Retriever de la Nouvelle Ecosse (Nova Scotia Duck Tolling Retriever)

Retriever De La Nouvelle Ecosse, chien de race
  • TailleMoyenne
  • Longueur du poilMoyen/long
  • Perte du poilModérée
  • EntretienPlus d’une fois par semaine
  • Laisser seul1 à 3 heures
  • SociabilitéMoyenne
  • BruitGénéralement calme
  • AllergiesNon
  • Propension à la gardeMoyenne
  • GroupeGroupe 8 : Chiens leveurs et rapporteurs de gibier, chiens d'eau

Vue d’ensemble

De taille moyenne, le Retriever de la Nouvelle-Écosse est un chien actif. Il se distingue par ses pieds palmés et sa queue frangée. La couleur de la robe va de l’orange au rouge (toutes nuances incluses). Souvent, les franges sous la queue sont légèrement plus claires et des marques blanches peuvent apparaître sur le bout de la queue, les pattes et la poitrine. Les mâles et femelles adultes mesurent respectivement 48-51 cm et 45-48 cm. Ils pèsent entre 17 et 23 kg.

Origine

Le Retriever de la Nouvelle-Écosse a été sélectionné au début du XXe siècle afin d’attirer et de rapporter la sauvagine (canards et autres oiseaux aquatiques sauvages). Il serait issu d’une série de croisements entre des Golden Retrievers, Labradors, Chesapeake Bay Retrievers et Flat Coated Retrievers. Il possède peut-être également des gènes issus du Cocker Spaniel, du Setter irlandais, du Border Collie et même d’une ou deux variétés de spitz. Le Retriever de la Nouvelle-Écosse est parfois simplement appelé « Nova Scotia ».

Personnalité

Le Retriever de la Nouvelle-Écosse aime rester dehors et convient parfaitement à une famille active vivant à la campagne. Il apprend très vite et excelle dans les sports canins (agility, flyball, etc.). Le Nova Scotia est un compagnon enthousiaste et énergique.

Santé

Comme de nombreuses races, le Retriever de la Nouvelle-Écosse peut présenter des troubles oculaires héréditaires et une dysplasie de la hanche et du coude (des affections articulaires douloureuses pouvant perturber la mobilité). Par conséquent, il est important de faire examiner les yeux et les hanches des chiens avant de les faire reproduire.

Exercice

Le Retriever de la Nouvelle-Écosse adulte a besoin de faire énormément d’exercice et de rester actif. Tout ce qui lui permet d'aller dans l'eau et de rapporter des objets est idéal pour ce chien.

Nutrition

Votre chien doit recevoir un aliment bien équilibré nutritionnellement. Il doit toujours avoir de l'eau fraîche à disposition. Il est important de contrôler régulièrement que son état corporel est idéal. Donnez lui au moins deux repas par jour en respectant les recommandations données par le fabricant de l'aliment.

Toilettage

Le Retriever de la Nouvelle-Écosse a un poil mi-long imperméable, associé à un sous-poil dense et doux. La robe doit être brossée régulièrement (environ deux fois par semaine). Toutefois, le pelage nécessite plus d’entretien pendant les périodes de mue. Les poils plus longs situés sur les pattes et les oreilles devront être toilettés de temps en temps.
Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.