En Chine chacun cherche son chien !

Avec l’apparition d’une classe moyenne en Chine et l’accroissement de son pouvoir d’achat, les chinois font preuve d’une passion débordante pour les chiens. Avec quelques excès parfois !

Il semble déjà loin le temps où le pouvoir chinois imposait une politique de l’enfant unique dans ce pays, le plus peuplé du monde, et où les animaux de compagnie, au premier plan desquels le chien, étaient bannis de la société car considérés comme des attributs bourgeois.

Aujourd’hui, plusieurs indicateurs viennent en effet bouleverser notre vision de la société chinoise :
• 100 millions de chiens et chats officiellement recensés. En très grande majorité des chiens.
• Un marché de l’animal de compagnie qui pèse déjà 15 Milliards de d’euros et qui croît de 20% par an !
• 40% des points de vente qui proposent des vêtements pour animaux (selon un cabinet d’études américain).
• Déjà plus d’un million de chiens et chats à Shanghai, ville à la pointe de la modernité en Chine.

Le chien devient quasiment un signe extérieur de richesse, les propriétaires n’hésitant pas à habiller et déguiser leurs animaux, à les promener en laisse ou en poussette, à leur colorer le pelage, et en dépensant finalement des fortunes pour cette nouvelle passion. Le chien est considéré comme l’autre enfant de la famille.

Est-ce d’ailleurs une forme de réflexe lié à un passé récent où les familles étaient contraintes à n’avoir qu’un seul enfant ?

Toujours est-il que le gouvernement a été amené à imposer une politique du « chien unique » pour lutter contre toutes les nuisances et incivilités engendrées par ces millions de chiens : déjections, morsures, aboiements, problèmes sanitaires…

Source :
Yourpet Market Research Institute
China Daily

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.