Glossaire Purina relatif au chien

A - C - D - E - F - G - H - I - L - M - O - P - R - S - T - V

Abcès

Une enflure infectée qui apparaît généralement sur la queue, la tête ou le dos d'un chien. Causée le plus souvent par une piqûre ou une morsure. Les chiens qui souffrent d'un abcès se sentent mal, délaissent leur nourriture ou présentent une température élevée ; dans ce cas, il est vivement recommandé de consulter un vétérinaire. L'abcès peut crever et laisser s'écouler du pus.

Adénovirus

Également appelé hépatite canine, l'adénovirus est une maladie virale qui touche le foie, les reins et les cellules internes des vaisseaux sanguins du chien, provoquant une fièvre élevée, des dommages au foie et des hémorragies.

Allergies

Chez les chiens, elles sont généralement liées à la nourriture ou aux parasites comme les puces. Une allergie se manifeste notamment par : des démangeaisons cutanées, des infections auriculaires récurrentes, des crises de grattage, une perte de poils, des points rouges, des abrasions cutanées, une diarrhée et des vomissements. Une allergie est généralement diagnostiquée à travers un régime d'élimination d'essai de 12 semaines sous contrôle vétérinaire.

Alopécie

Perte des poils pour diverses raisons. La perte des poils chez les chiens s'explique le plus souvent par une allergie aux piqûres de puces.

Amputation

Opération à laquelle on recourt à la suite d'une paralysie ou d'une blessure grave du chien. La plupart des chiens se rétablissent rapidement après l'intervention et nombre d'entre eux apprennent très vite à remarcher après avoir été amputé d'un membre.

Anémie

L'anémie se caractérise par une diminution du taux d'hémoglobine dans le système circulatoire. L'anémie chez les chiens peut avoir plusieurs causes différentes, notamment la perte de sang due à une hémorragie, la présence de parasites sanguins ou bien des virus.

Ankylostomes

Vers intestinaux qui s'accrochent à la paroi de l'intestin grêle où ils vivent en se nourrissant de sang. Associés à l'anémie, la perte de poids (ou un faible gain de poids chez les chiots), l'apathie et la diarrhée. Susceptibles d'être transmis du chien à l'être humain. Des mesures de prévention ainsi que des traitements sont généralement disponibles.

Anticorps

Élément du système de défense naturelle du corps qui est produit en vue de combattre les infections et les substances reconnues étrangères à l'organisme, telles que des virus et des bactéries. Il arrive que la production d'anticorps ne soit pas appropriée, par exemple en réponse à une protéine dans la nourriture, et qu'elle provoque une réaction allergique.

Antioxydants

Signifie littéralement « qui empêche l'oxydation ». Les antioxydants renforcent le système immunitaire de votre chien, détruisent les radicaux libres et maintiennent les cellules du corps en équilibre. La vitamine E est un très bon exemple.

Arthrite

Inflammation des articulations dont souffrent souvent les chiens plus âgés. Les chiens affectés ont des difficultés à se tenir debout après être resté allongé pendant longtemps. Discutez-en avec votre vétérinaire qui pourra prescrire un antidouleur et/ou suggérer un changement de régime afin d'enrayer la progression de l'affection.

Atopie

Hypersensibilité à des allergènes environnementaux qui pousse souvent les chiens à se frotter le museau ou à se lécher les pattes.

Calcul

Autre nom du tartre. Plaque formée à la surface de la dent qui, en se minéralisant, produit un dépôt solide de couleur brun. Consultez votre vétérinaire pour des informations concernant les soins dentaires.

Castration

Opération d'un chien mâle impliquant l'ablation des testicules. L'opération est simple, indolore et sûre. Un chien castré est généralement plus calme, plus affectueux et moins vulnérable à certaines maladies vers la fin de sa vie, notamment le cancer. Bien que le terme soit spécifique aux mâles, il est souvent utilisé pour désigner l'ablation des ovaires chez les femelles.

Choc

À ne pas confondre avec la frayeur. Il s'agit d'un état psychologique grave caractérisé par l'augmentation du rythme respiratoire, une respiration rapide et peu profonde, l'incapacité de se tenir sur quatre pattes, des pupilles dilatées, des oreilles et des pattes froides, la pâleur et finalement l'effondrement. Contactez immédiatement votre vétérinaire.

Constipation

Évacuation anormalement retardée ou peu fréquente des selles qui sont généralement sèches et dures. Elle se produit généralement lorsque le chien a mangé des os ou d'autres produits inassimilables par son organisme. Elle peut également être le symptôme d'une maladie qui couve, surtout si elle s'accompagne d'une diarrhée intermittente.

Coprophagie

Le fait de manger ses selles. Comportement fréquent chez les chiens.

