UNE ASSURANCE SANTÉ POUR VOTRE CHAT

Les frais médicaux de votre chat peuvent survenir de manière inattendue…

La vie avec un chat est pour vous une source de joie, mais lorsqu’il tombe malade, une assurance pour animaux domestiques peut vous tranquilliser et être d’un grand secours lorsque les traitements entraînent des dépenses imprévues. Vous devez toutefois être prudent et choisir avec soin la bonne compagnie et la police d’assurance adaptée à votre compagnon.

Les critères de choix d’une compagnie et d’une police d’assurance

L’assurance doit offrir une protection aussi complète que vous l’estimez nécessaire.

  • La police doit comporter le minimum de restrictions (normalement inscrites dans les paragraphes en petits caractères).
  • Le montant des primes doit être aussi bas que possible.
  • La compagnie doit avoir une bonne expérience en matière de demandes d’indemnisation. Vous pouvez généralement vérifier l’historique des demandes, leur type, leur fréquence, etc., sur le site Internet de la compagnie ou dans les Foires aux Questions (FAQ).
  • Les démarches doivent être simples et rapides, et la compagnie doit offrir un bon service – par exemple, en matière d’heures d’ouverture

Les questions à vous poser:

  • La couverture inclut-elle tous les coûts de traitement de votre animal ? Vérifiez que les frais d’hospitalisation, de médicaments, d’anesthésie, d’opérations, de radiographie et de laboratoire seront bien pris en charge. Cherchez également à savoir si les coûts de traitement des troubles du comportement et des médecines complémentaires sont couverts.
  • La couverture comprendra-t-elle le coût, ou le remboursement partiel, d’une alimentation spécifique prescrite par le vétérinaire ?
  • Une indemnité est-elle prévue pour les frais accessoires, tels que les coûts de pension pour chats ?
  • La prime varie-t-elle en fonction de votre code postal ou de l’âge de votre chat ?

  • Un montant forfaitaire vous sera-t-il versé si votre chat se perd, est volé ou fugue ? L’assurance participera-t-elle aux frais de petites annonces pour le retrouver et d’offre de récompense ?
  • Devrez-vous vous acquitter d’une franchise ? La plupart des polices d’assurance pour animaux de compagnie prévoient qu’une partie de chaque demande d’indemnisation demeure à votre charge. Le montant de la franchise doit être spécifié dans votre contrat.
  • Existe-t-il des limitations quant au nombre de visites annuelles chez le vétérinaire ?
  • Y a-t-il des réductions pour les retraités ou les propriétaires de plusieurs animaux ?
  • L’assurance couvre-t-elle les dommages aux tiers si votre chat cause un accident ? Vérifiez également votre assurance habitation : certaines polices incluent la responsabilité civile pour les préjudices ou dommages causés par les chats
  • L’assurance remboursera-t-elle les frais d’une annulation de vacances due à l’hospitalisation en urgence de votre animal ? Ou les frais de pension pour votre animal si vous devez être hospitalisé ?
  • Les chats de race sont-ils exclus de certaines prestations à cause de la valeur de l’animal ? Ou faut-il verser pour eux un supplément ? Les coûts de traitement de certaines maladies héréditaires sont-ils exclus ?
  • Existe-t-il des clauses d’exclusions liées aux antécédents médicaux de l’animal ?
Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.