Le bar à chats Purina, le lieu éphémère où savourer un café… et câliner un chat !

Désormais, les bars à chats, éphémères ou non, essaiment dans toute la France…
LE BAR À CHATS PURINA, LE LIEU ÉPHÉMÈRE OÙ SAVOURER UN CAFÉ… ET CÂLINER UN CHAT !
LE BAR À CHATS PURINA, LE LIEU ÉPHÉMÈRE OÙ SAVOURER UN CAFÉ… ET CÂLINER UN CHAT !
LE BAR À CHATS PURINA, LE LIEU ÉPHÉMÈRE OÙ SAVOURER UN CAFÉ… ET CÂLINER UN CHAT !

Désormais, les bars à chats, éphémères ou non, essaiment dans toute la France… Mais une des premières marques à avoir testé ce concept de « café à chat » éphémere au sein de la capitale était Purina One®. Ce n’est pas étonnant, pour une marque dédiée toute entière au bien-être des chats !

Le principe du bar à chats ? On réserve une surface suffisante pour que nos boules de poils soient à l’aise, on réfléchit à une décoration à la fois accueillante et confortable, on sélectionne les meilleurs thés, on installe une machine à café, et… il n’y a plus qu’à inviter les chats à s’approprier les lieux, en toute liberté ! 

Des chats de race dans un café spécial ronrons

Lors de l’événement lancé par Purina One®, on pouvait retrouver au Café des Chats éphèmere des chats de races : Oriental, Mandarins, Maine Coon, Sphynx, Angora Turc, Balinais et Siamois.

Les chats étaient sélectionnés par deux éleveuses, qui s’assuraient de leur bien-être durant la journée et les ramenaient avec elles chaque soir, car ils ont aussi le droit à une bonne nuit de sommeil après tant d’effort! Un travail qui n’est pas forcément épuisant, puisqu’il s’agissait surtout pour les chats du bar de… recevoir des caresses !

Les chats, c’est bon pour la santé !

L’idée était de proposer aux gens une interaction synonyme de plaisir. En effet, certaines études démontrent que vivre avec un chat améliorerait le bien-être psychologique. Le ronronnement des chats aurait des vertus thérapeutiques (oui, la « ronronthérapie » cela existe !).

Certaines recherches vont plus loin et associent aux caresses que nous offrons aux chats des muscles plus détendus ; un rythme cardiaque apaisé ; une respiration mieux contrôlée. Caresser un chat diminuerait naturellement dans notre corps les hormones corticoïdes et l’adrénaline, génératrices du stress. Câliner un chat est donc aussi bon pour nous ! Un partenariat gagnant-gagnant, comme on dit…