Coup de chaleur

Épuisement causé par la chaleur qui conduit à l'effondrement de l'animal.

Créatinine

Substance produite par le métabolisme du corps qui est normalement éliminée du corps par le rein. Si les reins sont endommagés, l'organisme retient la créatinine, dont les niveaux dans le sang augmentent. Le niveau de créatinine dans le sang est l'indicateur le plus souvent utilisé dans le cadre du diagnostic et du contrôle des maladies du rein.

Dermatite

Inflammation de la peau qui peut relever de nombreuses causes telles que l'allergie alimentaire ou l'infestation de parasites.

Déshydratation

Cette affection grave et parfois mortelle se caractérise par un volume insuffisant d'eau pour le fonctionnement normal du corps du chien. Comme chez les êtres humains, la déshydratation peut avoir plusieurs causes, notamment des vomissements ou une diarrhée, le diabète ou un saignement abondant. La déshydratation peut être mortelle si les liquides ne sont pas remplacées rapidement. Il est vital de déterminer l'origine de l'affection.

Diarrhée

Elle peut être causée par un changement abrupt de régime, des parasites (vers) internes, l'ingestion d'un corps étranger ou une maladie plus grave encore. Si la diarrhée persiste plus de 24 heures, parlez-en à votre vétérinaire.

Dilatation / Torsion gastrique

Également appelé « hypertrophie gastrique ». Une affection grave et potentiellement mortelle au cours de laquelle l'estomac du chien gonfle et se remplir d'air, un processus souvent accompagné de vomissements et d'une respiration rapide et superficielle. En se tordant, l'estomac gonflé coupe l'approvisionnement en sang. La véritable cause n'a pas été clairement établie mais il se peut que cette affection soit due à l'ingestion de grandes quantités de nourriture avec de l'air ou à la production de grandes quantités de gaz. Les grandes races y sont particulièrement prédisposées.

Dominance

Phénomène qui se caractérise par l'agressivité (terme utilisé pour décrire un comportement menaçant), le regard fixe, la « position de dominance », les grognements, les grondements, les morsures ou tentatives de morsure, lorsqu'il est associé à la hiérarchie de dominance. Pour en savoir plus, consultez un éthologiste.

Dysplasie de la hanche

Une maladie de l'articulation de la hanche qui consiste en une formation anormale de certaines parties de l'articulation de la hanche, de sorte que la tête du fémur ne s'adapte pas bien au bassin. Caractérisée par une démarche basculante ou une course par sauts. De nombreux chiens souffrant d'une dysplasie de la hanche ne sont pas décelés et ils peuvent continuer à vivre normalement. La dysplasie de la hanche est habituellement détectée par accident lorsque, pour une autre raison, on fait une radiographie du chien. Votre vétérinaire peut traiter la dysplasie à l'aide d'antiinflammatoires et d'analgésiques. Les grandes races sont particulièrement prédisposées à cette affection.

Eclampsie

Également appelée fièvre de lait. Un manque de calcium au cours de la grossesse ou des trois premières semaines suivant la mise bas. Elle se caractérise généralement par des secousses musculaires, de la nervosité, de l'agitation et une démarche raide et douloureuse. Il s'agit d'une affection potentiellement mortelle.

Entérite canine

Une inflammation des intestins qui se traduit souvent par des diarrhées sanglantes et des vomissements. Elle peut être due à une infection bactérienne ou virale, ou bien être causée par un corps étranger enfermé dans l'intestin.

Épilepsie

Un trouble neurologique caractérisé par des crises subites, la perte de la conscience et des mouvements musculaires convulsifs et non coordonnés. Souvent appelé « la maladie des chutes » car les animaux affectés tombent subitement par terre. Les crises en soi ne mettent pas la vie du chien en danger, à moins qu'elles ne dérivent en état épileptique (ou Grand Mal), cas dans lequel la crise persiste plus de 10 minutes. Il faut alors demander immédiatement l'aide d'un médecin.

Euthanasie

Pratiquée généralement en raison de l'âge du chien ou d'une maladie grave, lorsque la qualité de vie de votre chien est extrêmement diminuée. Le vétérinaire lui administre une surdose mesurée d'anesthésiant. Votre chien tombe rapidement dans un sommeil profond et définitif, sans douleur ni détresse.

Filaire des chiens

Dirofilaria immitis. Vers qui vivent dans le coeur d'un chien et qui se nourrissent de son sang. Transmis par un moustique comme hôte porteur. Une infestation grave peut causer une mort soudaine étant donné que ces vers peuvent obstruer le coeur et les vaisseaux sanguins, provoquant ainsi une pression sanguine élevée et une crise cardiaque. Associé à la toux, la perte de poids et l'apathie générale. Des mesures de prévention ainsi que des traitements sont généralement disponibles.

