Scottish Terrier (Terrier écossais)

Scottish Terrier (Terrier Écossais), chien de race

Malgré sa petite taille, le Terrier écossais donne l’impression d’être un chien fort et puissant. Son poil de couverture est dur et rêche et sonsous-poil est dense et doux. Il a une moustache et des sourcils proéminents. La robe du Terrier écossais peut être noire, froment ou bringée. Un Terrier écossais adulte mesure entre 25 et 28 cm et pèse entre 8,5 et 10,5 kg.

Scottish Terrier (Terrier écossais)
  • Taille: Petit
  • Perte de poils: Faible
Scottish Terrier (Terrier écossais)
  • Longueur du poil: Moyen/long
  • Allergies: Non
  • Bruit: Pas trop bruyant
  • Groupe: Terriers
Scottish Terrier (Terrier écossais)
  • Entretien: Plus d'une fois par semaine
  • Laisser seul: 1 à 3 heures
  • Propension à la garde: Moyenne

Origine

C'est en 1859 que le Terrier écossais a été mentionné pour la première fois : en cette année, des Terriers écossais ont été présentés en exposition en tant que race pure (sous le nom de Terrier d’Aberdeen, sa ville d’origine). Il est certain que le Terrier écossais et le West Highland White Terrier (« Westie ») sont étroitement liés. En effet, les ancêtres des deux races provenaient de la région de Blackmount (dans le Perthshire, en Écosse) et du Moor of Rannoch (dans les Highlands écossais). Ces chiens étaient utilisés pour débusquer les rongeurs cachés sous des rochers, dans les granges, pour attraper les rats sous terre, etc.

Personnalité

Le Terrier écossais se prend pour un grand chien et a l’audace et le courage qui vont avec. De l’extérieur, un Terrier écossais peut sembler ennuyeux et sérieux, mais sa familles et son entourage savent qu’il est loyal, affectueux et joyeux. Cependant, le Terrier écossais est assez indépendant. Pour l'éduquer, vous devrez faire preuve de motivation, de bonne humeur et de beaucoup de patience.

Santé

Certaines maladies sont plus fréquentes que d'autres chez le Terrier écossais : une maladie osseuse de la mâchoire, un trouble musculaire entraînant des crampes, et certains types de cancers, notamment le cancer de la vessie. Comme de nombreux chiens, ils peuvent aussi être atteints de troubles oculaires héréditaires. Par conséquent, il est important de faire examiner les yeux avant de les faire reproduire.

Exercice

Le Terrier écossais ne demande pas à faire beaucoup d'exercice et s’adaptera à son environnement. Un chien adulte a idéalement besoin d’une heure d’exercice par jour mais sera ravi d’en faire plus si vous le lui proposez.

Nutrition

Les chiens de petites races ont un métabolisme rapide, c'est-à-dire qu'ils brûlent beaucoup d'énergie, alors que leur petit estomac les oblige à manger souvent, par petites quantités. Les aliments pour petits chiens doivent contenir tous les nutriments indispensables en quantités appropriées et être proposés en croquettes adaptées à la taille de leurs mâchoires. Des croquettes qui encouragent la mastication améliorent aussi la digestion.

Toilettage

Le pelage du Terrier écossais doit être toiletté par un professionnel trois ou quatre fois par an et les poils de la poitrine et des jambes doivent être tondus. Le reste du temps, brossez et peignez régulièrement votre chien, surtout au niveau de la gueule, car des restes de nourriture peuvent rester coincés dans sa barbe ou ses moustaches.

dog-breed image missing

Est-ce que cette race de chien est faite pour vous?

Tous les chiens ont leur personnalité qui leur est propre et unique, mais certains instincts et comportements font partis de leur ADN. Essayer notre sélecteur de races et trouver quelle race de chien correspond le mieux à vos préférences et style de vie. Si vous ou votre chien partagez les mêmes envies, vous allez probablement avoir une vie ensemble plus intense et plus heureuse.

Le sélecteur de race arrive bientôt>

Ce qu’il convient de faire ensuite

Adoption

C'est incroyablement enrichissant et satisfaisant d'adopter un chien dans un refuge et de lui offrir une seconde chance dans la vie. Il y a beaucoup de chiens qui attendent un foyer aimant. Chaque chien a sa propre histoire et beaucoup ont été privés de leur foyer sans avoir commis de faute, ils seraient ravis de faire partie de votre famille. Des refuges responsables se montreront attentifs au fait de faire correspondre la personnalité de l'adoptant et celle de l'adopté. L'équipe sera aussi heureuse de vous donner des conseils et de répondre à toutes les questions que vous pourrez vous posez.

Trouver un bon éleveur

Si votre cœur a déjà craqué pour un chien de race, alors votre prochaine action est de trouver un éleveur avec une bonne réputation. L'avantage principale de prendre un chiot ou un chien de race chez un éleveur, c'est que vous savez à quoi il ressemblera et comment sa personnalité peut évoluer. Contactez votre vétérinaire pour avoir plus d'informations sur les maladies infectieuses, les prédispositions génétiques ou les besoins spécifiques de la race choisie. Ainsi vous serez fin prêt à l'accueillir dans votre maison. 

Accueillir votre chien à la maison

Avec l'arrivée imminente de votre nouveau chien ou chiot, vous devez être surexcité. Profitez de ces derniers jours avant son arrivée pour préparer correctement son accueil dans votre maison.