Éducation canine : bien éduquer son chiot

Chaque fois que votre chiot fait une nouvelle expérience, agissez avec confiance.
Éducation canine : bien éduquer son chiot
Éducation canine : bien éduquer son chiot
Éducation canine : bien éduquer son chiot

L’éducation canine vous intéresse ? Rejoignez notre Club PURINA® pour bien prendre soin de votre chien !

 

L’éducation de votre chiot est un élément essentiel de votre future vie commune ! Tout se joue durant les premières semaines.

Nos conseils pour mener cette mission à bien, avant et après le sevrage de votre chiot.

Éducation canine : bien éduquer son chiot

 

Éducation canine : bien éduquer son chiot

Éduquer un chiot avant ses 12 semaines

Tant que les chiots sont encore assez jeunes pour tout accepter sans sourciller, il est important de les exposer à un maximum de personnes et à d’autres chiens. C’est le tout début de leur éducation !

Pendant toute la période de sevrage, le chiot est socialisé en grande partie par sa mère et ses frères et sœurs (jeux, toilette, vocalises…).

Il sera aussi socialisé par l’éleveur qui prendra soin d’exposer le chiot à de nombreuses expériences (autres chiens, visiteurs...).

La première grande période d’apprentissage du chiot débute à l’âge approximatif de trois semaines, lorsque les yeux et les oreilles s’ouvrent pour la première fois et qu’ils commencent à explorer le monde qui les entoure.

La deuxième phase a lieu entre la 7ème et la 12ème semaine qui correspond au moment où votre vétérinaire vous demandera d’éloigner votre chiot des espaces publics pendant que les vaccins font leur effet. Malgré cette contrainte, il existe des moyens pour que votre chiot devienne un chien adapté et sociable.

 

Quelques conseils pour l’éducation de son chiot

Si votre chiot ne peut pas explorer le monde, faites venir le monde à votre chiot ! C’est l’âge des découvertes et de la curiosité, profitez-en.

  • Demandez à vos amis d’amener chez vous des chiens paisibles qui sont à jour dans leurs vaccins.
  • Emmenez votre chiot dans la voiture pour de petites escapades. Votre chiot s’y habituera et aura l’occasion de découvrir le monde. Il s’habituera aussi aux bruits des motos, camions, sirènes, etc.
  • Pensez à tout ce que votre chiot pourrait rencontrer dans la vie et dressez une liste. Rayez chaque élément au fur et à mesure que votre chiot est confronté à une expérience et l’accepte.

N’oubliez pas : ne faites rien une seule fois. Une exposition répétée est essentielle pour la réussite de chaque expérience.

 

Comment accompagner son chiot dans sa découverte du monde

Chaque fois que votre chiot fait une nouvelle expérience, agissez avec confiance pour lui faire comprendre qu’il n’y a rien à craindre.

Tâchez de ne pas être anxieux ou nerveux, votre chiot perçoit ces signaux et pourrait penser que quelque chose ne tourne pas rond.

Tout ce qu’il vous faut, c’est une simple félicitation du genre « bon chien », un sac de croquettes pour les récompenses et une attitude calme.

Un réconfort constant et exagéré ne ferait qu’augmenter le sentiment de peur.

Éducation canine : bien éduquer son chiot

 

L’éducation de son chiot après 12 semaines

Avant 12 semaines votre chiot a découvert le monde et acquis quelques principes de comportement social. Après 12 semaines vous pouvez multiplier les occasions de découvertes et d’éducation.

Dès que les vaccinations de votre chiot sont terminées (10 à 12 semaines), il est temps de passer à la vitesse supérieure en matière de socialisation et d’éducation.

Éducation canine : bien éduquer son chiot

Familiariser votre chiot avec les lieux nouveaux et l’agitation

Vérifiez toujours que votre chien est admis dans les lieux publics que vous souhaitez fréquenter.

  • Promenez votre chiot en laisse sur les trottoirs d’abord dans des rues calmes, puis progressivement dans des zones de trafic bruyantes.
  • Emmenez votre chiot dans un centre commercial, asseyez-vous sur un banc et regardez la foule passer. Certains passants vont peut-être s’approcher et saluer le chiot – un extra de contacts en plus !
  • Faites une expédition en transport public et passez du temps assis dans une station occupée pour que votre chiot s’habitue au bruit et à l’agitation.
  • Rendez-vous dans des magasins, des bistrots et des cafés.
  • Emmenez votre chien à la plage (vérifiez d’abord le règlement local) et dans un maximum d’environnements différents.

Souvenez-vous de répéter toutes ces expériences autant que possible.

 

Familiarisez le chiot avec son noms

  • Répétez sans cesse le nom de votre chiot au cours d’expériences agréables, par exemple pendant les repas ou lorsque vous le câlinez.
  • Ne criez jamais son nom si vous êtes fâché, car votre chiot doit associer son nom à de bonnes expériences.
  • Assurez-vous que tous les membres de la famille utilisent le même nom. Si votre chiot s’appelle Ben, n’utilisez pas Benjamin, Bennie ou Benji, toutes ces variations pouvant rendre le chiot confus.

 

Le premier principe d’éducation du chiot : interdiction de mordre

Votre chiot doit apprendre qu’il n’est pas bien de mordre les personnes. Tous les chiots mordillent, surtout pendant la poussée des dents mais vous ne devez pas l’accepter : si vous n’y mettez pas fin, ces petites morsures peuvent entraîner de sérieux dégâts à l’âge adulte.

  • Demandez à vos amis et à votre famille d’émettre un cri aigu et de se détourner de votre chiot, si celui-ci les mord ou les mordille. C’est une méthode bien plus efficace qu’une réprimande ou un jeu plus brutal.
  • Cette réponse doit être donnée même si le chiot ne vous fait pas mal, car même les légers mordillements doivent être découragés pour que l’ensemble soit efficace.
Éducation canine : bien éduquer son chiot
  • Vous devez ignorer votre chiot pour lui signifier que son mauvais comportement a mis fin au jeu.

Cette réaction est semblable à celle des compagnons de portée lorsqu’ils sont blessés par un chiot. Votre chiot devrait donc vite comprendre que ce type de comportement n’est pas acceptable.

Ces prémices d’éducation vous serviront à entamer progressivement la phase de dressage… avec un jeune chien en confiance, ouvert, habitué aux autres et aux éléments nouveaux. Et qui ne mordra pas !

Rajouter un renvoi vers le Club Chiot Purina en disant par ex : Purina vous accompagne durant la 1ère année de votre chiot avec des conseils personnalisés. Inscrivez-vous au Club Chiot Purina pour tout savoir sur l’éducation de votre chien et enrichir votre relation : https://www.purina.fr/club-chiot-de-purina

Un chiot à la maison ? Rejoignez-vite notre Club
Chiot PURINA® et apprenez-en plus sur son éducation