ADOPTER DEUX CHATS, EST-CE UNE BONNE IDEE ?

Les chats sauvages sont des animaux solitaires et nos chats domestiques ont gardé le goût de la solitude. N’adoptez surtout pas un autre chat pour « faire plaisir » au premier, surtout s’il est adulte et installé depuis longtemps chez vous !

Faire cohabiter deux chats (voire plus !) n’est jamais simple, sauf s’ils ont été élevés ensemble. Contrairement à un chien, qui pourra être content de vivre avec un chat, un chat déteste devoir changer ses habitudes…

Faut-il adopter deux chatons en même temps ?

C’est certainement la meilleure solution pour que les chatons apprennent à se connaître et à trouver leurs repères chez vous. Au moment de l’adoption (entre 8 et 12 semaines), les chatons sont encore prêts à accepter facilement de partager leur territoire. Ensuite, tout devient plus compliqué… L’idéal est évidemment d’adopter deux chatons issus de la même portée : ils trouveront alors naturel de continuer à vivre ensemble.

Comment introduire un nouveau chat à la maison ?

La présentation d’un nouveau chaton à un chat déjà présent au foyer doit se faire sous surveillance et le plus progressivement possible. Le premier chat risque de manifester un fort mécontentement car il considèrera le chaton nouvellement adopté comme un intrus.

  • Au début, isolez le chaton que vous venez d’adopter pour qu’il découvre progressivement la maison.
  • Maintenez les privilèges du premier chat et ne l’oubliez surtout pas sous prétexte qu’un chaton est arrivé !
  • Présentez les deux chats en terrain neutre et n’insistez pas si les choses ne se passent pas bien. L’acceptation totale peut demander quelques jours à plusieurs mois. Soyez patient et ne forcez pas les choses.
  • Donnez à manger et à boire aux chats séparément.
  • Si les deux chats vivent à l’intérieur, il est hautement souhaitable que chacun dispose de son propre bac à litière, pour éviter que l’un des chats empêche l’autre d’approcher.

Bref, faites tout ce que vous pouvez pour que chaque chat puisse vivre sa vie sans déranger l’autre !

Les conflits entre chats sont souvent discrets car les chats peuvent quelquefois s’intimider mutuellement sans montrer un comportement vraiment agressif. Le regard et leur attitude suffisent à exprimer leur hostilité. La situation dégénère d’autant plus facilement que l’espace est limité et que les chats ne peuvent pas s’éviter.

Surveillez le comportement des chats et vérifiez qu’ils mangent bien et qu’ils ne montrent pas de signes de stress. Un chat qui paraît très nerveux ou qui cherche toujours à se cacher est un chat stressé.

Quand la cohabitation se passe mal, un des deux chats à parfois tendance à souffrir d’inflammation urinaire (cystite), ce qui se manifeste par une élimination d’urine fréquente, en petite quantité et éventuellement une douleur évidente lorsque le chat urine.
Si quelque chose vous inquiète, parlez-en aussitôt à votre vétérinaire.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.