Tarragone, ville « cat friendly »

La cause des chats a été prise à bras le corps par les autorités espagnoles. La ville catalane de Tarragone vient de se déclarer « Ville Cat Friendly » et met en place une vraie politique urbaine.
TARRAGONE, VILLE « CAT FRIENDLY »
TARRAGONE, VILLE « CAT FRIENDLY »
TARRAGONE, VILLE « CAT FRIENDLY »

En 2015, un collectif d’associations de protection des animaux, et des chats en particulier, a présenté devant les Députés à Madrid, le Manifeste Félin, qui recense 10 propositions en faveur du bien-être et de la protection des chats à l’attention des municipalités.

Ces propositions sont :

  • Identification obligatoire
  • Reconnaissance de spécificité des chats féraux et obligation de les protéger
  • Stérilisation et remise en liberté comme moyen de limiter les populations
  • Fin de l’impunité des délits contre les chats
  • Fin des mutilations
    • Stérilisation pour tous les chats
  • Respect des normes d’élevage et de vente des chats
  • Mention de la propriété responsable des chats dans les campagnes sur le bien-être animal
  • Intégration du bien-être animal dans les programmes éducatifs de base
  • Etiquetage des produits vétérinaires dangereux pour les chats

La municipalité de Tarragone vient donc à l’unanimité, d’approuver ce manifeste et s’engage dès lors à mettre en place des mesures adéquates.

Des associations locales de protection de chats participeront à cet effort notamment avec la Police, en apportant des entraînements et des sensibilisations.

L’objectif est de faire prendre conscience à la population des bienfaits d’une cohabitation avec les colonies de chats en ville.

Finalement l’adoption de cette nouvelle politique va conduire la ville à reconnaître, comme à Rome, la symbiose entre les chats des rues et le patrimoine urbain, en les protégeant et en appuyant la démarche des associations qui protègent leur bien-être.