Huit millions de chiens momifiés en Egypte

Des millions de momies de chiens ont été retrouvées près d’un temple dédié au culte d’Anubis, le dieu de la Mort, dans l’ancienne capitale égyptienne de Memphis. Les momies remontent aux environs de 500 ans avant Jésus Christ.

Ce temple appartenait à une secte vénérant Anubis, le dieu de la Mort à tête de chacal. Les pèlerins qui visitaient le temple considéraient l’exhibition des momies comme des signes de gratitude envers leurs dieux, déclare le chercheur principal de l'étude.

Avec le temps, de nombreuses momies se sont malheureusement désagrégées ou ont été dérobées par des voleurs. Néanmoins, les archéologues ont trouvé suffisamment d’éléments prouvant que le culte des animaux d'Anubis représentait une partie importante de l'ancienne économie égyptienne.

Beaucoup de chiens étaient âgés de seulement quelques heures ou de quelques jours lorsqu'ils ont été momifiés. Certains chiens plus âgés avaient des sépultures plus élaborées, et ont peut-être vécu au temple, mais les jeunes chiots étaient susceptibles d’être simplement "élevés pour le culte", a expliqué le chercheur.

En plus des momies de chiens, les chercheurs ont découvert des momies de chacals, de renards, de faucons, de chats et de mangoustes, bien qu’environ 92% des dépouilles retrouvées étaient des chiens.

On ne sait pas pourquoi ces autres animaux ont été enterrés dans ces catacombes pour chien, "mais il est probable que toute créature ressemblant à un chien était utilisable, et que des raisons mythologiques sous-tendent probablement le choix des chats et des rapaces", ont expliqué les chercheurs dans leur étude.

Avec le temps, de nombreuses momies se sont malheureusement désagrégées ou ont été dérobées par des voleurs. Néanmoins, les archéologues ont trouvé suffisamment d’éléments prouvant que le culte des animaux d'Anubis représentait une partie importante de l'ancienne économie égyptienne.

Beaucoup de chiens étaient âgés de seulement quelques heures ou de quelques jours lorsqu'ils ont été momifiés. Certains chiens plus âgés avaient des sépultures plus élaborées, et ont peut-être vécu au temple, mais les jeunes chiots étaient susceptibles d’être simplement "élevés pour le culte", a expliqué le chercheur.

En plus des momies de chiens, les chercheurs ont découvert des momies de chacals, de renards, de faucons, de chats et de mangoustes, bien qu’environ 92% des dépouilles retrouvées étaient des chiens.

anubis

On ne sait pas pourquoi ces autres animaux ont été enterrés dans ces catacombes pour chien, "mais il est probable que toute créature ressemblant à un chien était utilisable, et que des raisons mythologiques sous-tendent probablement le choix des chats et des rapaces", ont expliqué les chercheurs dans leur étude.

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.