Bel héritage pour chat !

Bel héritage pour chat !
Bel héritage pour chat !
Bel héritage pour chat !

On entend parfois parler, sans réellement y croire, de riches propriétaires de chiens ou chats léguer à leur mort toute leur fortune à leur animal chéri pour lui assurer une vie paisible. Cette fois c’est une belle histoire près de chez nous.

Une habitante d’Albertville de plus de 90 ans vient de léguer la totalité de son patrimoine à sa ville, soit 300 000 euros.

L’histoire s’arrêterait là, il s’agirait déjà d’un exemple de générosité louable pour ses concitoyens.

Seulement dans son testament, cette amoureuse des chats, décédée en début d’année 2016, précise l’obligation « d’affecter ce legs à l’entretien et au bien-être des chats, soit directement, soit par soutien aux associations de défense et protection des chats, et notamment l’association Chat Libre ».

La Ville prend ce don très au sérieux bien entendu. Le maire a annoncé, lors d’un conseil municipal de la fin de l’année, réfléchir à son utilisation avec la SPA de Chambéry et l’association albertvilloise Chat Libre. Peut-être en vue de la construction d’un refuge pour chats.

D’autant plus au sérieux que certains détracteurs verraient d’un mauvais œil que cette somme serve au soin et à la prolifération des chats en liberté, sources de nuisances.

Il est de plus en plus admis en effet que les populations de chats errants, avant d’être nourries et hébergées, soient stérilisées et identifiées, pour une meilleure gestion.

Belle histoire en tout cas, qui peut apporter de réels moyens aux associations locales qui en manquent souvent.