Poils gris, signe de stress du chien !

Comme les humains dont les cheveux peuvent grisonner lors de périodes de stress, les chiens aussi sont sujets au même phénomène. Ce sont d’éminents chercheurs qui le disent !

Partie d’une intuition acquise depuis des années de travail avec des chiens, Camille King a voulu en avoir le cœur net. Cette experte en comportement animalier et doctorante à l’Université du Nord-Illinois, aux États-Unis a donc conduit une étude sur plus de 400 chiens et leurs propriétaires.

« En me basant sur mes années d’expérience à observer et à travailler avec les chiens, j’ai toujours suspecté que les chiens avec de hauts niveaux d’anxiété et d’impulsivité développent des museaux grisâtres » déclare-t-elle.

Il s’est agi de démontrer que les jeunes chiens jugés anxieux et impulsifs par leurs propriétaires étaient davantage susceptibles de développer prématurément des poils de museau gris que les chiens moins anxieux.

Les questionnaires avaient pour but d’évaluer le degré d’anxiété et d’impulsivité des chiens.

La conclusion a été frappante : les chiens anxieux (peur des bruits forts et des autres animaux), ont une tendance forte à voir les poils de leur museau grisonner de manière prématurée. Cela touche plus les femelles que les mâles mais n’a rien à voir avec la taille du chien, avec le fait qu’il ait été castré ou stérilisé ou encore avec d’autres antécédents médicaux.

On peut imaginer que cette tendance pourra être prise en compte par les spécialistes du comportement canin pour améliorer le bien-être des chiens.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.