Gare à la Rage !

Le gouvernement égyptien vient d’alerter l’Organisation Mondiale de la Santé Animale, au sujet de la présence de la rage dans le pays, véhiculée dans une population de millions de chiens errants.

Il y aurait actuellement en Egypte environ 15 millions de chiens errants vivant parmi la population. Et ce chiffre pourrait très vite monter à 60 millions selon les autorités sanitaires du pays.

Les cas de rage ne sont pas rares et ont tué près de 200 personnes en Egypte depuis 2013 dont 30 sur le seul premier trimestre de 2017 ! Sur les quatre dernières années ce ne sont pas moins de 1,3 millions de morsures qui ont été recensées dans le pays.

Le phénomène est donc un réel problème de santé publique que plusieurs organisations gouvernementales dénoncent en demandant des moyens de lutte et de protection. D’autant que les chiens errants peuvent transmettre d’autres pathologies à l’homme.

Cette information fait écho à la récente campagne lancé par le Ministère français de l’Agriculture pour une sensibilisation aux risques liés à la rage, particulièrement dans le cas de voyages avec son chien dans certains pays à risques.

Alors que la France est indemne de rage, des cas sont malgré tout régulièrement détectés notamment chez des chiens importés de pays où sévit la maladie. La campagne « Gare à la rage », qui s’adresse aux détenteurs d’animaux de compagnie mais aussi à tous les voyageurs, rappelle les risques liés à cette maladie et que certaines démarches doivent être effectuées avant de partir à l’étranger.

Le vétérinaire sera dans ce cas le premier à pouvoir vous donner toutes informations et appliquer les mesures réglementaires comme le vaccin.

Informations utiles : http://agriculture.gouv.fr/questions-reponses-pour-tout-savoir-sur-la-rage

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.