VOUS AVEZ ENCORE DES QUESTIONS ?

Quels sont les bénéfices du fait d'emmener des animaux au travail ? Quels sont les documents officiels nécessaires ?

Quels sont les bénéfices du fait d'emmener des animaux au travail ?

Nous, chez PURINA®, nous avons constaté une différence depuis que nous avons autorisé la présence d'animaux au travail, et l'activité physique supplémentaire que nous permet d’avoir les promenades du chien en fait partie ! De manière générale, notre personnel a trouvé que le fait d'avoir des animaux au travail aide à garder un équilibre entre vie professionnelle et vie privée. Et c'est une bonne nouvelle pour PURINA®, car le personnel est ainsi plus heureux et plus fidèle.

Des études ont montré que les employés qui emmènent des animaux de compagnie au travail montrent moins de signes de stress, peut-être parce que les animaux nous aident à nous détendre et à prendre le temps de rencontrer d'autres personnes. Nous avons remarqué que les animaux en bénéficiaient à leur tour. Ils sont amenés à rencontrer de nouvelles personnes ou à jouer avec d'autres animaux, ils ont davantage d'activité pendant la journée et passent plus de temps avec leur maître.


Comment avoir le propriétaire du bâtiment à ses côtés ?

Si c'est votre entreprise qui est propriétaire du bâtiment, c'est à la direction de décider si la présence d'animaux de compagnie est autorisée ou pas. Si votre entreprise est locataire des lieux, vous devez demander l'accord du syndic de copropriété, de l'agence immobilière, ou du propriétaire – ou des trois.

Avant de rencontrer ces différents intervenants, dressez une liste des locaux ou des sociétés qui autorisent déjà la présence d'animaux de compagnie pour montrer que cette pratique n'est pas inhabituelle, et que cela rend le lieu plus agréable pour les visiteurs. Soyez préparé(e) à évoquer le sujet des documents officiels, de manière à ce que les risques inhérents à cette situation ne soient pas endossés uniquement par le propriétaire.

Quels sont les documents officiels nécessaires ?

Il vous faudra demander aux collaborateurs du département juridique de votre entreprise d'élaborer un document que les autres employés devront signer s'ils décident d'emmener leur animal de compagnie au travail. Ce document les aidera à comprendre les risques liés à la situation et, en le signant, ils déclareront endosser la responsabilité de tous les cas juridiques pouvant survenir, dégageant ainsi la société de toute responsabilité. Vous pouvez voir un exemple du nôtre ici.

Veuillez noter que notre exemple ne constitue qu'une suggestion et qu'il ne saurait servir de décharge de responsabilité à votre entreprise. Nous conseillons à votre entreprise de contacter ses représentants du département juridique pour créer une version personnalisée.

Comment s'assurer que nos animaux de compagnie constituent un bon voisinage pour les autres activités réalisées au sein de notre bâtiment ?

Commencez par vous assurer que tout le monde comprend clairement le comportement qui est attendu des animaux de compagnie, et celui qui ne l'est pas. Consultez notre section de consignes pour savoir comment aider vos employés à comprendre ce qui est attendu.

Quelles attestations médicales les employés doivent-ils fournir pour leurs animaux de compagnie ?

Pour des raisons sanitaires, il est primordial de s'assurer que les employés qui emmènent des animaux de compagnie au travail fournissent des certificats attestant de l'état de santé de leurs animaux et du fait que des contrôles médicaux ont été réalisés. Ce sont, notamment, les documents qui apportent la preuve que les animaux ont reçu tous les vaccins nécessaire, y compris la vaccination contre la rage. Vous demanderez également à vos employés de prouver que les chatons et les chiots ont reçu leur injection annuelle de rappel. Gardez des copies de leurs certificats de vaccination sur le lieu de travail.


Le fait d'emmener des animaux au travail va-t-il poser des problèmes aux personnes allergiques ?

Cela ne devrait pas poser beaucoup de problème si les employés qui emmènent leurs animaux prennent la responsabilité de l'entretien et du nettoyage nécessaires. Si un animal est propre et que sa pelage est bien entretenue, il y aura moins de probabilité qu'il déclenche des réactions allergiques. Être vigilant et éliminer les poils laissés par les animaux (ainsi que tout désordre occasionné par un animal) peut également contribuer à réduire le risque d'allergies. Cette règle ne concerne pas uniquement le personnel et implique d'adapter les mesures de nettoyage au sein de votre entreprise. Il faut donc s'assurer que le lieu de travail concerné est aspiré régulièrement et que des filtres à air sont installés afin d'assainir l'air ambiant.

