Adopter un petit chien

Bien nourrir un petit chien : quelle alimentation ?

Les chiens de petite taille présentent un rapport surface/masse corporelle plus élevé que ceux de grande corpulence : on parle de métabolisme de base. Cela signifie qu'ils ont des besoins énergétiques plus élevés. C'est pourquoi ils doivent bénéficier d'une alimentation à forte concentration énergétique, c'est-à-dire avec davantage de calories contenues dans une petite quantité. Certains chiens de petite taille sont particulièrement difficiles, optez donc pour une nourriture très appétente.
Nourriture pour petits chiens

La concentration énergétique est un critère essentiel dans le choix de l'alimentation pour votre chien, mais la teneur en nutriments est tout aussi importante. Un chien en bonne santé signifie qu'il reçoit tous les nutriments dont il a besoin, en bonne quantité. Les protéines, les lipides et les glucides sont les principaux nutriments énergétiques, mais les chiens ont également besoin de vitamines et minéraux spécifiques. De l'eau propre et fraîche doit être constamment mise à sa disposition, car elle permet une hydratation adéquate, ainsi qu'une régulation de la température corporelle. Elle assure également le renouvellement cellulaire à tous les niveaux.

Pour comparer les nutriments dans l'alimentation pour chien, vous devez systématiquement soustraire le niveau d'eau déjà présent. Ainsi, la nourriture sèche comprend en général environ 10 % d'eau. Les nutriments sont présents dans les portions d'ingrédients secs. Les niveaux en nutriments sont exprimés en termes d'énergie métabolisable : l'énergie qui reste finalement disponible pour le chien.

Donner une alimentation adéquate à votre chiot est un impératif. On considère généralement que les chiots de petite race sont arrivés à l'âge adulte lorsqu'ils atteignent 9 à 12 mois (selon la race), alors que pour les chiots de grande race, il s'agira davantage de 18 à 24 mois. Les chiens adultes doivent être nourris de façon à conserver une condition corporelle optimale. Les variables influant sur les besoins énergétiques et par là-même sur la condition corporelle sont les suivantes : l'âge, le sexe, le métabolisme, le statut reproductif (stérilisation ou non), le niveau d'activité et l'environnement.

Vers 8 ans, les chiens atteignent leur maturité. Ceci se manifeste par des changements physiologiques internes, qui ne seront pas nécessairement visibles à l'œil nu : il pourra s'agir d'un ralentissement des capacités cérébrales quant à la métabolisation du glucose, première source énergétique. Les chiens d'âge mûr présentent davantage de risque de surpoids ou au contraire, de perte de poids ; il est essentiel de maintenir leur masse musculaire tout en minimisant l'augmentation de la masse graisseuse. Vous atteindrez cet objectif en ajustant les niveaux en protéines et en matières grasses en fonction des spécificités de votre chien.

Faire le bon choix nutritionnel pour votre petit chien est un processus continu qui évoluera à chaque étape de sa vie, en fonction notamment de son style de vie et de ses besoins nutritionnels. C'est en faisant coïncider la concentration énergétique de l'alimentation avec les besoins énergétiques de votre chien que vous assurerez une vie saine à votre petit canidé. Veillez à suivre les indications relatives aux besoins propres de votre chien et à évaluer sa condition physique tous les mois.

Déterminer la condition corporelle idéale de votre chien

En parvenant à établir la quantité de nourriture nécessaire, vous réaliserez que les quantités suggérées correspondent à une moyenne établie en fonction des besoins énergétiques des chiens en général. Les portions devront être plus ou moins importantes que celles recommandées, selon la condition et le niveau d'activité de votre chien.

Pour faire coïncider au mieux le régime de votre chien avec son niveau d'activité, pensez à évaluer régulièrement sa morphologie et sa condition physique. Si sa robe est épaisse, inspectez l'intérieur de celle-ci et repérez ses côtes : elles doivent être détectables, sans excès de graisse.

Lorsque vous regardez votre chien du dessus, vous devez voir sa taille derrière les côtes en forme de sablier. Si vous le regardez sur le côté, vous devez observer un creux abdominal remontant progressivement depuis l'arrière des côtes jusqu'au dessous du bassin. La quantité de nourriture devra être ajustée à la hausse ou à la baisse de façon à ce que le chien conserve une condition corporelle idéale tout au long de sa vie.

Une nourriture adaptée à votre petit chien
Une nourriture adaptée à votre petit chien
Votre petit compagnon est unique ; il fait preuve de curiosité, déborde d'énergie et ne manque pas une occasion pour s'amuser. S'il montre une forte personnalité, il n'en demeure pas moins que sa petite taille lui confère des besoins différents de ceux de ses congénères plus corpulents.
Découvrir la gamme de produits