ADOPTION D’UN CHIEN : LES ETAPES DES PREMIERS JOURS ENSEMBLE

La plupart des gens qui adoptent un chiot essaient de le gâter afin d’adoucir le stress de la séparation avec la mère et le reste de la portée. Pour l’équilibre futur de votre chien, n’en faites pourtant pas trop au début.

La plupart des gens qui adoptent un chiot essaient de le gâter afin d’adoucir le stress de la séparation avec la mère et le reste de la portée. Pour l’équilibre futur de votre chien, n’en faites pourtant pas trop au début.

Acheter un chiot à son éleveur permet de bénéficier des conseils d’une personne qui connaît bien le chien, son histoire et la race à laquelle il appartient.

Que faut-il acheter avant l’arrivée du chien à la maison ?

Prévoyez tout le matériel nécessaire pour bien accueillir votre chiot : un collier et une laisse, un panier confortable, des gamelles pour l’eau et la nourriture, une brosse et une étrille adaptées à son type de pelage, des jouets pour l’occuper…

Il n’est jamais trop tôt pour penser à assurer votre chien en cas de maladie ou d’accident. De multiples formules existent et souscrire un contrat revient moins cher quand l’animal est jeune. Etre assuré peut sauver la vie d’un chien quand son propriétaire est incapable de faire face seul aux dépenses exigées pour le soigner. Anticipez l’arrivée du chien en souscrivant déjà une assurance avant que l’adoption ne soit finalisée.

Comment apprendre la propreté à mon bébé chien ?

Dès son arrivée, sortez régulièrement votre chiot pour qu’il fasse ses besoins, sans attendre qu’il vous le demande. Sortez-le systématiquement après ses repas, c’est à dire au moins trois fois par jour. Si vous devez vous absenter une heure ou deux, sortez-le avant de partir pour qu’il soit plus calme. Si vous n’avez pas de jardin, promenez-le au même endroit tous les jours. Il pourra ainsi identifier les différentes odeurs sur ce territoire et il se sentira plus à l’aise. Félicitez-le quand il fait ses besoins dehors. C’est la base de l’apprentissage pour avoir un chiot propre, et la garantie d’un début de cohabitation agréable après l’adoption !

Comment se comporter envers un chien récemment adopté ?

Après son adoption, le chiot (ou le chien adulte) doit apprendre les habitudes de la maison, les niveaux hiérarchiques de chacun, ce qu’on attend de lui… Cette période d’observation est nécessaire avant qu’il ne trouve sa juste place.

En pratique, jouez l’indifférence pendant quelques jours (même si c’est difficile !) et laissez le chien se familiariser à son environnement. C’est lui qui doit venir vers vous et pas l’inverse. S’il cherche le contact, caressez-le mais sachez le repousser ensuite pour vaquer à vos propres occupations.

Comment éduquer un chien adopté ?

Un chien a besoin de règles au sein du groupe auquel il appartient. Il ne faut donc surtout pas tout permettre à un chiot nouvellement adopté. L’éducation commence dès son arrivée !

Très vite, mettez en place des rituels qui rassureront votre chien : s’asseoir avant d’avoir accès à sa gamelle, poser le harnais avant de sortir, promenades à heures régulières, brossage dans le calme, etc. N’inquiétez pas votre chien par un niveau d’exigence trop élevé. Il apprendra d’autant plus vite qu’il comprendra ce que vous attendez de lui.

Comment apprendre au chien à rester seul ?

Si vous vous absentez, partez sans dire au revoir à votre chien ni lui prodiguer des marques d’intérêt particulières. Ce n’est pas parce que vous sortez qu’il croira qu’il est abandonné. Si vous le câliner et tentez de le rassurer avant de sortir, vous risquez de lui communiquer votre inquiétude : il va alors assimiler votre départ à un événement négatif et sera plus porté à manifester son anxiété en aboyant, en s’attaquant à des objets qui vous appartiennent ou en étant malpropre. Ce n’est pas en le rendant dépendant de vous que vous l’aiderez à être autonome.

A quoi faut-il faire attention après l’adoption ?

Au début, évitez de laisser le chien seul dans un jardin d’où il pourrait s’échapper. Ne laissez pas votre chien jouer avec des enfants ou des personnes qu’il ne connaît pas encore hors de votre présence.

Lors des premières sorties, gardez votre chien en laisse afin qu’il ne risque pas de vous échapper. Attendez de bien le connaître avant de lui faire confiance. Soyez très attentif au comportement de votre chien : ne tolérez aucune marque d’agressivité. Un chien qui vient d’être adopté est souvent inhibé : des réactions a priori bénignes sont quand même significatives car le chien risque de vouloir progressivement imposer plus fermement sa volonté. Si on laisse faire, rien ne s’arrange avec le temps.  

chiot

N’hésitez pas à consulter un professionnel de l’éducation canine si vous rencontrez le moindre problème après l’adoption de votre chien.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.