Gale animale

Un prurit du pelage et de la peau causé par des parasites microscopiques. Elle existe sous plusieurs formes : la gale sarcoptique, le cheyletiellose ou la gale sarcoptique humaine. Cette dernière peut être traitée par des injections hebdomadaires tandis que les deux premières formes requièrent un bain insecticide.

Gériatrique

Terme utilisé pour décrire un animal âgé de plus de sept ans (ou de cinq ans pour certaines races grandes ou géantes).

Hépatite infectieuse canine

Une maladie virale (adénovirus) associée à la fièvre, la léthargie, des vomissements, la dépression et l'anorexie. Dans des cas extrêmes, les chiens présentent une douleur à la pression au niveau abdominal, une soif anormale, une urination excessive, de la toux et des diarrhées sanglantes. Peut être mortelle si elle n'est pas soignée.

Hypersensibilité

Une réaction excessive du corps en réponse à un agent normalement inoffensif pour les autres animaux de la même race ou espèce, habituellement un allergène.

Hypoglycémie

Hypoglycémie Faibles niveaux de glucose dans le sang ; faible taux de sucre dans le sang.

Hypothermie

Température du corps extrêmement basse.

Intolérances

Cas dans lesquels, pour une quelconque raison, un animal n'est pas en mesure de « tolérer » une substance particulière (habituellement de la nourriture) parce que son propre système ne parvient pas à l'affronter. Ce type d'effet indésirable n'implique pas le système immunitaire. Les troubles digestifs et les problèmes cutanés sont des signes habituels d'intolérance. Les allergies alimentaires diffèrent des intolérances dans la mesure où elles impliquent le système immunitaire.

Leptospirose canine

Maladie bactérienne affectant le rein et le foie et qui provoque l'anorexie, des vomissements, de la fièvre, des diarrhées sanglantes, la jaunisse, des douleurs abdominales et articulaires, une soif anormale, une urination excessive et la dépression.

Maladie cardiaque

Aussi fréquente chez les chiens que chez les êtres humains. Peut être congénitale ou acquise. Les symptômes incluent un manque d'énergie, le refus de se déplacer, la toux et une respiration laborieuse. Appelez immédiatement votre vétérinaire.

Maladie de Carré

Une infection virale qui provoque généralement de la fièvre, des vomissements, des diarrhées, ainsi que des écoulements oculaires et nasaux. Dans certains cas extrêmes, elle peut entraîner des complications respiratoires ou neurologiques, voire la mort.

Maladie de Lyme

Une maladie causée par la bactérie spirochète transmise par la morsure d'une tique infectée.

Mastite

Inflammation des tétines généralement à la suite de l'alimentation d'une portée de nouveaux-nés.

Mauvaise haleine

Souvent causée par de la nourriture qui pourrit et la présence de bactéries entre les dents. Consultez votre vétérinaire pour des informations concernant les soins dentaires.

Métabolisme

L'ensemble des processus physiques et chimiques de base qui maintiennent un organisme en bonne santé et qui en assurent le bon fonctionnement.

Métrite

Une inflammation de l'utérus associée à l'accouchement, qui entraîne de la fièvre, des écoulements vaginaux, la perte de l'appétit et un manque d'énergie. Inflammation potentiellement mortelle.

Mites

Petits parasites invisibles à l'oeil nu. Les signes d'infestations sont identiques à ceux d'autres insectes nuisibles : morsures frénétiques et mastication du pelage. Si ces symptômes persistent, consultez votre vétérinaire.

Obésité

Environ un chien sur quatre présente une surcharge pondérale ou est obèse. Les causes principales sont la suralimentation et le manque d'exercice. Une augmentation de l'exercice, une alimentation basée sur des portions contrôlées et la suppression des friandises contribuent à la perte de poids chez la plupart des chiens. Un régime peut également s'avérer efficace. La perte de poids doit être progressive et dans le cas de chiens présentant une importante surcharge, il est recommandé de soumettre au vétérinaire leur programme de perte de poids.

Otite externe

Nom médical désignant une inflammation de l'oreille caractérisée par la douleur et la gêne. Elle se manifeste sous la forme d'irritabilité. Les symptômes incluent notamment le grattage, le hochement de la tête et une odeur déplaisante. Les causes sont multiples, allant des otodectes aux allergies.

Parasite

Une créature qui vit sur une autre (créature hôte), en général à ses dépens. Les puces ou les vers intestinaux sont des exemples de parasites.

Parvovirose canine

Une infection virale très contagieuse caractérisée par l'anorexie, la léthargie, les vomissements, les diarrhées sanglantes et la déshydratation. Si elle n'est pas traitée, elle peut être mortelle.

