L’ADN de leurs crottes !

Après près d’un an de procédures entre la ville et la Préfecture de l’Hérault, c’est fait ! La ville de Béziers est dorénavant autorisée à ficher les chiens selon leur ADN pour lutter contre l’incivilité.

Constatant que les propriétaires de chiens sont sourds aux campagnes de sensibilisation de la municipalité au sujet des déjections canines sur les trottoirs, le Maire a proposé en 2016 de mettre en place un fichier ADN des chiens de la ville pour pouvoir « remonter » jusqu’au propriétaire indélicat.

Cet arrêté municipal avait soulevé un tollé, tant auprès d’une partie des administrés de la ville de Béziers que des services de l’Etat et de la Justice.

Le Tribunal Administratif de Montpellier avait ainsi cassé l’arrêté mais la Cours Administrative d’Appel avait jugé que l’arrêté était bel et bien inscrit dans le cadre des pouvoirs de police de la Mairie. Moyennant quelques adaptations.

La Préfecture de l’Hérault ayant validé définitivement l’arrêté, les contrôles vont pouvoir être mis en place à partir de janvier 2018 selon le procédé simple suivant :
• Diffusion d’une campagne de sensibilisation et d’explication dans la ville
• Identification des chiens par prélèvement de salive gratuit chez le vétérinaire, pour la constitution de la base
• Début des prélèvements sur les crottes de chiens non ramassées, par la police, en vue d’analyse et confrontation avec le fichier pour remonter jusqu’au propriétaire qui sera verbalisé.

A suivre pour voir si un tel projet porte ses fruits. Mais pourquoi chacun n’a-t-il pas suffisamment de sens civique pour ramasser derrière son chien ?

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.