Si des problèmes d'allergie subsistent, essayer de limiter encore plus les espaces où les animaux peuvent circuler. S'ils ne peuvent pas être maintenus au sein d'un bureau ou dans une zone bien délimitée, aménagez des zones où leur présence n'est pas autorisée. Nous vous conseillons d'interdire aux animaux l'accès aux salles de réunion, aux toilettes et aux lieux où l'on prend les repas.

Existe-t-il des méthodes de prévention des allergies s'appliquant spécifiquement aux chats ou aux chiens ?

Résumé concernant les allergies aux chats

Être allergique aux chats, ce n'est pas rare du tout. Souvent, les personnes qui le sont affirment que leurs réactions sont provoquées par les poils de chat, et elles en concluent que les chats à poils courts provoquent moins d'allergies. Toutefois, il est plus probable que ces personnes soient allergiques à une protéine contenue dans la salive des chats, laquelle est déposée sur leur pelage lorsque ces derniers font leur toilette.

Pour éviter à vos collègues sensibles d'avoir une flambée d'allergie, les propriétaires de chats doivent veiller à brosser correctement le leur. Ils doivent également éliminer tous les poils que leur animal a pu perdre, et, si nécessaire, maintenir leur chat dans une zone bien délimitée.

Résumé concernant les allergies aux chiens

Les chiens perdent des squames auxquels certaines personnes sont allergiques. Les chiens qui perdent beaucoup leurs poils ont davantage tendance à provoquer des allergies. Si le chien appartenant à un employé occasionne des éternuements, il peut être judicieux de maintenir ce chien dans une zone bien délimitée. Si un chien provoque des allergies plus graves, sa présence ne doit pas être autorisée sur le lieu de travail. Le meilleur moyen de minimiser la survenue de réactions allergiques et de baigner et de brosser correctement son chien.

Comment garder le contrôle sur la perte des poils ?

La première étape à suivre pour garder le contrôle sur la perte des poils est de demander aux propriétaires de brosser régulièrement leur animal avant de l'emmener au travail. La deuxième étape consiste à veiller à ce que le bureau soit aspiré régulièrement.


Que faire si un animal se soulage là où il ne devrait pas ?

Règle d'or : tous les animaux qui fréquentent le lieu de travail doivent obligatoirement être propres. Leurs propriétaires doivent connaître leurs habitudes, et ils ne doivent emmener leur animal au travail que s'ils sont en mesure d'accorder à ceux-ci le temps nécessaire pour les emmener faire leurs besoins.

Ceci dit, des accidents peuvent arriver. Si une telle situation se présente, c'est le propriétaire de l'animal en question qui doit nettoyer, et en informer le service de nettoyage afin que tout soit désinfecté dans les règles.

Est-il possible de confier un chien à d'autres personnes que son propriétaire pour que cet animal fasse ses besoins ?

Oui, mais si l'on va sortir le chien de quelqu'un d'autre, il faut tout d'abord demander l'autorisation de le faire. Il faut s'assurer que le propriétaire fournit la laisse du chien pour le promener en toute sécurité. Le propriétaire doit également indiquer le comportement qu'adopte son chien quand il a besoin d'aller dehors.

Il est important d'autoriser de courtes pauses pour permettre aux propriétaires d'animaux et au personnel de sortir les chiens quand cela est nécessaire.

Que faire si un animal s'échappe ?

Si l'éventualité qu'un animal s'échappe dès que les portes sont ouvertes suscite des inquiétudes, l'animal en question doit être tenu en laisse ou gardé dans une zone de laquelle il ne peut pas sortir. Si un animal s'échappe, il est important de le signaler au département des Ressources Humaines, à la sécurité ou à la gestion du bâtiment afin de localiser cet animal le plus tôt possible.

Nous vous conseillons d'utiliser Twitter et Facebook pour faire passer le message (accompagné d'une photo de l'animal fugueur) et demander de l'aide à toutes les personnes présentes. Tous les propriétaires d'animaux doivent veiller à ce que leur animal ait un collier et une plaque d'identification à tout moment, car cela facilite son identification lui permet d'être ramené s'il est perdu.

Comment s'assurer que tout ira bien pour mon animal en cas d'urgence ?

En cas d'urgence, assurez-vous d'avoir les éléments suivants sous la main :

  • Les numéros de téléphone et l'adresse de votre vétérinaire, et celle d'une clinique d'urgence ouverte en-dehors des horaires de bureau, avec des consignes.
  • Une mallette de premiers secours contenant des pansements, de la gaze et du peroxyde d'hydrogène.
  • Le numéro de téléphone du centre antipoison de votre région.
  • Une liste complète des médicaments que votre animal prend.

