L’aide des truffes en Italie

Comme lors de nombreuses catastrophes naturelles, les secours font appel aux chiens depuis le tremblement de terre en Italie dans la région d’Amatrice. Une aide précieuse tant le flair des chiens est sensible.

Les décombres sont fragiles et il est hors de question, tant que des survivants peuvent encore être enfouis, d’utiliser des moyens mécaniques de déblaiement. Dès lors, les secours ne disposent que de peu de moyens : leurs mains, quelques pelles, des caméras à manche télescopique, un peu de matériel d’écoute mais qui demande un grand silence…

Le chien, lui, peut sentir à travers plusieurs mètres

Heureusement les secouristes peuvent compter sur un auxiliaire devenu indispensable dans de nombreuses missions similaires : le chien de recherche. Selon la protection civile italienne, plusieurs dizaines d’équipes cynophiles ont été déployées depuis le séisme du 24 août.

Selon un spécialiste sur place : « Le chien peut sentir à travers plusieurs mètres, selon la nature du matériel. Dans un premier temps, il “balaie” tout le bâtiment pour prendre en compte les odeurs des secouristes, des lieux. Ensuite, il fera la différence entre ces odeurs captées autour et ce qu’il y a dessous, sans se laisser berner par des odeurs parasites comme les aliments en putréfaction. »

« Lorsqu’il sent quelque chose, il aboie ou gratte – on dit qu’il “marque” – quand la personne est vivante, et il réagira différemment, en se couchant par exemple, si la personne est morte. Le maître-chien le comprend. »

Les meilleures technologies ne parviennent pas encore tout à fait à remplacer le couple homme / chien aux capacités infinies !

Live Chat
Accepter les cookies
close
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des services et du contenu adaptés à vos centres d’intérêts. Pour plus d’informations, ou pour changer vos préférences de cookies cliquez sur en savoir plus.