Piqûre de rappel

Vaccinations complémentaires réalisées un an après la vaccination initiale, puis chaque année ou suivant les recommandations de votre vétérinaire.

Plaque

Matériel mou qui s'accumule à la surface des dents. La plaque est principalement constituée de bactéries et peut être à l'origine d'une maladie des gencives. La plaque s'élimine par le brossage, à l'aide de jouets à mâcher, ainsi qu'au moyen de certains aliments secs et de friandises dentaires. Consultez votre vétérinaire pour des informations concernant les soins dentaires.

Polypes

Une excroissance ou une masse saillante se développant sur les muqueuses. Susceptibles d'apparaître là où l'on trouve des membranes muqueuses : dans le nez, les oreilles, la bouche, les poumons, le coeur, l'estomac, les intestins, la vessie, l'utérus et le col de l'utérus.

Poux

Petits parasites invisibles à l'oeil nu. Les signes d'infestations sont identiques à ceux d'autres insectes nuisibles : morsures frénétiques et mastication du pelage. Contrairement aux puces, les poux ne peuvent pas être transmis à l'être humain ou à d'autres espèces. Si ces symptômes persistent, consultez votre vétérinaire.

Puces

Les parasites externes les plus courants chez les chiens. Les puces sont de couleur brun foncé, de la taille d'une tête d'épingle et peuvent amener un chien à se gratter, à remuer ou à se lécher de manière frénétique. Les crottes de puces ressemblent à de la poussière de charbon dans le pelage de votre chien. Certains chiens développent des réactions allergiques aux piqûres de puces, plus particulièrement à leur salive. Le contrôle anti-puces doit être réalisé sur le chien et dans l'environnement. Consultez votre vétérinaire pour en savoir plus sur des contrôles anti-puces sans danger pour votre chien. Utilisez un produit topique pour tuer les puces adultes et un inhibiteur de développement d'insectes pour empêcher la transformation des oeufs en parasites adultes.

Radicaux libres

Substances réactives créées dans le corps pendant le métabolisme normal, mais souvent produites de façon extrême par l’âge et le stress, qui tentent de s’accoupler à d’autres molécules. Ceci a pour effet d’endommager voire de détruire les cellules concernées. Minimisées par les antioxydants produits par le corps.

Rage

Causée par un virus détecté dans la salive d'animaux infectés et transmis aux animaux et à l'être humain à travers des morsures ou bien par la contamination d'une coupure ouverte. Si elle n'est pas traitée, la rage entraîne une mort douloureuse. Si votre chien a été mordu ou attaqué par un animal sauvage et qu'il présente des morsures ou des griffes d'origine inconnue, contactez votre vétérinaire pour lui signaler l'incident.

Stérilisation

Une opération consistant à ôter la matrice et les ovaires d'une chienne. La stérilisation est simple, indolore et sûre.

Ténia

Parasites intestinaux qui se nourrissent des aliments à moitié digérés dans l'estomac. Propagé par un hôte intermédiaire, la puce, de petits rongeurs ou des oiseaux. Une infestation grave peut entraîner une perte de poids, un mauvais état de santé, des troubles digestifs et une irritation anale. Soignez régulièrement votre chien contre les vers et soumettez-le à un traitement anti-puces. Des mesures de prévention ainsi que des traitements sont généralement disponibles.

Tiques

Les tiques sont des sangsues tenaces qui enterrent leur tête sous la peau du chien. Elles apparaissent généralement sur le front du chien et elles ressemblent à de petites verrues. Il convient d'inspecter votre chien pour détecter la présence de tiques après qu'il ait joué à l'extérieur. Demandez à votre vétérinaire de vous montrer comment les ôter en toute sécurité.

Toux de chenil

Une maladie courante mais grave causée par le virus parainfluenza ou la bactérie Bordetella. La maladie provoque une toux quinteuse sèche ; elle est très contagieuse mais elle peut être traitée.

Trichocéphales

Vers dans le gros intestin qui se nourrissent du flux sanguin de l'animal. Généralement associé à l'anémie, la perte de poids, la déshydratation, l'apathie et la diarrhée.

Ver rond

Également connu sous le nom d'ascaride, le ver rond vit dans l'intestin des chiens et se nourrit en partie de la nourriture digérée. Le terme générique « ver » est généralement utilisé pour décrire des vers ronds, les plus répandus de tous les vers canins. Si elle n'est pas traitée, une infection aiguë peut créer une obstruction intestinale, voire entraîner la mort chez les chiots.

Virus parainfluenza

L'une des causes de la toux de chenil. Ce virus est extrêmement contagieux et attaque le système respiratoire

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.