Familiarisez également votre animal avec les voies d'évacuation afin de s'assurer qu'il est habitué aux escaliers et aux espaces confinés. Pour finir, prévenez la sécurité anti-incendie de votre étage lorsque votre animal est avec vous, au cas où vous seriez absent et qu'une urgence surviendrait.


Quels aliments donner aux animaux ?

De l'eau, des gamelles remplies de nourriture, des friandises et des sacs hygiéniques sont indispensable dans les bureaux où séjournent des animaux de compagnie. Vous pouvez également ajouter un lit, des jouets à mâcher, des sacs en plastique avec lien, une laisse supplémentaire, des lingettes désinfectantes, une trousse de premiers secours, une liste contenant les numéros de téléphone d'urgence du vétérinaire, et les coordonnées d'une clinique d'urgence ouverte en-dehors des horaires de bureau.

Quelles sortes de friandises peut-on donner sans danger à des animaux de compagnie ?

Les friandises que l'on donne aux animaux de compagnie ne doivent pas représenter plus de 10 % de leur ration calorique journalière, car cela peut occasionner des carences en nutriments ou, plus probablement, cela peut les faire grossir. Les propriétaires doivent informer leurs collègues des éventuels régimes spécifiques suivis par leurs animaux.

Il est également important que les propriétaires d'animaux demandent aux autres employés de ne pas nourrir leurs animaux avec des restes. En effet, cela peut habituer ceux-ci à réclamer à manger à table, ce qui n'est bon ni pour eux, ni pour les gens qui essaient de savourer leur repas !

Quels sont les types de jouets avec lesquels un animal de compagnie peut jouer au travail ?

Le balles sont des jouets parfaits pour les chiens en toutes occasions – sauf sur le lieu de travail. Les jouets qui les font courir et les excitent doivent rester à la maison. Au lieu de cela, choisissez des jouets qui occupent les chiens tout en les gardant calmes, comme des gamelles de jeu ou des jouets à mâcher.

Pour les chats, les gamelles de jeu et les jouets en plumes constituent une bonne option. Évitez de laisser les gens faire courir votre chat partout au moyen d'un pointeur laser. Pour un chat, c'est vain et frustrant de ne pas parvenir à attraper ce point rouge qui s'enfuit sans cesse !


Quelles sont les zones du lieu de travail qui doivent être interdites aux animaux ?

Nous recommandons : les salles de sport, les zones de soin de jour, les salles de réunion, les cuisines, les cantines, les centres de données, les départements médicaux, les nurseries et les sanitaires. Le personnel peut également utiliser des laisses ou des harnais pour enfants afin de maintenir les animaux de compagnie dans des zones plus restreintes.

Quels sont les espaces extérieurs qui sont les mieux adaptés à un lieu de travail accueillant pour les animaux ?

Les parcs, les parcs à chiens, et les vastes espaces extérieurs sont parfaits pour faire une pause en plein air et faire faire de l'exercice à son chien. Le personnel peut également emmener les chiens en promenade dans le quartier pour brûler de l'énergie.


Comment veiller à ce que mon chien n'aboie pas trop ?

Assurez-vous que tout le monde a compris que les chiens bruyants, craintifs ou turbulents doivent rester à la maison durant la journée. Si un chien aboie après quelqu'un, son propriétaire peut aider cette personne à se familiariser avec son chien pour qu'il n'en n'ait pas peur, ou qu'elle ne sente plus qu'elle le dérange. Demander à cette personne de donner une friandise au chien peut être utile en pareille situation.

Les chats et les chiens vont-ils se battre ?

Nous vous conseillons de garder les chiens et les chats en laisse, ou dans des zones closes. Cela leur permettra d'avoir leur propre territoire sans grogner et sans jouer trop agressivement l'un avec l'autre. Tout animal qui a tendance à attaquer les autres animaux doit rester à la maison. Si leurs propriétaires tiennent à les emmener au travail, ils devront préalablement suivre des cours de dressage.

Si une bagarre survient, les propriétaires respectifs doivent tout mettre en œuvre pour séparer immédiatement les adversaires et les emmener chacun dans un terrain neutre afin de vérifier qu'ils ne sont pas blessés, et de les calmer. Les animaux qui se sont battus doivent être mis à l'écart jusqu'à ce qu'ils aient appris à bien se comporter. Si deux animaux en particulier ne parviennent vraiment pas à s'entendre, leurs propriétaires respectifs peuvent se mettre d'accord pour les emmener à tour de rôle, des jours différents.

Que faire si un animal semble effrayer quelqu'un ?

