre vétérinaire.

Ce que votre vétérinaire peut faire

• Vérifier que votre chiot a une silhouette idéale, qu’il n’est pas en sous ou surpoids. Vérifiez aussi que son poids est conforme à sa taille (petite, moyenne ou grande).
• Vérifier que ses os et ses articulations se développent correctement.
• Vérifier que ses dents poussent correctement, même si c’est un adulte (petite ou moyenne taille).
• Votre vétérinaire lui donnera également un traitement contre les parasites (puces, tiques, etc.).