Un élément essentiel d'une possession responsable est d'apprendre à votre chien ou à votre chat à bien se comporter. Les employés qui emmènent leur animal au travail doivent avoir conscience du fait que des personnes sont susceptibles d'avoir peur des chiens ou des chats, ou ne pas être habitués à eux. Il est important de respecter cela. Si un animal effraie quelqu'un, il ne faut pas l'emmener au travail.

Comment le personnel peut-il s'assurer que les animaux se comporteront bien en présence d'enfants ?

Tout employé qui emmène son animal au travail doit parfaitement connaître la personnalité de ce dernier et être vigilant en présence d'enfants. Si un animal intimide ou effraie un enfant, le propriétaire de cet animal doit tout faire pour éviter les incidents, même si cela signifie qu'il faut interdire à l'enfant de voir l'animal.

Comment le propriétaire d'un animal peut-il s'assurer que les enfants se comporteront bien avec son animal ?

Lorsqu'un enfant fait connaissance avec un animal, le propriétaire doit aider l'enfant à comprendre quelle est l'attitude qu'il doit adopter pour que l'animal se sente à l'aise. Si l'enfant est excessivement agressif avec l'animal, aidez-le à comprendre ce que ressent cet animal en pareil cas et apprenez-lui à le traiter avec respect. Il peut également être utile de confier une petite friandise à l'enfant pour qu'il la donne à l'animal, de manière à ce que l'enfant et l'animal apprennent à se connaître dans des circonstances amicales.

Comment s'assurer que tout le monde au travail apprécie le fait de côtoyer des animaux ?

Créez un environnement où les gens peuvent exprimer ouvertement leur point de vue et sentir que leur voix est entendue. De cette manière, chacun peut contribuer à élaborer des consignes cohérentes au sujet des animaux présents sur le lieu de travail. Cela vous aidera à créer un précédent qui rendra plus simple et plus banalisée la gestion des éventuels problèmes pouvant survenir.

Quelle est la meilleure manière de préparer son animal à venir sur son lieu de travail ?

Si vous vouez être sûr(e) que votre animal se comportera correctement sur votre lieu de travail, examinez son comportement habituel. Est-il obéissant, gentil et calme ? Si ce n'est pas le cas, vous devez l'éduquer. Ensuite, vous devez vous assurer que votre animal est bien entretenu, de manière à ce que les squames et les allergènes qu'il porte sur lui aient moins de probabilité de déclencher des allergies.

Le jour où vous emmenez votre animal au travail, assurez-vous qu'il se sent bien et qu'il est en sécurité dans votre voiture pendant le trajet, afin qu'il n'ait pas peur. Pensez à amener votre chat pour la première fois sur votre lieu de travail le week-end, pour qu'il explore ce nouvel environnement et s'y habitue.

Comment rendre le trajet pour aller au travail plus confortable pour un chat ?

Les trajets en voiture peuvent être difficiles pour un chat. Vous devez suivre les trois étapes suivantes avant de lui faire passer une journée entière au travail.

  • Habituez-le à voyager dans un panier ou une caisse de transport en y mettant une friandise et en l'y promenant à travers la maison.
  • Faites-lui faire plusieurs tours en voiture avant de l'emmener au travail afin de l'habituer au trajet.
  • Au départ, emmenez-le sur votre lieu de travail pour de brèves périodes.

Une fois qu'il commence à s'y sentir bien, vous pouvez essayer pendant une journée entière. Si votre chat ne s'y habitue pas malgré tout, c'est qu'il préfère peut-être rester à la maison et dormir pendant que vous travaillez.

Lorsque vous emmenez votre chat avec vous au travail, veillez à emmener également son bac à litière, ainsi que des objets familiers (comme des jouets ou une couverture) qui portent son odeur. Ces objets peuvent l'aider à se sentir à l'aise.

Comment rendre le trajet en voiture pour aller au travail plus confortable pour un chien ?

Même si les chiens apprécient souvent de voyager en voiture, il ne faut pas oublier de prendre quelques précautions de base. Ne laissez pas votre chien s'asseoir sur le siège avant : mettez-le à l'arrière, et, dans l'idéal, dans un panier de voyage, ou bien attaché au siège par une harnais de sécurité voiture pour chiens. (On peut en trouver dans la plupart des animaleries).

Assurez-vous que votre chien ne passe pas sa tête par la fenêtre de la voiture, car cela peut être dangereux. Pour le cas où votre chien s'échapperait pendant votre trajet pour vous rendre au travail, veillez à ce qu'il porte un collier et une plaque d'identification, et qu'il soit muni d'une puce électronique.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.